• Santé - Mémoire, Point de vue, Génétique

Pourquoi l'homme ? - Page 5

A la base je cherchais un sous-forum adapté à ma question. Je n'ai pas trouvé mis-a-part sur Biologie, car le sous-titre est. Toutes vos questions sur la génétique, le clonage, la thérapie génique, les virus, l'origine de la vie et bien plus encore.  [...] Ok, je pense que je comprends ce que vous voulez dire. Chez l'homme l'évolution n'est plus uniquement dépendante de la mutation génétique (entre autres choses), mais également des techniques qu' il est capable d'assimiler et de transmettre.  [...]

Sport : la mémoire musculaire existe-t-elle ?

La mémoire musculaire n'existerait pas du point de vue génétique. C'est ce que montre une étude qui a trouvé que l'entraînement ne modifie pas l'expression des gènes dans les muscles à long terme. Mais l'exercice favorise la masse musculaire et la mémoire du geste.  [...] Pour savoir si l'entraînement conduisait à des adaptations génétiques à long terme, les chercheurs ont demandé à 23 personnes sédentaires d'entraîner une de leurs deux jambes pendant 45 min. L'exercice a été répété quatre fois par semaine pendant trois mois.  [...]

[Zoologie] Comment devenir zoologue?

J'ai une licence en zoologie faite à l'ULg (Liège Belgique), je n'étais pas encore dans le régime de Bologne, donc après 2ans de candi biologie générale, j'ai fait 2 ans de biologie animale. Ces études couvrent l'ensemble de la biologie animale à savoir de l'éthologie (étude du comportement animal) à biologie cellulaire en passant par une série de discipline tel qu'un peu de biochiomie, la cytologie, la génétique, l'anatomie, la morphologie, l'endocrinologie, l'écologie, la géologie, la paléonthologie,  [...] Ce qu'on apprend c'est au final surtout une manière de travailler, pas tant une matière, enfin c'est un point de vue. Le choix du mémoire peut aussi influencer la suite dans le cas d'un doc par ex.  [...]

[Biologie Moléculaire] Diversité et rôles des ARN

J'ai vue dans un vieux ( mai 2005 ) Pour la science qu'un plant d'Arabidopsis.t homozygote pour un gène muté, pouvait réparer son ADN grâce à l'intervention d'un ARN. Ceci seuleument si le plant possède un ancêtre proche qui possèdait un allèle non muté. Cet ARN constiturait alors une mémoire génétique... INCROYABLE... nwahou.  [...] bein malheureusment on ne le connait toujours pas c'est pour cette raison que dans la plus part des laboratoires de recherche on conserve les introns au cas ou on leur découvrirait un important role dans l'expression la régulation génique ou autre.   [...]

Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ? - Page 8

C'est juste d'un point de vue théorique, mais pour déterminer quel gaz s'échappe et quel gaz reste avec une force gravitationnelle donnée (et la température estimée de la haute atmosphère) on se base sur une relation mathématique établie par Maxwell (de mémoire) en 1860. Donc, je pense qu'Oparine le savait déjà.  [...] Dix ans environ après que Russell aient publié cette hypothèse, une source similaire a été trouvée dans l'océan Atlantique. Elle produit de l'hydrogène et du méthane, elle a un pH de 11 (alcalin). L'océan actuel est plutôt alcalin lui aussi, donc il n'y pas beaucoup de changement de ce point de vue, entre l'intérieur et l'extérieur de l'évent.  [...]

simple neurone

Le signal se transmet de manière radicalement différente entre la dendrite et l'axone. Du point de vue transmission du signal, la branche qui va vers le ganglion sensitif est paradoxalement un axone. Seuls les axones peuvent être myélinisés, et les nerfs sensitifs le sont effectivement (sauf les voies nociceptives si ma mémoire est bonne).  [...] On parle généralement d'aire dans le cerveau, il s'agit d'une zone où un ensemble de neurone semble avoir une fonction particulière. Or l'emplacement de ces aires sont (je crois) similaires chez chacun de nous. Il y a donc précablage génétique. Malgré tout, le cerveau n'est achevé (dans son ensemble) qu'après trois ans (en moyenne.  [...]

LymphocyteB IgM IgD

Ce que je ne comprenais pas bien c'est pourquoi une IgD qui reconnait (eventuellement) l'Ag n'est pas sécretée par le plasmocyte comme l'est l'IgM (avant commutation isotypique).   [...] La reconnaissance de l'Ag est le fait des régions variables des chaînes lourde et légère. Ces régions sont identiques entre l'IgM et l'IgD d'un même clone. Ce qui change, c'est la région constante (constante du point de vue de tous les clones possibles, pas au niveau temporel de la maturation du clone) de la chaîne lourde si ma mémoire est bonne.  [...]

Alzheimer : l'obésité est bien un facteur aggravant

Des souris atteintes d'une démence apparentée à la maladie d'Alzheimer montreraient des pertes de mémoire plus importantes si elles souffrent en plus d'obésité. Le surpoids semble donc être un facteur aggravant des maladies neurodégénératives liées à la protéine Tau.  [...] À l'issue du régime, les souris obèses ont développé une pathologie aggravée tant du point de vue de la mémoire que des modifications de la protéine Tau, explique David Blum, chargé de recherche à l'Inserm.  [...]

Un 23ème codon???

sinon, j'espère qu'un jour, un bonze sur ce forum bio, va me dire, si ce que j'ai dit, valait le coup, et s'il y a eu des échos, dans la communauté bio...du génie génétique, qui n'est pas la mienne...point à la ligne.  [...] quand on parle de codons actif, on est d'accord sur le point suivant. si la répartition complète du code génétique, était complète et non-dégénéré, il se pourrait que chaque triplet de type AAU, code pour un acide aminé, or, il y a recodage. donc, comme pour l'arginine, de mémoire, qui est recodé plusieurs fois, c'est simplement un problème de biomathématique non j'ai un ami, qui travaille sur ca, et il m'a expliqué, que c'était de la logique tout simplement.  [...]

Le mythe du cerveau paresseux

du coup d'un point de vue fonctionnel, tu ne peux pas faire toutes les tâches que tu pourrais en même temps (en fait il y a une limitation plus évidente. la mémoire de travail ne peut contenir que quelques items -c'est le fameux 7+/-2).  [...] Pour la dépression il existe un traitement qui marche très bien. les électrochocs. L'inconvénient majeur est que ça nécessite une anesthésie générale qui est en soit un risque (avant c'était fait sans, et bonjour la réputation que ça a maintenant.). Au point de vue technique, le problème vient de ce que le crane est un mauvais conducteur qui oblige à forcer la dose pour atteindre le cerveau.  [...]