• Santé - Mutation, Génétique, Avantage, Rapport, Tigres, Couleur

[Evolution] mécanisme de spéciation sympatrique

je viens ici vous poser une question qui a relation avec la théorie de l'évolution, à savoir la spéciation sympatrique, ou la spéciation qui se déroule sans isolement reproducteur ni goulot d'étranglement génétique...si pour moi cette dernière spéciation (allopatrique) est compréhensible et raisonnable, la spéciation sympatrique m'est un peu louche.  [...] je pense que c'est ça qui explique la spéciation sympatrique, de même pour les tigres albinos d'inde je crois, une mutation génétique qui les a rendu tout blanc et favorisé dans les milieux enneigés leur a été d'une grande utilité puisque l'avantage est significatif par rapport aux tigres de couleur orange qu'on croise plus souvent.  [...]

[Evolution] Evolution prévisionnelle et autres questions.

Pour m'expliquer, les mutations génétiques confinant à une sélection et une évolution sont hasardeuses et aléatoires. La sélection naturelle fait le tri dans celles-ci pour ne garder que celles qui apportent un bénéfice pour l'organisme vis-à-vis de son environnement, et ne favorisent en aucun cas les mutations néfastes ou inutiles.  [...] Pour reprendre mon exemple de tigre, il est avantagé et mangé une gazelle. Donc son patrimoine génétique à elle va être perdu. En même temps, c'est pas grave vu qu'elle n'était pas assez rapide ou douée pour échapper à son prédateur. Donc ne survit que des gazelles pouvant échapper au tigre.  [...]

Transmission du virus de type A : oiseaux, mammifères et hommes | Dossier

Les premiers cas connus d'infection naturelle chez le tigre et le léopard datent du début 2004. Ils concernent quatre animaux d'un zoo de Thaïlande chez lesquels le virus influenza A (H5N1) a pu être isolé des tissus pulmonaires. Les séquences génétiques des isolats, hormis une modification au niveau de la position 627 de la protéine PB2, ne sont pas significativement différentes de la souche responsable des épizooties concomitantes dans les élevages de volaille (Keawcharoen, Oraveerakul et al.  [...] 2004 27 ). En octobre 2004, une seconde flambée de pneumopathies sévères causa la mort de 45 tigres (sur 102 cas officiellement répertoriés (Quirk 2004 44 )) dans un autre zoo de Thaïlande. L'analyse du génome viral de deux isolats révèle une proximité génétique (99,9 à 100%) avec les virus isolés en Asie du sud-est, chez des mammifères (tigres, léopards et hommes) et les volailles infectées.  [...]

[Biologie Moléculaire] Panthère blanche ? ==> leucisme

Je crois que cet allèle est dû à une mutation d'un tigre appelé Mohan (premier tigre blanc) et je sais qu'il est récessif (ça explique déjà en parti pourquoi il y a moins de tigres blancs que de normaux ). Je pense que c'est sous l'effet d'un changement brutal de température que cette mutation est apparue mais ce ne sont que des supposition.  [...] Pantheratigris, je ne pense pas pouvoir t'aider en ce qui concerne les gènes et les mutations génétique, le pourquoi du comment, tous ça je connais pas.  [...]

Taille et herbivores

S'agissant de prédateurs à sang chaud, le rapport surface/volume est extrêmement plus faible pour une gros animal que pour un petit, de sorte qu'un gros animal a besoin de moins de calories pour garder sa chaleur. Les tigres de Sibérie peuvent atteindre 400 kilos (1/3 plus lourds que leurs cousins du Bengale), ils compensent le faible nombre de proies par une grande extension de leur territoire de chasse.  [...] Totalement d'accord avec toi DonPanic,mais je maintiens le fait qu'un annimal trop grand sera beaucoup trop lourd proportionnellement a sa taille,il y aurai donc un compromis à faire.grand et donc avantage énergetique.grand et donc surpoids et perte d'énergie pour déplacer ce surpoids.  [...]

exercices genetique

salut tout le monde.je veux savoir ou je peux trouver des exercices de genetique et plus precisement concernant les types de mutation et merci d'avance.  [...] Un chat male au phenotype particulier a été identifié. Il se caractérise par la couleur blanche de son poil (albinos) et par une absence de queue (photype Manx). Ce unique a ete croisé avec une femelle homozygotes au poil tigré avec une queue. La descendance F1 de ce croisement et constituée pr moitié de chatons tigrés Manx et pr l'autre moitié des chatons tigrés avec queue.  [...]

Sélection et socialisation

1) elles ne sont pas stériles, il s'agit de la reine qui en sécrétant un type d'hormone rend les ouvrières stériles, donc techniquement, aucun individu de la population ne naît stérile. L'avantage pour l'espèce ne semble a priori pas évident (moins de procréation) mais cela permet un travail de communauté plus efficace,  [...] 2) Bien évidemment, le caractère sociale n'est pas toujours avantageux, cela dépend du contexte dans lequel évolue l'espèce, certes le fait de vivre en groupe peut aider (et encore... un groupe d'herbivore va tout de meme se faire attaquer par des prédateurs tels lions et tigres) meme si dans le cas des fourmi cela peut etre un avantage puissant lorsqu'elles font face par centaines a un gros adversaire, en revanche les fourmi se nourrissent de feuille (ce qu'on retrouve en grande quantité dans un bois ou une foret) mais pour les espècesqui vivent de ressources plus rare, le fait e vivre en groupe va mener à la famine, la concurrence.  [...]

[Evolution] Darwin et effet de la nutrition sur le développement du cerveau

Le fait que les premiers hominidés soient passés par un régime plus riche en viande ne leur a été bénéfique ( a posteriori ) que grâce à la présence de gènes pouvant exploiter cette source nutritive. Pour répondre (un peu à côté, mais bon ) à la question de patdx, les carnivores vrais (lions, tigres) n'ont pas vu leur cerveau se développer avec la même importance que chez les hominidés tout simplement parce que leur potentiel génétique a plus exploité l'apport protéique pour le maintien d'une bonne musculature plutôt que pour développer un plus gros cerveau.  [...] Comme hommes et femmes partagent le même patrimoine génétique (à l'exception du chromosome Y, mais ce dernier possède en fait très peu de gènes), l'évolution ne favorisera des performances différentes (et génétiquement différentes, non par apprentissage) dans une tâche qu'à partir du moment où une performance supérieure comporte un coût pour le sexe où ça n'est point avantageux.  [...]

Science décalée : les moustiques-tigres contrôlés au péage

Aedes albopictus est une espèce invasive en Europe, capable de coloniser des environnements très différents. Ses oeufs résistent à la dessiccation, ce qui lui permet de parcourir de longues distances, grâce au transport de marchandises. En Amérique du Nord et en Europe, le moustique-tigre supporte le froid en hiver.  [...] Sur 770 véhicules contrôlés, quatre contenaient un moustique-tigre femelle adulte. Deux de ces moustiques étaient morts. Si cette proportion peut paraître faible, en réalité, rapportée au nombre de véhicules qui transitent sur ces routes, le nombre de moustiques-tigres qui voyagent ainsi n'est pas négligeable.  [...]

barrière des espèces

Une espèce qui s'est étendue sur des territoires où la saisonnalité des ressources induira une saisonnalité adaptée des périodes de rut, si les divers territoires ont des décalages saisonniers, donnera des sous espèces qui ne seront plus interfécondes de fait, sans révolution génétique.  [...] Au niveau biologique, les croisements entre apparentés ont un coût (cf. le pboblème des maladies génétiques, de la diminution de la variabilité génétique, qui diminue notament la capacité d'adaptation) mais ils peuvent aussi avoir des bénéfices (par exemple une population adaptée à un milieu très spécifique peut ne pas avoir intérêt à se mélanger avec une population génétiquement éloignée et moins adaptée sur ce millieu).  [...]