• Santé - Médecine, Coeur, Cerveau

Plexus solaire

Quelle interprétation la médecine occidentale peux t'elle faire de ce Plexus solaire.  [...] La région abdominale(+pelvis) est considérée comme la partie la plus importante du corps dans la médecine orientale de la même façon que la médecine occidentale considère que les parties les plus importantes du corps sont le coeur et le cerveau. Ce n'est qu'une différence culturelle.  [...]

l'organe le plus important du corps humain pour vivre

Tout ça pour dire que pour ceux qui ne s'intéressent qu'à la vie (ou la survie) du corps, le coeur doit avoir sans doute plus d'importance que le cerveau. Evidemment on n'en est pas encore comme dans la BD à faire fonctionner des corps totalement écervelés (quoique parfois, quand j'en vois certains autour de moi, je me le demande ) mais on peut déjà voir des gens vivre (ou végéter) avec un cerveau endommagé.  [...] A mon avis, le cerveau est et demeurera le plus important du corps humain car c'est lui qui possède la volonté, la conscience, et tout le reste. Le coeur n'est qu'un instrument qui garde le cerveau en vie, au meme titre que tous les autres organes. Pourquoi n'a t'on pas posé la question sur l'importance de l'intestin ou des poumons Parce que le coeur est symbolique.  [...]

cerveau et champ magnétique

Bon je sais pas si c'est ce que voulait dire le monsieur, mais il me semble que, les nerf transmettent un ddp qui peut etre representé par un courant electrique. Le poul en est une conséquance puisque c'est la contraction des muscle cardiaque. Le coeur est un muscle indépandant du cerveau je crois, il est automatique, donc a priori aucain rapport, néanmoin, il me semble que, sans nécéssité d'une action a proprement dite du cerveau pour fonctionné, le rythme cardiaque lui, dépant en partie du cerveau ( de maniére indirecte il me semble ).  [...] Bien à l'abri dans la boîte crânienne, l'encéphale, constitué du cerveau, du cervelet et du tronc cérébrale, s'est soustrait au regard de la science pendant des siècles. Aristote croyait que l'encéphale était composé d'eau et qu'il avait pour fonction de refroidir le coeur, siège de l'âme. Nos connaissances ont beaucoup évolué depuis.  [...]

La Vie ? La Mort ?

Est ce que l'on peut maintenir les fonctions mécaniques élémentaire d'un être humain en marche ( coeur, cerveau etc...), et ainsi obtenir une machine en état de fonctionnement.  [...] Les médecins décident de déclarer une personne cérébralement morte quand son cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes. Dans ces conditions, les neurones meurent, le cerveau est grillé. Quand bien-même on aurait des cellules souches qui redonneraient des neurones, la conscience serait perdue car la mémoire est inscrite dans les connexions entre les neurones.  [...]

Combien d'images par seconde le cerveau humain discerne-t-il?

pour l'analyse d'image par l'oeil je suis d accord avec le fait qu'il en traite une vingtaine mais pour le cerveau c'est autre chose le cerveau est capable lui de traite 50/100 image/s, mais lorsque les battements de coeur son élevé et qu'il y a un choque ( chute ) je pense que sa provoque une suractivité cérébrale, le cerveau traite alors environs 300 images/sec, ce qui provoque ( pendant le temps de chute donc environs 0.  [...] le cerveau est capable lui de traite 50/100 image/s, mais lorsque les battements de coeur son élevé et qu'il y a un choque ( chute ) je pense que sa provoque une suractivité cérébrale, le cerveau traite alors environs 300 images/sec, ce qui provoque ( pendant le temps de chute donc environs 0.  [...]

Peut-on estimer l'espérance de vie en bonne santé et l'âge de la mort ?

Dans un choc hémorragique, ce n'est pas par occlusion des artères irriguant le cSur, mais par un manque global et général de sang ( on parle d'une perte de plusieurs litres, une perte de volémie ou volume total de sang ), telle qu'il n'y en aura pas assez pour tout le réseau vasculaire du corps, et que même en essayant de préserver cSur et cerveau en priorité par divers mécanismes ( vasoconstriction des artères non essentielles, notamment au niveaux des membres ), le corps n'aura pas assez de sang pour en envoyer à débit suffisant dans ces organes dits nobles gros consommateurs d'énergie et ne tolérant aucune pause dans leur nutrition.  [...] Dans tous les cas, le coeur s'arrête parcequ'on l'empêche d'une manière ou d'une autre d'assurer sa fonction de pompe faisant circuler le sang, et que sans cet afflux permanent de liquide nutritionnel, cSur et cerveau meurent très rapidement. Le cerveau est aussi extrêmement sensible, plus encore que le coeur, à l'arrêt de sa nutrition.  [...]

Expérience Transhumanisme

Je travaille sur le sujet du transhumanisme pour mon TPE et je cherche une expérience simple a présenter,relative a la médecine par vectorisation (nanotechnologie) ou les nouvelles ou futures technologies en ce qui concerne les prothèses.  [...] Ce qu'il y a entre parenthèses ne sont que des exemples que l'on intègre. Oui le coeur Carmat est une prothèse mais il n'y a pas de partie prothèse. Il n'y a pas non plus de rapport entre coeur carmat et vectorisation, c'est juste des exemples.le coeur carmat témoigne de ce qu'on arrive a faire aujourd'hui dans le mouvement transhumaniste (en médecine) car un homme avec un coeur artificiel c'est du transhumanisme.  [...]

Mort encéphalique - Irrigation du cerveau

Dans l'immense majorité des cas c'est l'oedème cérébral le responsable. Le cerveau n'étant pas dans un contenant extensible, l'Sdème entraine une compression très importante des tissus et des vaisseaux, donc un arrêt de la circulation.  [...] Je dirais plutôt que la mort encéphalique est déterminée par le fait que ce dernier n'est plus, et ne sera jamais plus, fonctionnel (ce qui est très souvent la conséquence d'une hypoperfusion suffisante pour ce faire mais pourquoi pas, d'un métabolisme déficient).   [...]

[Evolution] Poule ou l'oeuf ... - Page 2

Il y a eu une augmentation de la taille du cerveau dans l'évolution de la lignée humaine, on ne peut pas revenir la-dessus, c'est ce qui s'est passé. Savoir si cette augmentation était due au hasard ou à la sélection, ou plutôt dans quelle mesure ces deux facteurs ont joué, ça permettrait pourtant de comprendre les tenants et les aboutissants de cette évolution (donc pour moi c'est justement le coeur du débat).  [...] C'est moi qui dans mon post parle des simplifications anatomiques de certains organismes comme le taenia justement pour expliquer que la complexité peut croitre ou diminuer au cours de l'évolution. J'ai de plus citer l'exemple des Hominidés pour expliquer que leur cerveau n'a pas grossi de manière inexorable.  [...]

[Biologie Cellulaire] Le Cerveau

ben une grande partie de la population dit oh j'ai le coeur fendu ou alors j'écoute mon coeur pour parler des émotions. Ce qui d'un point de vue biologique totalement faux puisque le coeur n'est qu'un muscle qui pompe du sang, en aucun cas il ne s'occupe des émotions et sentiments, tout ça c'est le cerveau.  [...] Les mauvais journalistes scientifiques se sont pressés pour conclure que puisque les neurones sont les unités fonctionnelles du cerveau, alors on peut dire qu'on utilise que 10% de notre cerveau. La dessus, les charlatans ésotériques ont trouvé leur argument pour expliquer leur super pouvoir de divination, de lévitation, de télékinésie ou encore de voyage astral en martelant qu'ils étaient capable d'exploiter plus de 10% de leur cerveau.  [...]