• Santé - Organisme, Complexe, Cellules

[Divers] téléonomie - Page 5

Celles-ci ne recevant leur signification que de leur rôle dans l'organisme complet Autrement dit, peut-on parler d'un usage du principe de finalité en biologie.  [...] 2) Sous la forme de structure complexe de l'organisme. il y a une différenciation anatomique et physiologique des cellules dans un organisme complexe.  [...]

Gènes artificiels

Je pense que la recherche du traitement de pas mal de maladies comme le cancer, vont dans ce sens ou on recherche à modifier le déréglement des cellules cancéreuses. Il est possible de modifier volontairement quelques cellules d'un organisme, mais un organisme complexe entier, je ne pense pas que ca soit, à l'heure actuelle ( et dans bien des années encore ) efficace (ex.  [...] Oui et non. Comme je l'ai dit plus haut, il est actuellement impossible (enfin, selon moi, corrigez moi si je me trompe) de modifier l'ensemble des cellules d'un organisme complexe tel que l'homme. En effet, il y a le problème de la stabilité du gène que l'on cherche à insérer, mais il y a aussi une grande question d'echelle.  [...]

[Divers] [Concours] Les "capes SVT", et les autres aussi intéressés par la bio.... c'est ici! - Page 27

Ceci est commun pour la majorité des cellules de l'organisme. La plupart des cellules ayant un nom en cyte sont des cellules très différenciées, ayant souvent acquis une structure complexe qu'il serait peu pratique de diviser. On peut par exemple prendre l'exemple des spermatozoïdes.  [...] Un peu de vocabulaire si tu veux approfondir sur la formation des globules rouges. le mécanisme de formation des cellules sanguines se nomme hématopoïèse. Celui concernant uniquement la formation d'hématie se nomme érythropoïèse, et est notamment stimulé par l'érythropoïétine (ou EPO).  [...]

[Biologie Cellulaire] Effets de la congélation

Si on parle d'un organisme complexe qui comporte de très nombreuses cellules, ça n'a pas d'importance en effet. imaginez que tous tuiez une cellule de votre épiderme on autre (en fait, ça se produit à chaque instant. des cellules meurent). le reste des cellules assurent la fonction du tissus qui n'est pas à quelques éléments près.  [...] Si vous avez un organisme de quelques cellules ou unicellulaire, par contre, c'est tout ou une grosse partie de l'organisme qui va éclater et dans ce cas.  [...]

Un bouton marche-arrêt dans le système immunitaire

Lorsqu'un organisme comme le nôtre est attaqué par un micro-organisme qui s'est glissé dans le sang, sa réaction ne se fait pas attendre. Le système immunitaire, vaste ensemble complexe à l'efficacité peaufinée par des millions d'années d'utilisation, lance ses armées de lymphocytes, des cellules spécialisées dans la légitime défense.  [...] On a coutume de distinguer deux modes de réponses distincts. L' immunité innée se déclenche face à n'importe quelle agression. Elle met en jeu des anticorps toujours présents dans l'organisme et des cellules, comme les lymphocytes NK ( Natural Killers ), capables de reconnaître différents types d'ennemis sans les avoir jamais rencontrés, grâce à des récepteurs en quelque sorte préfabriqués, comme les Toll-like, ou TLR.  [...]

Immunologie de la greffe : le problème du rejet de greffe | Dossier

les protéines du complexe majeur d'histocompatibilité ( CMH ) ou antigènes HLA. On distingue des antigènes HLA de classe I portés par la plupart des cellules de l'organisme et des antigènes HLA de classe II portés par des cellules du système immunitaire.  [...] le rejet hyper aigu, qui intervient dans les minutes qui suivent la transplantation, il est dû à la présence d' anticorps dirigés contre les cellules du greffon.  [...]

La protéine Akt : "carburant" de la migration des cellules tumorales

L'union fait la force. tel est le mot d'ordre chez les cellules épithéliales. Organisées en feuillets, elles recouvrent une surface externe, comme la peau, ou une cavité de l'organisme, comme la muqueuse intestinale, et doivent rester soudées au sein de leur tissu pour remplir les fonctions qui sont les leurs.  [...] Tant que les cellules restent groupées, la tumeur est considérée comme localisée et par la même maîtrisable. Un traitement local ( chirurgie, radiothérapie ) conduit alors à la guérison du patient. En revanche lorsque les cellules acquièrent la capacité de disséminer dans l'organisme, la tumeur est alors considérée comme métastatique et son éradication rendue plus complexe.  [...]

[Microbiologie] Bactérie – procaryote

... c'est par exemple le cas chez myxococcus... mais chaque cellule de ces organismes peut survivre seule ( au pire un certain temps). Si je me trompe il faut me donner l'exemple d'un être vivant pluricellulaire strict composé de bactéries.  [...] Quand à la définition de l'organisme pluricellulaire, elle ne sera appliquée si mes souvenirs sont bons que si des cellules assurent des fonctions spécifiques que n'assurent pas l'ensemble. Dans le cas des regroupements bactériens... c'est complexe à répondre.  [...]

Relation cancer(s)/candida albican - Page 3

Je savais que tu allais me reprendre sur ce point. Je suis tout a fait d'accord avec toi, les cancers induit par des microorganismes sont bien plus compliques en mettre en evidence que ce que j'ai decrit. En fait j'ai simplifie en accord avec la theorie en vigueur sur son site, a savoir que la tumeur etait C.  [...] Exactement, j'en ai aussi entendu parler de l'utilisation de bactéries pathogènes pour les tumeurs. Reste toujours le problème de ciblage évidemment, mais l'avantage est qu'on a affaire à un système de lutte complexe contre les cellules tumorale, puisque c'est un organisme biologique.  [...]

[Biologie Moléculaire] addition de nouveaux gènes ?

Addition de génomes bactériens Vous voulez dire que par exemple deux cellules bactériennes d' E.coli vont rejoindre leurs génomes Et que ces deux génomes serait viables et donneraient des Insectes par exemple (pour prendre un exemple d'organisme plus complexe et plus évolué ).  [...] Il y a un modèle plutôt certain de la création de nouveaux gènes par tout organisme à ADN puisque l'ADN est capable de se recombiner de façon homologue. Ainsi, cela permet la duplication de certains segments d'ADN et donc d'allonger la longueur de la séquence génomique.  [...]