• Santé - Nucléaire, Distribution, Iode

Les Suisses se protègent contre les accidents nucléaires

Les Suisses ont décidé de renforcer la protection du public en cas d'accident sur une centrale nucléaire en élargissant la distribution des comprimés d'iode.  [...] En effet dès cet automne les suisses résidant à moins de 20 kilomètres d'une centrale nucléaire vont recevoir des comprimés d'iode. Ceci concerne 1,2 millions de personnes et en particulier les villes de Berne, Bienne et Fribourg. Lors de la distribution précédente, il y a une dizaine d'années, seules les personnes habitant à moins de 5 kilomètres avaient été concernées.  [...]

Fort de Vaujours : une décontamination radioactive effective ?

Il est important de noter qu'il existe en général une nette différence entre les déchets de production (ceux d'une centrale nucléaire par exemple) et les déchets de démantèlement. Les deuxièmes ont une radioactivité plus faible.  [...] Seuls les isotopes d' iode radioactif le peuvent. Car pour fonctionner et synthétiser ses hormones, la thyroïde capte tout l' iode, élément rare, qui passe à sa portée. En cas d'explosion ou de catastrophe nucléaire, on retrouve de l'iode radioactif dans l' air et il se fixe sur l'organe, ce qui augmente significativement les risques de cancers.  [...]

TPE dentifrice d'éléphant

Je fais un Tpe dont l'expérience est le dentifrice d'éléphant (réaction entre H202 et iodure de potassium), j'ai choisi de la mettre en lien avec la thyroide humaine ou l'H202 interagis avec des ions iodures pours les oxyder et en faire de l'iode. Pour que les conditions de l'expérience soient reproduites, je suis partis du principe qu'une catastrophe nucléaire venait d'éclater, pourquoi Parce que lorsqu'un drame nucléaire arrive il y a émission d'iode radioactif (j'ai pris l'iode 131 qui est le plus courant), pour empêcher l'iode 131 d'être absorbé par la thyroide on sature la thyroide avec de l'iodure de potassium.  [...] La problématique est. Pourquoi n'y a-t-il pas de réactions chimique catastrophique au niveau de la Thyroïde en cas d'ingestion préventive de pastilles de iodures de potassium (réactions chimiques catastrophiques, car lorsque l'h202 et le iodure de potassium entrent en contact il y a création d'un gaz chaud, si la même chose arrivait dans notre corps ce serait synonyme de la destruction de la thyroïde ou en tout cas de gros dommages).   [...]

Définition | Cancer de la thyroïde | Futura Santé

L'exposition aux radiations augmente le risque de cancer de la thyroïde. Un accident nucléaire majeur comme la catastrophe de Tchernobyl a pour effet de libérer des particules ionisantes dans l'environnement, dont de l'Iode-131 qui se fixe sur la thyroïde.  [...] C'est pourquoi, lors d'un accident nucléaire, les populations environnantes doivent prendre des pastilles d'iode pour saturer leur thyroïde en iode et éviter le risque de cancer.  [...]

Un risque de leucémie accru près des centrales nucléaires ?

C'est un peu l'incompréhension qui règne chez les chercheurs de l' Inserm et de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire ( IRSN ). Leur dernière étude sur l' incidence de la leucémie pour les enfants vivant tout près d'une des dix-neuf centrales nucléaires ciblées ne concorde pas avec celles réalisées auparavant.  [...] Si la prudence est de mise, on ne peut cependant pas occulter le fait que les chercheurs aient trouvé un lien entre proximité des centrales nucléaires et leucémie, et que ce n'est pas un cas isolé dans l'histoire. Des travaux allemands menés entre 1980 et 2003 étaient arrivés à une conclusion analogue, constatant un risque multiplié par 2 pour des enfants en âge préscolaire de développer une leucémie lorsqu'ils habitaient à proximité des centrales.  [...]

La stimulation transcranienne par courant continu

T'as déjà passé un IRM ou RMN (résonance magnétique nucléaire. =. qui fait peur donc IRM  [...] avec l'échelle cellulaire, de plus je doute que ça ne provoque rien de passer cet examen, outre l'effet psychologique, il y a des révélateurs comme le gadolinium (dont on ne connait pas les effets exacts à long terme) ou l' iode, c'est bien que l'IRM a une fréquence nettement supérieure aux ondes thêta (ou les autres) du cerveau, et on cible bien des molécules (même leurs noyaux atomiques, normal puisqu'il y a le mot Nucléaire, généralement les protons, pour ainsi dire, c'est comme ça que la RMN permet aux chimistes d'identifier un nouveau composé qu'ils viennent de fabriquer.  [...] T'as déjà passé un IRM ou RMN (résonance magnétique nucléaire. =. qui fait peur donc IRM à la place) ça n'a rien à voir avec l'échelle cellulaire, de plus je doute que ça ne provoque rien de passer cet examen, outre l'effet psychologique, il y a des révélateurs comme le gadolinium (dont on ne connait pas les effets exacts à long terme) ou l' iode, c'est bien que l'IRM a une fréquence nettement supérieure aux ondes thêta (ou les autres) du cerveau, et on cible bien des molécules (même leurs noyaux atomiques, normal puisqu'il y a le mot Nucléaire,  [...]

Des robots-kinés pour aider les victimes d'AVC

La perte des cellules neuronales détruites doit être compensée par la reformation de circuits neuronaux permettant à l'action commandée par le cerveau d'être réellement effectuée. Ceci est possible grâce à l'étonnante plasticité du cerveau. Mais si les mouvements perdus reviennent à la normale en peu de temps chez certains patients, de longs mois de rééducation sont parfois nécessaires pour retrouver une meilleure motricité, qui ne sera peut-être jamais parfaite.   [...] En général, la rééducation s'effectue grâce au savoir-faire des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes. Diverses activités sont pratiquées, pour remuscler les membres mais surtout pour réhabituer le cerveau à donner des signaux électriques correspondant à des ordres cohérents.   [...]

Contamination radioactive : les antidotes

Le diéthylènediamine pentaacétate de calcium trisodique (Ca-DTPA), comme les comprimés d'iode, est préparé et distribué par la Pharmacie centrale des armées. Sa principale propriété est de se lier à différents métaux intervenant dans un accident nucléaire, comme le très toxique plutonium, indique François Chast, chef du service de pharmacologie-toxicologie de l'Hôtel-Dieu, à Paris.  [...] L' acide dimercaptosuccinique (DMSA) est un autre agent capable de neutraliser des isotopes radioactifs. En dehors des accidents nucléaires, il est utilisé pour minimiser les effets de l'exposition au plomb, dans les cas de saturnisme notamment, souligne François Chast.  [...]

Scintigraphie

L'iode entre dans la composition des hormones thyroïdiennes T3 etT4. Du coup, en en injectant, l'iode migre dans la thyroïde et on peut la voir par scintigraphie. C'est pour celà que les gens qui vivent à proximité d'une centrale nucléaire ont des pastilles d'iode en cas d'accident.  [...] L'utilisation d'iode radioactive en scintigraphie est donc un problème parce que le temps de demi vie est d'au moins 2 semaines pour l'isotope ayant la plus petite demie vie. Les ions pertechnates TcO 4 - ont le même encombrement mais ont une demie vie de quelques heures, donc on peut relâcher le sujet au bout de 24 ou 48h.  [...]

comprimés d'iodure de potassium

Des comprimés ont été distribué à la population résidant aux alentours des centrales Nucléaires. Par contre leur date d'utilisation est limitée à environ 5 ans. La redistribution ne semble pas automatique, mais il existe peut être une procédure pour se réapprovisionner (Marie, pharmacie,  [...] La distribution autour des centrale l'a été suite aux episodes de psychoses anti-tchernobyl et ne vise que les situations de crise ( accident etc... ), en temps normal, habiter non loin d'une centrale n'expose pas a plus de risque que la population générale, et ces gens ne sont absolument pas considérés comme personne a risque, cf mon explication plus haut pour comprendre ce qu'est une population a risque de carence iodée.  [...]