• Santé - Micro­organismes, Mutations, Bactérie, Réservoir, Homme

Bactéries pathogènes

Alors pourquoi persistent-elles (hors intervention humaine) depuis des siècles/millénaires sans jamais disparaître Certes ces micro-organismes connaissent des mutations génétiques mais par exemple la bacterie de la tuberculose est connue depuis l'antiquité et le seul reservoir de la bacterie est l'homme.  [...] Il faut voir que pour qu'une bactérie (disons) parasite se transmette, elle doit en général être présente dans l'organisme en quantité suffisante. Il y a aussi le cas des pathogènes qui ont une autre vie en-dehors de l'hôte. C'est le cas par exemple de Clostridium tetani qui vit dans l'environnement. il s'en fiche de tuer son hôte humain.  [...]

Saignement du colon - Infection ?

Je connais pas grand chose sur le sujet mais j'aurais tendance à dire que c'est comme n'importe quel autre organe (peau, nez, épithélium de la bouche). quand tu saignes, des bactéries/virus/parasites peuvent éventuellement entrer, mais le système immunitaire est là pour empêcher l'infection.  [...] Sans oublier que toutes les bactéries présentes dans le tractus digestif sont loin d'être nos amies. Encore que justement, les bactéries commensales limitent leur implantation et / ou leur développement.  [...]

transformation du vin en vignaigre

j'ai un petit peut lu le dossier present sur ce site concernant le vin / vinaigre, et je dois avouer que ce document m'a plus embrouiller qu'autre chose.   [...] la mère de vinaigre est en fait un réservoir de micro-organismes aérobies (Acetobacter) qui vont se nourrir de l'éthanol et rejeter de l'acide acétique.  [...]

Définition | La maladie des griffes du chat | Futura Santé

Les chats représentent le principal réservoir de Bartonella henselae, la bactérie responsable de la maladie, mais les chiens peuvent également héberger la bactérie. C'est une zoonose, c'est-à-dire qu'elle peut être transmise à l'Homme. Généralement, cette transmission se fait par griffure (75 % des cas) ou par morsure (10 %).  [...] Toutefois, une contamination par voie oculaire est possible en se frottant les yeux avec des mains qui hébergent la bactérie... La maladie des griffes du chat est essentiellement rencontrée chez les professionnels travaillant au contact de chats comme les vétérinaires ou les animaliers.  [...]

Consommez-vous l’eau du robinet ?

Si on utilise cette eau pour le réservoir de la machine à café, on voit qu'il n'y a plus de traces de calcaire si l'eau du coin est dure. En revanche, il faut veiller à vider la carafe filtrante si on ne l'utilise pas pendant quelques temps pour éviter la prolifération de micro-organismes.  [...] Ce sont des filtres à charbon actif. Si on utilise cette eau pour le réservoir de la machine à café, on voit qu'il n'y a plus de traces de calcaire si l'eau du coin est dure.  [...]

Transmission de la tuberculose | Dossier

La tuberculose est une maladie contagieuse, qui se transmet d'homme à homme. L'Homme représente le principal réservoir des bacilles de Koch, les bactéries responsables de la maladie. La contamination utilise essentiellement les voies respiratoires.  [...] C'est en parlant, en éternuant ou en toussant que le malade peut contaminer d'autres personnes. L'infection latente (autrefois appelée primo-infection) est souvent asymptomatique et évolue vers la guérison dans 90 % des cas. Lorsque des symptômes existent, ceux-ci peuvent faire penser à un syndrome grippal.   [...]

Des substances antipaludiques dans des éponges de Nouvelle-Calédonie

Les organismes marins synthétisent de nombreuses substances dont certaines possèdent des activités anticancéreuses, antivirales ou antiparasitaires. À ce jour, la composition chimique de 1 % seulement des espèces marines répertoriées a été analysée. En étudiant la structure chimique de substances extraites d'éponges de Nouvelle-Calédonie, des scientifiques de l'IRD et leurs partenaires ont mis au jour l'activité antipaludique de 25 composés de la famille des phloeodictines, isolés de l'une de ces espèces d'éponges vivant dans les eaux peu profondes du lagon.  [...] Les organismes vivants constituent un énorme réservoir de molécules naturelles potentiellement actives contre les virus, les bactéries ou les cellules cancéreuses, susceptibles de conduire à l'élaboration de nouveaux médicaments. Sur environ 145000 substances naturelles aujourd'hui décrites, 10 % proviennent d'organismes marins, dont très peu ont été étudiés pour leur composition chimique.  [...]

Le coronavirus MERS-CoV retrouvé à l'identique chez une chauve-souris

Mais d'où vient le terrible coronavirus MERS-CoV Découvert pour la première fois en septembre dernier, l'origine de ce tueur microscopique n'a pas encore pu être déterminée. À priori, avec sa faible contagion d'Homme à Homme, les chercheurs penchent sérieusement pour la piste d'un réservoir animal qui continuerait à le diffuser.  [...] Les autorités sanitaires mondiales craignent que l'épidémie s'accélère à l'approche du hadj, le grand pèlerinage annuel des musulmans vers La Mecque. L'Arabie Saoudite déconseille aux personnes âgées, aux jeunes enfants et aux personnes malades de venir, car ce sont les principales populations qui succombent au coronavirus. Mais le royaume sera-t-il écouté.   [...]

NCoV, le coronavirus mortel qui pose encore beaucoup de questions

Retracer l'origine de tous les cas serait une bonne chose. Cela permettrait aux spécialistes, réunis à Washington D.C., lors du congrès annuel de biodéfense de l' American Society for Microbiology, de déterminer si ces transmissions sont exceptionnelles ou si, au contraire, elles tendent à se généraliser, faisant de l'Homme un réservoir de NCoV.  [...] Les scientifiques restent partagés sur le mode de transmission éventuel de NCoV. Si certains pensent que, comme tous les membres de son genre, le virus se retrouve dans des gouttelettes en suspension dans l'air, d'autres considèrent que le fait qu'il soit si peu contagieux implique qu'il pénètre dans les organismes par un autre moyen.  [...]

Virus sans barrière ?? | Dossier

La Task Force UE/USA sur les recherches en biotechnologie qui s'est réunie les 25-26 juin à Washington a conclu à l'urgence d'organiser une rencontre de réflexion sur ce thème. Cet atelier, programmé pour juin 2004, concernera plus particulièrement les hypothèses expérimentales et les modèles susceptibles de vérifier les mécanismes moléculaires et ambiantaux présidant à la transmission d'agents infectieux d'une espèce à l'autre.  [...] Ces oiseaux constituent ainsi un réservoir naturel, dans lequel le virus peut se multiplier et accumuler les mutations.  [...]