• Santé - Origine, Membrane, Cellules

Cancer : la formation des métastases est mieux comprise

Ce zoom de l'intérieur d'une cellule permet de visualiser la suite de réactions entre diverses protéines déclenchées par PKC&lambda.. Cette dernière contrôle le trafic de la protéase MT1-MMP (en rouge) en activant l'association de la cortactine (en vert) avec la dynamine 2 (en bleu).  [...] Au cours de leurs travaux, les chercheurs ont découvert comment les cellules de ces cancers du sein brisent les liens qui les relient à leur tissu d'origine. Pour s'échapper, les cellules tumorales doivent creuser un tunnel dans la membrane basale qui délimite la glande mammaire, explique Philippe Chavrier, directeur de recherche au CNRS.  [...]

La protéine Akt : "carburant" de la migration des cellules tumorales

Certaines cellules cancéreuses n'arrêtent pas leur progression à la seule invasion du tissu d'origine, mais se propagent dans l'ensemble de l'organisme. Ce long cheminement des cellules tumorales n'est possible qu'au prix de nombreuses mutations. C'est la perte progressive de la fonction ou l'accroissement d'activité de certaines protéines qui leur permet de pénétrer dans un autre tissu, de perforer un vaisseau sanguin ou lymphatique, de se propager avant d'adhérer à la paroi d'un capillaire puis d'envahir un nouveau tissu.  [...] La cohésion des tissus est assurée par des protéines d'ancrage situées au niveau de la membrane cellulaire. Mais, si ces protéines reçoivent l'ordre de se placer à l'intérieur des cellules, les amarres sont rompues et la cellule peut alors quitter son tissu d'origine.  [...]

Amnios : épiblaste ou cytotrophoblaste ?

Il me semble avoir vu que l'épiblaste se creusait d'une lacune par synthèse de facteurs apoptotiques, créant ainsi la lacune centrale tant voulu (le prof soulignant que les cellules accolées à la membrane basale n'étaient pas affectées par les facteurs apoptotiques).  [...] Après son origine n'est pas cytotrophoblastique au niveau des cellule mais sans ce cytotrophoblaste il n'y aurait jamais eu de membrane amniotique les cellules ce serait juste dispèrser.  [...]

L'oreille interne : anatomie et physiologie | Dossier

Les processus intimes de l'audition se déroulent à l'intérieur du canal cochléaire. Très schématiquement on peut les résumer en considérant que la membrane élastique (dite basilaire) est le siège d'ondulations d'origine vibratoire, qu'elle supporte les cellules sensorielles auditives de Corti dont le rôle est de convertir leur déplacement relatif en une variation de leur potentiel de surface, lui-même à l'origine des influx nerveux du nerf auditif.  [...] Les cellules sensorielles auditives de Corti, externes et internes, sont soumises à des déplacements relatifs par rapport à la membrane tectoriale (fixe). Ces déplacements provoquent une flexion des cils situés à leur sommet, elle-même à l'origine d'une dépolarisation de surface cellulaire.  [...]

[Zoologie] L'oeuf de poule = une seule cellule ?

Je suis actuellement étudiant en biologie et je n'arrive pas à trouver sur internet de quoi satisfaire mes questions. on dit souvent que l'oeuf de poule est constitué d'une unique cellule, est-ce bien vrai Les membranes coquillières ne sont elles pas constituées de plusieurs couches de cellules (peut-être d'origine maternelle) Et dans le cas contraire, si l'oeuf est constitué d'une seule cellule possède t-il une membrane plasmique.  [...] Il semblerait que ce soit le jaune qui constitue une seule cellule, l ovocyte initial, tandis que le reste serait produit par les voies maternelles. Mais est-il possible que ce soit une membrane plasmique classique qui la délimite Dans ce cas aurait-on une cellule sans membrane.  [...]

[Evolution] Origine du neurone

C'est la loi de Donnan. Si la membrane n'était perméable qu'aux ions Na+, une autre différence de potentiel se mettra en place. La ddp lié aux ions K+ est de +60mv. La membrane cellulaire de toutes les cellules ont une ddp d'environ +60mv.  [...] pour l'origine de l'electricite cela vient de notre plus viel ancetre multicellulaire. l'eponge qui utilise les ions qui baignent sa membrane cellulaire et qui proviennent de l'eau de mer (directement). elle utilise non des neuronnes car elle n'en a pas mais toutes ses cellules mais le procede est tres lents, c'est comme le bouche a oreille, c'est de l'info cellule a cellule, membrane a membrane.  [...]

Définition | SARS-CoV - SARS coronavirus | Futura Santé

Le SARS-CoV (ou SARS coronavirus ) est un virus de la famille des Coronaviridae, du genre Coronavirus. Il possède un génome de type ARN linéaire positif, dont les 30.000 nucléotides codent pour une dizaine de protéines. Il est encapsidé dans une petite particule virale sphérique d'une centaine de nanomètres de diamètre.   [...] Des glycoprotéines virales sont retrouvées en surface, ancrée dans la membrane d'enveloppe d'origine cellulaire.  [...]

Définition | Virus de la fièvre jaune - Virus Amaril | Futura Santé

Le virus de la fièvre jaune est un petit virus sphérique, de 50 nanomètres de diamètre. La particule virale englobe un génome à ARN simple brin, long d'environ 11.000 bases, de polarité positive, qui code pour une polyprotéine. Une fois clivée, la polyprotéine donne naissance à 13 protéines.   [...] La particule virale est enveloppée par une membrane d'origine cellulaire, où sont ancrées des protéines virales.  [...]

Définition | Virus d'Epstein-Barr - EBV | Futura Santé

L'ADN est contenu dans une capside protéique d'origine virale, elle-même recouverte d'un tégument et d'une membrane lipidique provenant de la cellule.  [...] Le virus de la mononucléose est transmis par la salive, d'où le surnom de la maladie du baiser. Le virus possède un tropisme pour les lymphocytes B, grâce à l'interaction entre les protéines virales de surface et les récepteurs cellulaires. Une fois dans la cellule, il peut entrer en phase lytique pour se multiplier, ou en phase de latence et être répliqué en même temps que l' ADN cellulaire.  [...]

message nerveux

- je ne comprends pas comment par synapse un neurone peut produire un message nerveux original à partir de multiples messages afférents.  [...] par rapport à la première question, celle du changement d'un paramètre physique, exmple la température. si mes souvenirs sont bons, pour les thermorécepteurs (récepteurs à la chaleur), la chaleur va modifier la perméabilité membranaire (elle rend la membrane cellulaire fluide fluide et plus perméable) ce qui peut etre à l'origine d'une variation de flux d'ions de part et d'autre de la membrane, donc d'une dépolarisation ou hyperpolarisation.  [...]