• Santé - Morphine, Barrière, Sang, Cerveau

Opiacés : effets et dépendance | Dossier

L'héroïne n'a pas d'action par elle-même dans l'organisme. Elle est en fait dégradée très rapidement dans le sang et le cerveau et agit sous forme de morphine acétylée ou de morphine. Son passage à travers la barrière séparant le sang et le cerveau est néanmoins nettement plus efficace que celui de la morphine et une dose d'héroïne aura ainsi des conséquences bien plus draconiennes que la même dose de morphine.  [...] Ce passage cent à mille fois plus facile favorise les effets cérébraux de l'héroïne, malgré une demi-vie de 3 minutes dans le corps. La durée d'action de la morphine est légèrement plus longue, sa demi-vie étant de 20 minutes environ, mais sa dégradation met rapidement fin à ses agissements.  [...]

Effets de la morphine | Dossier

À faible dose, la morphine ne passe pas la barrière entre le sang et le cerveau. Elle se fixe sur la moelle épinière et a un effet antalgique. À plus forte dose, la morphine passe dans le cerveau et se fixe sur certaines régions du cerveau entraînant l' euphorie.  [...] À très forte dose, la morphine se fixe aussi sur les centres respiratoires cérébraux qui contrôlent la respiration, et les inhibe, provoquant ainsi l'arrêt respiratoire et à court terme la mort de l'usager. c'est l'overdose.  [...]

Antalgique

J'ai cru comprendre que le cerveau était capable de secréter une substance dont les effets antalgiques étaient bien supérieur à celui de la morphine.  [...] il s'agit des enképhalines qui sont des peptides et non des alcaloides comme la morphine, ils sont synthetisés dans notre cerveau, ils ont plus d'affinité avec certains recepteurs. helas ils ne sont qu'au stade experimental à ma connaissance personne n'a reussi à les synthetisés car tres complexe beaucoup plus que la morphine que l'on sait synthetiser mais plus cher que l'extraire du pavot.  [...]

Une morphine sans effets secondaires à portée de main ?

La morphine est utilisée depuis plusieurs siècles pour soulager les douleurs intenses. Ses propriétés antidouleur sont toutefois accompagnées d'effets secondaires importants. La morphine mime l'action de molécules produites naturellement par le cerveau (les endorphines ).  [...] La structure 3D des récepteurs du cerveau sur lesquels se fixent la morphine ou les endorphines, est probablement différente selon que l'une ou l'autre des molécules s'y fixe. La réponse de l'organisme, va, de fait, être totalement modifiée. Grâce à cette découverte, les chercheurs espèrent réussir à conserver les effets bénéfiques de la morphine sans pour autant induire d'effets secondaires.  [...]

Athérosclérose : prévention et traitements | Dossier

lors d'un infarctus du myocarde. de la morphine permet de limiter les douleurs. L' aspirine permet de fluidifier le sang et les bêtabloquants peuvent ralentir le coeur.  [...] par pontage pour que le sang artériel utilise une autre voie que l' artère obstruée. Par exemple, lors d'un pontage coronarien, le chirurgien prélève un morceau de veine au niveau des jambes ou un morceau d'artère provenant du thorax. Ensuite, il le greffe au niveau du coeur.  [...]

Maladie de Crohn et RCH - Page 250

'( sinon pour les autres legumes j'essaye de  [...] car ca fait mal quand j'en mange sinon celui qui passe le mieux c les endives crues par contre les cuites pas du tout et tres contradictoire un oignon cuit ou meme cru en salade pas question et de la soupe a l'oignon sa passe tt seul lol c tres bizarre mais bon on s'y fait, j'ai perdu 10 kilos depuis mi decembre donc c bien dans un sens j'espere pas les reprendre lol mais bon s'est sur que j'aurais prefere les perdre dans d'autres conditions lol sinon pour le degré mon doc m'a rien dit la dessus mais ce qui m'embete le plus s'est que j'ai tjs un parasite dans le sang et qu'ils savent pas ce que s'est, est ce que vous avez ca aussi.  [...] et bien comme je peux voire ca été une soirée super reusie genial... en faita moi caro j ai déja eu sa aussi el ce que je fessais c est tu prend une bassine avec de l eau chaud pas trop bien sure tu mets du camilosant et tu tamponne tu verra ca fait un bien fou ou mieux encore tu met ton popotin dedan voila bisous et bonne journée isa.   [...]

Cerveau

bloquer une partie du cerveau signifie bloquer le passage de neurotransmetteurs et empecher ainsi le passage de l'information, ça c'est faisable. Exemple, un des rôles de la morphine est de bloquer le passage de la substance P qui diffuse l'information douloureuse (par contre, ça se passe au niveau de la moelle et pas au niveau du cerveau mais il ne faut pas les différencier, la moelle n'est qu'un prolongement de l'encéphale organisé différemment).  [...] Là par contre fais attention, on a dit beaucoup de choses sur le cerveau d'Einstein, à ma connaissance aucune n'a été prouvée. Par exemple on s'est rendu compte (après sa mort) qu'il avait un rapport cellules gliales/neurones tres élevé. On a crié au miracle, son intelligence viendrait de là.  [...]

Les secrets des antidouleurs

l'ibuprofène a une action anti-inflammatoire, l'aspirine évite la formation de caillots en fluidifiant le sang et le paracétamol réduit la fièvre. S'ils sont efficaces, ces médicaments ne fonctionnent que sur des douleurs modérées.  [...] Le second grand type d'antidouleur correspond aux narcotiques, comme la morphine et la codéine. Ces molécules agissent non pas à la source de la douleur, mais interceptent l'information nerveuse avant ou lorsqu'elle arrive au cerveau. Si le système nerveux ne reçoit pas d'information, la douleur n'est pas ressentie.  [...]

Maladie du cerveau et douleur : les défis de la neuropharmacologie | Dossier

Complexe, ce processus Il l'est encore plus pour les médicaments dévolus au cerveau. Tout d'abord, parce que celui-ci est séparé du sang par une barrière dite hémato-encéphalique qui empêche le passage de nombreuses substances. De ce fait, nombre de médicaments prometteurs se trouvent recalés parce qu'ils sont incapables d'atteindre le cerveau.  [...] Mais si la morphine est certainement un excellent analgésique, elle produit de nombreux effets secondaires indésirables. De ce fait, les cliniciens sont depuis longtemps demandeurs de nouveaux médicaments. Les chercheurs de ce réseau se sont ainsi efforcés de mieux comprendre les bases moléculaires de l'effet de la morphine ainsi que des molécules opioïdes apparentées qui circulent naturellement dans notre cerveau, appelées endorphines.  [...]

[Biologie Moléculaire] L'alddiction à l'alcool

La prise régulière d'alcool en grande quantité va provoquer l'accumulation dans le cerveau d'un dérivé de l'alcool appelé acétaldéhyde. Celui-ci va se combiner avec des substances chimiques du cerveau pour aboutir à la synthèse de substances, appelées endorphines, assimilables à la morphine.  [...] Ce processus explique en partie l'état de bien-être et d'anesthésie lié aux prises massives d'alcool. ((Chez le malade alcoolique, la prise régulière et ancienne d'alcool entraîne la mise en place d'une véritable usine chimique de production d'équivalent de morphine à partir de l'alcool.  [...]