• Santé - Organisme, Sommeil, Paradoxal

Le sommeil, un cycle en trois étapes | Dossier

Après une bonne heure, donc, l'individu quitte le sommeil lent pour entrer dans une phase de sommeil paradoxal, ainsi dénommée car les comportements du cerveau et de l'organisme semblent parfaitement contradictoires. D'un côté, le cerveau paraît avoir un regain d' énergie.  [...] S'ensuit une courte phase dite intermédiaire. l'organisme sort progressivement du sommeil paradoxal, prêt à se réveiller. Pendant quelques minutes, il va hésiter. il peut se rendormir pour un nouveau cycle ou se réveiller, estimant que le temps de sommeil a été suffisant.  [...]

Les rêves : des mécanismes biochimiques ultra-complexes | Dossier

Premier constat. pendant la phase de sommeil paradoxal, les aires primaires visuelles sont désactivées, c'est-à-dire que les organes des sens ne transmettent pas d'information au cerveau. Pourtant, le cerveau continue de former des images dans d'autres aires visuelles plus élaborées.  [...] Autre particularité du sommeil paradoxal, métabolique cette fois. l'expérience a montré que la dépense énergétique de l'organisme en glucose et en oxygène était la même que pendant l'éveil. mieux vaut dont avoir bien mangé la veille au soir si l'on veut disposer de suffisamment d' énergie pour rêver.  [...]

L'insomnie et le sommeil

Cette histoire de microrêve éveillé fait penser à du sommeil paradoxal qui constitue la partie la plus nécessaire du sommeil pour survivre. Les phases de sommeil paradoxal peuvent être très courtes et suffire à une récupération significative. Ce sommeil se caractérise par un tracé spécifique à l'électro-encéphalogramme et une perte du tonus des muscles de la nuque.  [...] Je pense que les connaissances ont bien progressé sur le sommeil paradoxal (période où l'on rêve) mais il y a encore beaucoup à apprendre. A une époque, je me souvenais bien de quelques rêves, et certains répétitifs, mais depuis dix ans, c'est assez rare (dommage).  [...]

Pourquoi rêvons-nous ?

En moyenne, nous passons 20 % du temps de notre sommeil à rêver. Tout le monde rêve, même si nous ne nous souvenons pas toujours de nos rêves. Pendant le sommeil paradoxal, l'organisme est immobile mais pas totalement inactif. les yeux bougent et un électroencéphalogramme indique une activité cérébrale rapide et de faible amplitude.  [...] En 1996, Michel Jouvet donnait une explication sur la fonction du rêve. Il faisait remarquer que le sommeil paradoxal apparaît chez des animaux homéothermes (animaux à sang chaud ) au moment où s'arrête la neurogenèse. par exemple, chez l'Homme, au troisième mois, les cellules nerveuses arrêtent de se diviser.  [...]

Interview de Pierre-Hervé Luppi sur les rêves | Dossier

Contrairement à la phase de sommeil lent, il semble que le cortex se réveille. l'expérience a permis d'observer qu'un neurotransmetteur très utile, l' acétylcholine, revient en force pendant le sommeil paradoxal. Certains réseaux de neurones sont hyperpolarisés, cela signifie qu'ils travaillent, exactement comme pendant la phase d'éveil.  [...] Absolument. C'est d'ailleurs le cas de tous les mammifères, qui vivent tous ces phases de sommeil paradoxal. Voilà pourquoi les animaux dorment le plus souvent dans des endroits protégés, à des moments choisis.  [...]

Le rêve, moment crucial du sommeil paradoxal | Dossier

À raison de 15 à 20 minutes de sommeil paradoxal par cycle et de 4 à 5 cycles par nuit, on estime qu'un individu rêve en moyenne 100 minutes soit 1 heure 40 minutes chaque nuit. Ainsi, une personne de 60 ans a passé environ 5 années de sa vie à rêver et, au total, 20 à dormir.  [...] les seniors dorment souvent moins longtemps que les plus jeunes. or, on l'a vu, le sommeil paradoxal s'allonge en fin de nuit, lors des troisième et quatrième cycles. Il est donc probable que les personnes âgées aient tout simplement moins de temps de sommeil paradoxal à leur disposition pour rêver.  [...]

[Biochimie] TPE 1ère S sur les hypnotiques

Ce déficit s'accompagne ici d'un effet rebond observable dès l'arrêt du traitement. Ainsi, après une prise unique d'hypnotique, on observe, les nuits suivantes, une augmentation du taux de sommeil paradoxal au dessus de la normale. Lors d'une administration continue, la durée de sommeil paradoxal revient progressivement à la normale.  [...] Le sevrage s'accompagne également d'un effet rebond avec la survenue de rêves désagréables voire terrifiants, rendant la désaccoutumance plus difficile. Les hypnotiques GABAergiques à demi-vie très courte diminuent le sommeil paradoxal dans les premières heures de sommeil, tandis qu'un rebond compensatoire survient en fin de nuit.  [...]

En quoi le bâillement est-il lié au sommeil paradoxal ? | Dossier

Ensuite le sommeil lent apparaît quand les structures thalamo-corticales deviennent matures. Le contrôle de l'activité neuronale exercée par le sommeil paradoxal participe du mécanisme, activité dépendant, de maturation fonctionnelle du cortex. Il peut être inféré qu'au tout début de la vie foetale, le sommeil paradoxal (et le bâillement ) dirige l'évolution de la maturation corticale par activation neuronale, synaptogenèse et sécrétions de neurotrophines (Kobayashi, 2004. Valatx, 2004).  [...] Le mécanisme envisagé est une perte de la densité en synapses corticales fonctionnelles. La proportion de temps passé en sommeil paradoxal par rapport au temps total de sommeil reste stable tout au long de la vie (Turek, 1999).  [...]

Bébé : à quoi ressemblent les bâillements du foetus ? | Dossier

La maturation du système nerveux central, caractérisée par sa myélinisation, suit un parcours caudo-rostral depuis la moelle puis le tronc cérébral jusqu'aux hémisphères. C'est pourquoi, les mécanismes commandant le sommeil paradoxal sont les premiers fonctionnels et les seuls actifs initialement.  [...] Ensuite le sommeil lent apparaît quand les structures thalamo-corticales deviennent matures. Il apparaît donc que le contrôle de l'activité neuronale exercée par le sommeil paradoxal participe du mécanisme, activité dépendant, de maturation fonctionnelle du cortex.  [...]

Définition | Sommeil paradoxal | Futura Santé

Le sommeil paradoxal correspond à la phase du cycle du sommeil observée environ 90 mn après l'endormissement et qui suit la phase de sommeil lent.  [...] Au cours d'une nuit de sommeil, alternent des phases de sommeil lent (notamment le sommeil profond ) et de sommeil paradoxal, le sommeil paradoxal recommençant toutes les 90 mn environ. Les phases de sommeil paradoxal deviennent plus longues au fil de la nuit, avec les rêves les plus longs au matin. Un cycle du sommeil dure de 1 h 30 à 2 h.  [...]