• Santé - Méditation, Ralentissement, Rythme cardiaque

Perception de la douleur : quel est le secret des moines Shaolin ?

Le processus biologique de la perception de la douleur (ou nociception) a donc évolué par nécessité, et consiste en la stimulation de récepteurs nerveux de la douleur, qui vont activer des régions du cerveau (dont plusieurs ont pu être identifiées, comme le thalamus, le tronc cérébral, certaines régions du cortex.   [...] Si leur extraordinaire capacité à se libérer de la douleur demeure un peu mystérieuse (et peut-être parfois factice), certains scientifiques admettent néanmoins que la pratique de la méditation pourrait diminuer les sensations de douleur. Plusieurs articles scientifiques sérieux ont ainsi pu démontrer l'efficacité de la méditation sur le ralentissement du rythme cardiaque, ou du relâchement des muscles, et plus récemment, sur une diminution des signaux nerveux de la douleur dans le cerveau par la méditation.  [...]

Noradrénaline et rythme cardiaque

Bonjour, comment justifierez-vous que la noradrénaline n'a aucun effet sur le rythme cardiaque Je dois interpréter ceci mais comme pour moi la noradrénaline augmente la fréquence cardiaque je ne vois pas d'explication possible.  [...] Je pense que je dois interpréter en terme de rôle de ces différents pacemakers afin de trouver qui génère le rythme cardiaque mais je ne suis a-pas sûr.  [...]

arythmie

J'imagine que l'intervalle de temps entre les pulsations cardiaques peut se representer sous forme d'une gaussienne (meme pour quelqu'un qui ne fait pas d'arythmie et ce, en considerant un effort constant). L'intervalle doit varier un peu (de facon plus ou moins aleatoire). Mais quel serait le sigma de la gaussienne.  [...] En matière de rythme cardiaque, le rythme normal se situe dans un intervalle assez large. On peut considérer que 95% des individus battent de façon physiologique entre 50 et 90 par minute.  [...]

Plante à effet inverse ?

De la feuille de digitale l'on extrait la digitaline, elle peut contribuer à soulager les symptômes de l'insuffisance cardiaque. Dans le corps, elle a un effet cumulatif. Si la dose dans le corps est un peu trop élevée, elle peut provoquer une accélération du rythme cardiaque ou un ralentissement de ce même rythme cardiaque.  [...] Trop haut la mécanique casse, trop bas la mécanique ne fonctionne plus. À vous de choisir. Vous pouvez mâchouiller les feuilles de digitale, vous obtiendrez le même résultat final. Cessez de mâchouiller à la bonne dose, entre la bonne dose et le surdosage, il n'y a pratiquement pas de marge.   [...]

En bref : certains antidouleurs seraient mauvais pour le coeur

Pour leur étude, les chercheurs ont suivi pendant 13 ans en moyenne un groupe de 8.423 personnes, âgées de plus de 50 ans. Au cours de cette période, leur rythme cardiaque a été régulièrement mesuré. A la fin du suivi, 857 des participants (10,2 %), dont l'âge moyen était de 68,5 ans, ont développé une fibrillation auriculaire.  [...] Ce trouble du rythme cardiaque est le plus fréquent chez les adultes dans le monde et concerne 4,5 millions de patients en Europe. Il est caractérisé par une accélération, un ralentissement ou une irrégularité des battements cardiaques et peut entraîner un accident vasculaire cérébral ( AVC ) ou une insuffisance cardiaque.  [...]

Définition | Antihistaminique H2 | Futura Santé

Les antihistaminiques H2 sont des médicaments indiqués en cas d'ulcère de l' estomac et du duodénum, mais également en présence d'un reflux gastro-oesophagien (RGO). De nombreuses molécules appartiennent à cette famille de médicaments. Elles portent toutes dans leur dénomination commune internationale (DCI) le suffixe -tidine.   [...] Les antihistaminiques H2 sont généralement bien tolérés. Des effets secondaires peuvent toutefois apparaître. Ils se manifestent sous la forme d'une bradycardie (ralentissement anormal du rythme cardiaque) ou de troubles endocriniens. galactorrhée et gynécomastie (gonflement des seins chez l'homme), voire impuissance.  [...]

[Biologie Cellulaire] nerfs pneumogatriques

voilà hier soir j'ai regardé un documentaire sur le système cardiaque et tout mais je n'ai pas bien compris quels étaient les rôles des nerfs pneumogastriques dans la régulation de l'activité pulmonaire et de l'activité cardiaque.  [...] C'est du en fait à la libération de l'acétylcholine qui va avoir un effet sur les récepteurs muscariniques à l'acetylcholine, qui sont des récepteurs couplés à des protéines G provoquant une hyperpolarisation membranaire, d'où une mise au repos du coeur =. ralentissement du rythme cardiaque.  [...]

Définition | Bélonéphobie - Bélonéphobique - Peur des aiguilles | Futura Santé

Souvent associée à la phobie de la vue du sang ou hématophobie, l'angoisse associée aux aiguilles est souvent à l'origine de malaises vagaux. Contrairement à d'autres, ces deux catégories de phobies n'entraînent ni nervosité ni envie de fuir, mais un ralentissement de la circulation sanguine et une baisse du rythme cardiaque.  [...] Dans les cas les plus graves, le simple fait d'envisager la confrontation à l'objet de leur frayeur provoque des sueurs froides et des tremblements.   [...]

Définition | Bloc de conduction | Futura Santé

Un bloc de conduction est un dysfonctionnement de l'activité électrique du coeur, qui se traduit par un ralentissement des battements ou un manque de coordination du rythme. Les blocs de conduction sont généralement dus à des lésions des fibres nerveuses qui transportent les influx au sein du muscle cardiaque.  [...]

Syncope vagale

la syncope vagale existe bel et bien. le type par excellence est la syncope vagale qui survient au cours de l'induction anesthésique. les attouchements laryngoscopiques à l'intubation associés à l'action parasympathomimétique de certains anesthésiques entraîne une forte stimulation des voies effectrices para sympathiques et en particulier du pneumogastrique (encore appelé nerf vague d'où le terme vagal) et l'action sur le coeur est un fort ralentissement du rythme qui peut aller jusqu'à l'arrêt cardiaque, le plus souvent suivi d'un phénomène d'échappement où le coeur repart.  [...] dans certains cas, le plus souvent lorsqu'une hypoxie coexiste, le redémarrage ne se fait pas et la syncope vagale peut être la cause d'un arrêt cardiaque à l'induction anesthésique. Pour supprimer ce risque, on donne habituellement un médicament parasympatholytique (type atropine) qui bloque ou limite cette possibilité de stimulation du para sympathique.  [...]