• Santé - Oxygène, Metabolisme, êtres vivants

oxygene

j'aimerais savoir en quoi l'oxygène intervient du point de vue chimique dans le métabolisme des êtres vivants et comment les bactéries se débrouillent sous la glace.  [...] Pour être complet, comme tu as parlé du rôle de l'oxygène sur le métabolisme des êtres vivants, je vais quand même te montrer ce lien sur la photosynthèse qui fait également intervenir l'oxygène (mais ici comme élément produit et non comme élément consommé) http.//fr.wikipedia.org/wiki/Photosynth%C3%A8se.  [...]

Fumeurs noirs et oxygène

Sur Terre, les êtres vivants sont invariablement composés, au niveau atomique, de carbone, d'hydrogène, d'oxygène et d'azote.  [...] On a des raisons de penser que les êtres vivants utilisant cette voie métabolique furent les premiers à apparaître, au sein des fumeurs blancs (température max ~100°C, contre près de 400°C pour les fumeurs noirs), à une époque où la photosynthèse d'oxygène moléculaire n'existait pas encore.  [...]

[Biologie végétale] Oxygène

On en revient donc au point de départ, car au finale même en journée, la plante consomme prèsque autant qu'elle produit (ce n'est pas vraiment le cas vu qu'elle stocke une partie de son glucose sous forme d'amidon dans ses amyloplastes). La question est donc d'où vient cette source initial d'oxygène D'après ce que j'en sais, elle viendrait en grand majoritée des cyanobactérie (voir plus haut) premier être vivant photosynthétique.  [...] En conclusion, les être vivant primitif produisait de l'O2 avant de se mettre à le consommer ce qui est un des facteurs qui à permis la formation du stocke d'oxygène. A cette époque l'oxygène était un déchet métabolique qui était même nocif pour ces êtres vivants.  [...]

[Physiologie] Oxygene et taille des etres vivants

Bonjour cela fait un petit moment que je me pause cette question. Sachant que la concentration d'oxygène dans l'air a un effet sur la taille des insectes en est-il de même pour les autres êtres vivants.  [...] est ce pour une raison de concentration d'oxygène que les animaux de très grandes tailles n'existent plus, hors mis le faite qu'ils furent décimer par les hommes ou autres catastrophes naturelles (oui nous sommes actuellement une catastrophe naturelle. un prédateur qui chassent ses proies jusqu'à l'extinction et qui détruit son habitat).  [...]

Le virus à la limite du vivant

Parce qu'au collège et au lycée, on apprend stupidemment que tous les êtres vivants respirent. Ce qui est archifaux. Quand un coureur fait un 100m ou même un 1500m, ses muscles n'utilisent pas d'oxygène. Même les neurones sont capables de vivre en anaérobiose, seulement, leur demande énergétique et si importante qu'il peuvent tenir quelques secondes à peine à ce rythme là.  [...] La glycolyse (le seul métabolisme énergétique en absence d'oxygène) n'est pas une respiration. la phosphorylation de l'ADP est dite liée au substrat, elle se fait directement par transfert de groupement phosphate, contrairement à la respiration qui couple la synthèse d'ATP aux réoxydations de cosubstrats via un gradient de H+.  [...]

Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ? - Page 8

Autrement dit, pour les quelques réactions défavorables qui pourraient exister dans le proto-métabolisme, il faut imaginer un couplage avec la réaction exergonique principale du métabolisme acétogène. Ça se fait chez les êtres vivants, mais ce n'est peut-être pas automatique dans des conditions abiotiques.  [...] Les voies de Wood-Ljungdahl (WL) menant à la formation d'acétyl-CoA sont d'excellents candidats pour un telle métabolisme primordial. Basé sur un examen de notre compréhension actuelle de la biochimie et de la biophysique des voies acétogènes, méthanogène et méthanotrophe et sur une analyse phylogénétique des enzymes impliquées, nous proposons qu'une variante de la méthanotrophie moderne est plus probable que les systèmes WL traditionnels de remonter à l'origine de la vie.  [...]

[Divers] Différence entre Biochimie et Biologie moléculaire

Biochimie. Chimie des êtres vivants, comprenant la Biochimie structurale (composition chimique des êtres vivants), la Biochimie dynamique (métabolisme) et la Biologie moléculaire.  [...] Sinon, je suis en train de lire Microbiology de Prescott, Harley, Klein et les autres (pour les informations sur les différents types de métabolisme cellulaire). Autant te dire que j'adore les ouvrages costauds, surtout en biologie (plus facile à lire et à comprendre que les ouvrages de mathématiques).  [...]

Plantes et protéines

Les cycles de la vie passent entre autre par les proteines, comme la conservation du genome. Je ne connais pas d'êtres vivants qui ne contiennent pas de proteines. bactéries, animaux et végétaux.  [...] Oui effectivement tous les êtres vivants sont formés de protéines. Même les virus qui sont les êtres vivants les plus simples, sont formés de protéines (encore qu'il ne sont pas tjr classé chez les étres vivant puisque ils n'ont pas de métabolisme et ne peuvent pas se dupiquer sans une cellule hôte.  [...]

[Microbiologie] métabolisme energétique

Je ne connais pas mais dans le cas que tu cites c'est à dire le métabolisme énergétique, le nitrate doit simplement être l'accepteur final d'électrons, ce qui conduirait à sa réduction en nitrite. Je connaissais la respiration avec l'oxygène (la plus connue), avec le sulfate, mais pas avec le nitrate.  [...] Il n'y a pas d'autres accepteurs impliqués dans les différents types de métabolisme cellulaire à ma connaissance (cette liste est a priori exhaustive). Cela dit, le fumarate est souvent cité, mais plutôt comme intermédiaire dans chacun des cycles. J'ignore si certains êtres vivants l'utilisent indépendamment des 14 autres accepteurs susmentionnés.  [...]

[Divers] cycle du carbone/ matière minérale et organique

Molécule organique (n.f.). Molécule élaborée par les êtres vivants, formée généralement des éléments carbone et hydrogène et souvent d'oxygène et d'azote.  [...] Une molécule organique est une molécule qui possède au moin un atome de carbone lié à au moins un atome d'hydrogène. Le fait qu'elle soit d'origine biotique ou non n'intervient absolument pas dans cette définition (puisque pour les très vieilles molécules organiques, on cherche justement à savoir si elles ont été produites par des êtres vivants).  [...]