• Santé - Mécanismes, Mutation, ADN, Immortel

L'être humain pourrait-il vivre indéfiniment?

Les cellules cancereuse elles, ne subissent pas ce phénomène de sénescence car leur ADN a muté modifiant ainsi l'expresion de certains gènes necessaires aux mécanismes d'apoptose.Les cellules cancereuses se divisent à l'infini et sont donc immortelles.Si un etre humain était une tumeur géante il serait immortel.  [...] Cela me mène sur une bonne piste. Selon toi, shizflo, se pourrait -il que l'ADN des cellules humaines (des cellules constituant un organe et qui pourraient rester fonctionnelles à la suite de cet avènement) mutent et modifient ainsi l'expression de certains gènes nécessaires aux mécanisme d'apoptose.  [...]

De l'ADN immortel dans les cellules souches musculaires

Ce mécanisme qui conserve un ADN immortel aux cellules implique des régulations cellulaires et moléculaires complexes à des niveaux non encore explorés.  [...] Les souris ont éte marqué avec BrdU, qui est integré dans l'ADN (rouge). l'ADN immortel est retenu dans une seule cellule fille pendant la division de cellule satellite sur le fibre musculaire. Shahragim Tajbakhsh.  [...]

Première mondiale : Des cellules souches pour donner la vie

Pour tester le potentiel de fécondation des spermatozoïdes obtenus, l'équipe a ensuite injecté ces derniers dans des ovocytes de souris. Les embryons obtenus ont alors été placés dans des souris porteuses. Le taux de réussite est faible, mais le résultat est bien là.   [...] sur 210 ovocytes fécondés, 65 ont entamé une division cellulaire, et sept souris ont survécu à la naissance. Certaines d'entre elles sont mortes au bout de quelques jours, les dernières au bout de cinq mois. Leur espérance de vie était donc nettement inférieure à celle de l' espèce, les souris vivant usuellement plusieurs années.   [...]

génie génétique

On peut cloner des animaux même si c'est jouer à Frankestein vu le taux de succès très faible et surtout il ne s'agit plus de manipuler directement de l'ADN, le sens de cloner est un peu différent. On peut modifier génétiquement un être vivant et insérer des gènes, mais pour créer une dépendance de l'organisme il faut modifier pas mal de choses.  [...] Pour les dinosaures l'adn n'est pas immortel je suppose et trouver un adn intact de plus de 60 millions d'années doit relever du miracle actuellement.  [...]

Les cellules souches au secours des paralysés

Le traitement efficace est à base de dbcAMP et de rolipram qui contrent l'action inhibitrice de la myéline, substance qui isole les fibres nerveuses dans la moelle épinière. Ainsi les nouveaux axones formés peuvent se connecter sur le réseau pré existant.   [...] Pour Kerr, ces résultats sont prometteurs, mais beaucoup de chemin reste à parcourir pour tester une stratégie similaire chez l'humain. Dans un premier temps, la thérapie doit être évaluée sur un modèle animal plus grand pour s'assurer que la reconnexion neuronale est possible sur des distances importantes, et surtout, que le traitement est sain. Un modèle porcin est d'ailleurs à l'étude.   [...]

Quel métier est en rapport avec cette article : GENETICIEN ????

haha le vieux rêve de l'immortalité ^^ moi aussi c'est ce qui m'a attiré dans la biologie... Mais bon vu ce qu'on sait des mécanismes du vieillissement c'est pas pour demain... ni pour dans 30 ans du reste...mais bon libre a toi de te jeter a corps perdu dans la bio ça a jamais tuer personne a defaut de te rendre immortel.  [...] Comprendre la régénération des télomères, ses mécanismes, son fonctionnement et ses dysfonctionnements, c'est un problème de biologie moléculaire ou de biologie cellulaire, pas un problème de génétique humaine.  [...]

[Divers] quel est l'explication biologique du vieillissement?

Une cellule qui veut être immortelle a besoin de rallonger ses télomères, car comme ça a été dit plus haut, à chaque réplication, du fait du mode de fonctionnement des ADN polymérases, une fraction de l'ADN est perdue.  [...] Sauf que ce n'est pas du tout le même mécanisme, donc ceci n'y fera rien. (c'est une mutation ponctuelle sur le gene LMNA (lamine A)).  [...]

L'immortalité en vue?

Il me semble que le point n'est pas tellement là cependant. Mais bien le fait que si on avait atteint une méthode permettant l'immortalité (par rajeunissement ou que sais-je...), les défenses immunitaires des sujets qui en bénéficieraient, ne profiteraient plus à contrario de ce que l'évolution par les cycles vie/mort offre aux générations qui se suivent, comme les mutations profitables qui font que les organismes sont capables de s'adapter.  [...] Les cellules régénérant le corps ne sont pas immortelles car soumises à des régulations - notamment pour remplacer les cellules trop abîmées ou potentiellement dangereuses pour l'organisme (cellules mutantes, virolées, infectées...). Si aucune cellule ne mourrait, ça serait un beau bazar entre les cellules de remplacement côtoyant les cellules à remplacer, même en faisant abstraction des cancers.  [...]

immortalité /fin de l'humanité.

Pas forcément, il existe une espèce de méduse qui serait pratiquement immortelle Turritopsis nutricula. Elle ne semble pas vieillir mais peut tout de même mourir à cause de maladies, de la prédation ou d'accidents comme la dit shmikkki. Cependant ces fonctions de maintenance/réparation des cellules sont extrêmement coûteuses en ressources métaboliques pour l'animal, énergie qui ne sera donc pas allouée aux fonctions reproductives (productions de cellules sexuelles).  [...] Quand au fait d'être immortel théoriquement seulement, oui et non..nous ne pouvons savoir quels seront les risques de mourir accidentellement quand ce jour viendra, et nous ne savons pas non plus quelles autres solutions nous pourrions avoir pour éviter la mort dans de tels accidents.  [...]

Dossier : médecine régénérative, serons-nous bientôt immortels ?

La soif d'éternité a toujours fait rêver l'humanité. Elle se dote alors de tous les moyens possibles et imaginables pour y parvenir, à travers des techniques d'une sophistication de plus en plus poussée et franchit des paliers années après années. L'Homme immortel, est-ce possible.  [...] Le vieillissement et la durée de vie des organismes constituent une question biologique plus ardue qu'il n'y paraît. L'extraordinaire variabilité de la longévité des êtres vivants, des quelques heures de l'éphémère aux tortues centenaires des Galápagos, et même aux conifères géants millénaires.   [...]