• Santé - Médicaments, Contractions, Utérus

Congé menstruel : les femmes pas toutes égales face aux règles

L'Italie pourrait mettre en place un congé menstruel pour les femmes qui ont des règles douloureuses, comme le font déjà certains pays asiatiques. De nombreuses femmes souffrent tous les mois de ces douleurs. Des médicaments ou des thérapies alternatives peuvent apporter des solutions.  [...] Un anti-inflammatoire non stéroïdien peut calmer les douleurs des règles car ces médicaments limitent les contractions douloureuses de l' utérus. De plus, une contraception hormonale peut apporter une solution aux problèmes de dysménorrhée, car les règles sont généralement moins abondantes et les contractions moins fortes avec la pilule.  [...]

Définition | Utérorelaxant | Futura Santé

Les utérorelaxants sont des médicaments utilisés en cas de risque d' accouchement prématuré. Comme leur nom l'indique, ils servent à relaxer les fibres musculaires de l' utérus, et s'opposent à leurs contractions.  [...] Les utérorelaxants agissent sur la cellule musculaire lisse de l'utérus. Certains n'agissent que sur cette dernière. Ce sont les antagonistes de l'ocytocine, hormone directement responsable des contractions utérines. D'autres auront des effets sur l'ensemble des cellules lisses, celles du poumon par exemple.  [...]

Définition | Ocytocique | Futura Santé

Les ocytociques sont des médicaments pouvant provoquer ou stimuler des contractions de l' utérus. Ils sont répartis en trois catégories principales. l' ocytocine de synthèse, la méthylergométrine et les prostaglandines. Il est évidemment nécessaire pour assurer l' accouchement par les voies naturelles, que les contractions utérines soient régulières et efficaces.  [...] Les ocytociques sont donc principalement utilisés pour déclencher ou renforcer les contractions utérines lors d'accouchements par voie basse, mais également parfois au cours de césariennes. Après la délivrance, ils sont également administrés pour lutter contre l' inertie utérine, susceptible de provoquer une hémorragie.  [...]

Définition | Méthylergométrine | Futura Santé

La méthylergométrine est un ocytocique. À ce titre elle provoque ou stimule les contractions de l' utérus. Elle est extraite d'un alcaloïde de l'ergot de seigle, un champignon parasite de cette céréale.  [...] Son action est essentiellement utérotonique. En d'autres termes, elle stimule les contractions en agissant directement sur le muscle lisse de l'utérus, le myomètre. Ce médicament augmente ainsi le tonus, la fréquence et l'amplitude des contractions. Son effet maximal est atteint 2 à 5 minutes après injection intramusculaire. Et il se prolonge jusqu'à 4 à 6 heures.  [...]

Définition | Antagoniste de l'ocytocine | Futura Santé

L'ocytocine est l' hormone responsable des contractions utérines. Les antagonistes de l'ocytocine vont donc inhiber ces contractions. Contrairement aux Bêta-2 stimulants qui agissent sur toutes les cellules musculaires lisses, ces médicaments sont spécifiques de la cellule du muscle utérin. Ils sont administrés par voie intraveineuse.  [...] Les antagonistes de l'ocytocine sont très efficaces et on ne leur connaît pas d'effets secondaires. Cependant, leur coût élevé en comparaison des Bêta-2 stimulants n'en fait pas un traitement de première intention.   [...]

Définition | Ocytocine | Futura Santé

L'ocytocine est un médicament ocytocique pouvant provoquer ou stimuler les contractions de l' utérus. Elle est utilisée lors de l' accouchement puis de la délivrance, étape durant laquelle se produit l'expulsion du placenta. Cette hormone de synthèse est mise au point sur le modèle de l'ocytocine produite naturellement par l'organisme.  [...] L'ocytocine stimule la contraction des cellules musculaires lisses de l'utérus. La sensibilité de ce dernier à cette hormone augmente naturellement au cours de la grossesse. L'administration d'ocytocine de synthèse par voie intraveineuse est donc indiquée lorsque les contractions de l'utérus sont insuffisamment régulières et puissantes.  [...]

Définition | Bêta-2 stimulant - Adrénergique | Futura Santé

Ces médicaments sont administrés par voie intraveineuse. Ils temporisent les contractions utérines pendant environ 48 heures. Ils se fixent pour cela, sur un récepteur de la cellule musculaire lisse dont ils entraînent le relâchement. Cependant, leur action ne se limite pas à la cellule musculaire lisse du myomètre, le muscle utérin.  [...] Dans de rares cas, les bêta-2 stimulants peuvent accélérer le rythme cardiaque de la maman et de l'enfant à naître. Des tremblements au niveau des mains, des sueurs ou une agitation peuvent également se produire suite à leur administration.   [...]

Définition | Accouchement - Parturition - Mise bas | Futura Santé

La durée de l'accouchement se situe en moyenne entre 8 et 14 heures. Il est annoncé par des contractions de l' utérus proches et régulières, et parfois par la perte des eaux, lorsqu'il y a rupture de l' amnios et du chorion aboutissant à l'épanchement du liquide amniotique.  [...] Sous l'effet des contractions, le col de l'utérus se dilate doucement, permettant peu à peu la descente du bébé. Cette phase de travail est la plus douloureuse et la plus fatigante pour la femme. Elle se prolonge jusqu'à l'expulsion, après des périodes de contractions rapprochées et de poussées intenses, quand le bébé finit par sortir complètement du ventre de sa mère.  [...]

L'allaitement : lactation et mise au sein du bébé | Dossier

L' ocytocine est sécrétée par le lobe postérieur de l' hypophyse sous l'effet des influx afférents de l'hypothalamus. Les afflux afférents provoquent aussi la production d'ocytocine par l'hypothalamus (mécanisme de rétro-activation). L'ocytocine provoque le réflexe d'éjection du lait par les alvéoles des glandes mammaires en stimulant les cellules myoépithéliales qui se contractent.  [...] Le lait maternel contient, en dehors des substances nutritives, des substances qui protègent le bébé des infections dangereuses et des réactions inflammatoires excessives.   [...]

[Génétique] Transformation du brin codant en séquence d'acides aminés.

Bref tu vois bien que les deux premiers acides aminés sont identiques à l'ocytocine mais comme après la mutation par délétion a effacé 4 nucléotides cela a changé le cadre de lecture du ribosome, donc les autres acides aminés sont différents et il n'y a plus de codon stop, au moins pour la partie de la séquence qu'on te donne, la protéine pourra être plus longue et différente, un codon stop sera rencontré plus loin.   [...] Ensuite l'ARNt participe au phénomène de traduction mais ce n'est pas le seul, ce sont surtout les ribosomes. L'ARNt vient se fixer au site P du ribosome et reconnaît le premier codon AUG d'initiation de la traduction via son anticodon 3' UAC 5'. Un deuxième ARNt, via son anticodon reconnaît le deuxième codon adjacent à l'AUG et apporte son acide aminé greffé sur l'extrémité 3' de l'ARNt, la liaison peptidique se fait entre les deux acides aminés, il y a translocation et le premier ARNt va dans le site E pour partir, le deuxième devient le premier et passe dans le site P, etc de proche en proche jusqu'au codon stop.   [...]