• Santé - Paradoxe, Valeur, Signification

Paradoxe de la valeur C

Bonjour à tous, suite à de nombreuses recherches sans succés je sollicite votre aide...Mon probleme est avec le paradoxe de la valeur C je n'ai pas saisi le fond de sa signification.Je sais que pour determiner la complexité d'un genome on mesure la vitesse de reassociation des brins d'ADN aprés dénaturation mais c'est le calcul avec C que je n'ai pas compris.  [...]

[Génétique] existe t il quelques chose qui s'appelle la "génèse du gène"

jusqu'ici on a pas répondu à la question du topic, et j'en profite pour parler de quelques chose qui s'appelle le transfert horizontale des gènes, ça s'effectue bien dans la nature surtout entre bactérie...je me questionne maintenant cette question dans le même sillage du titre du topic, c'est que dans cette valse de communication de l'environnement avec le génome d'un être biologique, vous êtes vraiment sûr, qu'il n'y aurait pas au moins une information de l'environnement vers le génome qui lui signifie augmente ou diminue les séquences intergéniques puisque apparemment selon loupsio c'est le nombre et la taille des séquences intergéniques qui expliquent l'évolution linéaire à a.   [...] C'est fort aimable de m'attribuer la résolution du paradoxe de la valeur C, mais j'ai bien peur que cela ne date d'avant même que je n'entame des études de biologie, je suis donc au regret de t'annoncer que non ce n'est pas de moi (je sais, je te déçois beaucoup, je ne suis pas l'homme que tu croyais.  [...]

[Génétique] paradoxe de la valeur C

quelqu'un pourrez t il m'expliquer le paradoxe de la valeur C.  [...]

[Biochimie] Géne et génome !

- La taillle d'un génome, peut elle renseigner sur la complexité de l'organisme = y a t il une relation proportionnelle entre les 2.   [...] Il s'agit du Paradoxe de la valeur C (C correspondant au nombre de bases nucléotidiques dans un génome haploïde).  [...]

"un gene ne produit pas qu'un arn" ?!?

a ce phenomene d'epissage alternatif, il faut rajouter les possibilites d'edition qu'a la cellule, qui sont des modifications chimiques de l'arn cette fois a l'echelle d'un nucléotide.   [...] 1. le paradoxe de la valeur C montre en gros que la taille du genome ca n'est pas si crucial d'avoir un gros genome, ni meme en fait le nomb re de genes ne represente la complexite d'un organisme... Qu'est ce qui fait alors qu'on fait tant de choses complexes dans des cellules differentes etc.  [...]

processus evolutif interne aux especes ? - Page 2

On constate une baisse de la biodiversité, avec  [...] est donc pourquoi on observe une baisse de la diversité Normalement, une espèce qui meurt à cause de l'environnement signifie qu'autre part, une autre espèce s'adapte/évolue à cet environnement (c'est simpliste, certe, mais c'est l'idée) Où est ce que l'on (nous, l'Humanité) modifie notre environnement à une vitesse trop rapide pour que l'évolution maintiennent une diversité suffisante (j'entend par suffisant, suffisant pour que la Vie puissent survivre en cas d'un cataclysme similaire à celui qui a conduit les dinosaures aux fossiles).   [...] ..) en me basant sur ses principes. et si quelqu'un venait me voir pour me dire que j'ai tort, je pourrai lui dire que nous n'avons pas encore trouvé de fossiles...et qu'il n'y comprend rien... Enfin, il y a l'aspect majoritairement passif dans lequel est enfermé l'information génétique et ses mécanismes quant apparaît un changement environnemental (pour l'image, je te mets une claque (à l'organisme), tu te couches ou tu réagis si tu n'es pas trop sonné certes (adaptation), mais ne pouvais tu pas la voir venir et anticiper ) L'épigénètique semble ouvrir un chemin, et peut être que ca expliquera le paradoxe de la valeur C et pourquoi ce n'est pas déjà un grand désert total autour de Tchernobyl.  [...]

[Génétique] la relation du nombre de chromosome avec le nombre de caractère

je me demande pourquoi un humain possède 46 chromosomes avec toute sa complexité et l'amibe apparemment rien du tout, possède je crois 110 ou 114 chromosome...à quoi bon compter les chromosomes si à la fin, leur nombre ne jouera pas grand chose dans la détermination des caractères quelle est l'utilité d'un tas d'ADN qui entoure de la chromatine pour former un chromosome.   [...] On va partir de l'hypothèse que tu as oublié ou que tu n'avais pas vu la réponse les 2-3 fois ou tu l'avais déjà demandé et répéter encore une fois, la complexité d'un organisme n'a rien a voir avec la taille de son génome ni même le nombre de gènes, c'est ce qui a été appelé le paradoxe de la valeur C, il à ensuite été établi que malgré le fait qu'il n'y ai pas de lien entre taille du génome (ou nombre de gènes) et la compléxité, il y avait quand même bien un lien avec l'ADN, et ce lien est fait par les séquences non codantes, inter géniques ainsi que les introns (qui eux ne sont pas entre les gènes mais dans les gènes).  [...]

biodiversité?

Et pour finir de répondre à Ixi, toute disparition d'une espèce animale est une perte de diversité sur de nombreux plans (chimique, ethologique... ) mais en même temps une modification du milieu qui entraîne une réorganisation des espèces restantes sur leur biotope (cause et conséquence).   [...] C'est ce que j'aime appeler le paradoxe de l'espèce. (mais ça marche aussi très bien pour n'importe quel groupe, ou idée, ou ensemble de valeurs...).  [...]

Taux de cholestérol : hypercholestérolémie et conséquences | Dossier

L'hypercholestérolémie peut être due à une maladie. Par exemple, l'hypothyroïdie qui se caractérise par un manque d' hormones thyroïdiennes conduit à un taux élevé de cholestérol dans le sang. Le diabète est aussi une situation où, en plus d'avoir un taux de glucose trop élevé, les patients peuvent voir leur taux de cholestérol sanguin supérieur aux valeurs normales.  [...] Cependant, la responsabilité du cholestérol dans les maladies cardio-vasculaires ne fait pas consensus (voir focus-recherche). Dans les années 1990, des études statistiques ont montré l'existence d'un paradoxe français. alors que le taux de cholestérol moyen des Français est équivalent à celui des Anglais, la probabilité de faire un infarctus en France est significativement plus faible, laissant penser que le risque d'infarctus n'est pas proportionnel au taux de cholestérol.  [...]

Pourquoi les gros animaux sont-ils moins sujets au cancer que nous ?

Plus un animal est gros, plus il possède de cellules. Logiquement, on pourrait penser que plus il y a de cellules dans un organisme, plus il y a de risques de contracter un cancer. Pourtant, on constate le phénomène inverse. Cette contradiction, nommée paradoxe de Peto, vient d'être expliquée par un modèle mathématique. Une justification qui ne fait pas l'unanimité.  [...] Cette contradiction s'appelle le paradoxe de Peto, en hommage à Richard Peto, chercheur à l'université d'Oxford, qui l'a pointée du doigt en 1975. Les scientifiques y voient toutefois une explication logique. Si une espèce met en place des mécanismes pour se protéger des tumeurs et augmenter ses chances de survie, cela se fait au détriment d'autres fonctions de l'organisme, comme la reproduction.  [...]