• Santé - Niveau, Reconnaissance, Cellules

jonction adhérente

4)Bin, les intégrines je connais., mais sur ce point précis, bof...elles sont impliquées dans les relations matrice/celulles, ou adhésion célulle/celulle, entre autre.   [...] Les intégrines jouent encore un grand role au niveau de la reconnaissance cellules-cellules. On les retrouve impliqué à ce titre dans le système immunitaire.  [...]

Définition | CMH - Complexe majeur d'histocompatibilité - HLA - Human Leucocyte Antigen | Futura Santé

Le complexe majeur d'histocompatibilité ou CMH est un groupe de molécules qui servent à la reconnaissance des marqueurs du soi. Les molécules du CMH sont des glycoprotéines présentes au niveau des membranes plasmiques des cellules. Il existe un polymorphisme important au niveau des gènes du CMH, si bien que, hormis chez les jumeaux homozygotes, il est quasiment impossible que deux personnes aient les mêmes marqueurs de CMH.  [...] les molécules de CMH de type II, présentes sur certaines cellules du système immunitaire. macrophages, monocytes, lymphocytes B, cellules présentatrices d'antigènes.  [...]

[Immunologie] Réseau idiotypique

En 1970, Jerne avançait l'idée que les organes lymphoïdes primaires éliminent les Ag qui reconnaissent le soi et sélectionnent ceux qui reconnaissent le non soi. Cette première réflexion n'exploite pas l'idiotypie mais exprime déjà une idée qui sera l'un des éléments fondamentaux de la théorie du réseau.  [...] toutes les molécules d'immunoglobulines synthétisées par une cellule B sont identiques au niveau de leur site de reconnaissance spécifique. Le répertoire d'anticorps est identique au répertoire B.  [...]

[Immunologie] immunité humorale et cellulaire

Une composante cellulaire. Les lymphocytes T, ont un récepteur permettant de reconnaitre un antigène. L'antigène est présenté par une CPA (pour cellule présentatrice d'antigène) au niveau d'une molécule de CMH. Cette reconnaissance de l'antigène active le lymphocyte T.  [...] la selection positive est celle qui reconnait les molecules du soi. Celle de la selection negative est celle qui reconnait les molecules du non soi. je comprends pas qd on peut dire qu'on a une CD8+/CD4- ou CD4+/CD8 je ne suis pas sure de comprendre comme il faut.   [...]

maladies auto immunes = non reconnaissance des cellules du soi?

Peut on dire très synthétiquement que les maladies auto immunes sont la non reconnaissance de certaines cellules appartenant à l'organisme mais que ce dernier ne reconnaît pas comme tel.  [...] Oui c'est bien cela, toutes les cellules de l'organisme synthétisent certaines protéines (CMH) qui sont présentes à la surface de la membrane, ces protéines permettent de vérifier l'appartenance à l'organisme. Si cette protéine est modifiée, la reconnaissance ne se fait plus et une maladie auto immune peut se déclencher.  [...]

[Immunologie] Phagocytose et réponse immunitaire

Ainsi, je me dis que les cellules phagocytaires ont un autre moyen pour repérer les cellules à détruire, mais si ce n'est, ni par la reconnaissance d'un complexe immun, ni par la reconnaissance d'un soi modifié, quel est ce moyen.  [...] Ce que je voulais dire, c'est qu'une cellule qui perçoit un danger (infection par un virus, reconnaissance de molécules présentes dans la matrice extracellulaire qui ne devraient pas y être = signe de dommage d'un tissu ou de lyse cellulaire), peut sécréter des cytokines / chemokines pour attirer des cellules immunitaires au site inflammatoire, parmis lesquelles il y a les monocytes-macrophages, oui.  [...]

Réplication du VIH

Tu aura une reconnaissance des virii circulants dans le sang par les anticorps et par des macrophages ainsi qu'une reconnaissance des cellules infectés (LT CD4), par le biais des Complexes Majeurs d'Histocompatibilité* ( CMH I ), par les LT CD8+ cytotoxiques.  [...] Il y a également une reconnaissance des cellules infectées par les Anticorps anti VIH permettant ainsi l'opsonisation.  [...]

Les mécanismes d'expression des gènes | Dossier

A. La nature du codon stop. Les trois codons stop ne permettent pas la même efficacité de terminaison. Il est généralement admis que le codon UAA est le plus efficace, les codons UGA et UAG présentant une efficacité de terminaison légèrement plus faible. Il n'existe pas naturellement dans la cellule des ARNt possédant un anticodon parfaitement adapté pour reconnaître les codons stop.  [...] Cependant, l'hypothèse la plus probable pour expliquer ces différences d'efficacité entre les différents codons stop est l'existence dans la cellule d'un nombre plus ou moins important d'ARNt naturels pouvant être incorporés au niveau du codon stop par le ribosome (même si la reconnaissance ne s'effectuera pas par un appariement complet codon/anticodon).  [...]

[Biochimie] incompatibilité gameto et sporophytique

Les RNAses sont activées s'il y a reconnaissance allèle-spécifique avec les glycoprotéines correspondantes. Elles dégradent alors les ARNm cytoplasmiques du tube pollinique, qui est dans l'impossibilité de continuer sa croissance.  [...] Dans le modèle d'autoincompatibilité gamétophytique, on a également des glycoprotéines au niveau de l'exine, mais la reconnaissance avec la plante réceptrice se fait au niveau du stigmate. Il s'ensuit une cascade de régulation au sein de la cellule végétative et un non déclenchement de la croissance du tube pollinique.  [...]

Biologie - glucides

Du coup mécanismes de reconnaissance entre les cellules, qui font souvent intervenir des oligosaccharides me semble la bonne direction... et la composante dans l'ADN aussi je n'avais pas considéré ca.. c'est évident pourtant vu que oui c'est le génome qui supporte l'information.  [...] Toutefois, ce n'est pas pour autant que le sucre et la famille des glucides n'est pas porteuse d'information. elle forme, dans le corps humain, ce que l'on appelle le Sugar Code (Code sucre littéralement) et sert à de nombreux phénomènes tels que la reconnaissance cellule-cellule mais aussi une variété d'autres phénomènes principalement liés à la reconnaissance de structures et d'antigènes.  [...]