• Santé - Malade, Virulence, Virus

angine

d'abord la fievre n'arrive pas forcement tout de suite quand tu es malade et puis ça dépend de la virulence du virus (car c'est plus souvent un virus).  [...] je pense que ce qu'il faut retenir c'est que selon la maladie tout le monde réagit différement mais aussi selon le virus, il y a toujours des exceptions même si très souvent une angine est accompagnée de fièvre.  [...]

La virulence des virus influenza A | Dossier

La virulence est la capacité pour un microorganisme de pénétrer dans un organisme hôte, de s'y multiplier, avec pour conséquence le développement d'une maladie. Elle dépend de l'interaction entre le virus et ses composants, avec un type de cellule, un tissu spécifique ou un organisme entier.  [...] La comparaison du virus de 1918 avec d'autres virus recombinants exprimant un ou plusieurs gènes du virus de la grippe espagnole démontre que ces gènes sont impliqués dans la virulence optimale de ce virus (Tumpey, Basler et al. 2005 58 ).  [...]

L'origine du virus du SRAS probablement identifiée (maj)

Par exemple, le virus Nipah apparu en Malaisie en 1999 tuant 100 personnes provenait des cochons. Cependant il a été montré que l'hôte naturel de ce virus est une chauve-souris. Le passage par le cochon provoqua une augmentation de la virulence du virus.  [...] Deux nouvelles études épidémiologiques ont conclu que le virus du SRAS est suffisamment contagieux pour créer une pandémie mondiale, si la transmission du virus n'est pas arrêtée. Ces travaux publiés aujourd'hui dans la revue Science, indiquent qu'en l'absence de mesure d'isolement un malade contaminait en moyenne de 2 à 4 personnes.  [...]

Quelle est l'espèce possédant le système immunitaire le plus puissant ?

Quand les virus s'adaptent à leurs hôtes, il y a en général augmentation de la contagiosité et baisse de la virulence. Les maladies infectieuses les plus sévères comme ebola sont provoquées par des agents pathogènes habitués à un autre hôte (ici la chauve-souris) et quand le virus franchit la barrière d'espèce, les conséquences peuvent parfois être gravissimes avant que le virus s'adapte à son nouvel hôte.  [...] Ce n'est que mon avis, et ceci ne représente possiblement en rien l'avis général, mais on connait la différence de virulence entre les virus,  [...]

Le VIH serait de moins en moins virulent

De manière générale, on estime que les épidémies qui affectent de nouveaux hôtes ont tendance à diminuer en virulence au cours du temps. la sélection naturelle favorise des virus qui ont besoin que l'hôte survive pour qu'il puisse transmettre le virus. Dans le cas du VIH, si le virus est très virulent, il se transmet plus facilement à cause des fortes charges virales, mais l' espérance de vie de l'hôte est réduite.  [...] La virulence du VIH représente la capacité du virus à causer la maladie Sida. Le déclin des lymphocytes CD4, les cellules cibles du virus, est un marqueur de la progression de la maladie. Or, des protéines présentes sur les cellules, les protéines du CMH (ou HLA ) peuvent jouer un rôle dans la résistance à l'infection.  [...]

[Microbiologie] Grippe A : la seule à pouvoir causer une pandémie ?

Attention, il ne faut pas confondre virulence et contagiosité. Un virus peu contagieux peut provoquer des maladies gravissimes et à l'opposé un virus très contagieux peut provoquer des maladies tout à fait bénignes. En général, il n'y a aucun lien entre pouvoir contagieux et virulence.  [...] Si par ailleurs, ce virus est capable de se propager efficacement d'homme à homme, il n'y aura quasiment aucun obstacle à sa propagation. Il pourra alors contaminer une grande partie de la population et donc causer une pandémie. Heureusement, chez les virus grippaux, un virus très contagieux est le plus souvent peu virulent même si il y a eu des exceptions, la plus célèbre d'entre elle étant le virus de la grippe espagnole (qui était de type A).  [...]

Grippe A/H1N1 : l'épidémie régresse au Mexique

Le nombre de cas mondiaux s'évalue actuellement à environ 900 et l'épidémie progresse dans la monde alors que, au Mexique, le pays d'origine, le pic est passé. La maladie aurait fait une vingtaine de morts et la question du jour est l'évaluation de la virulence et de la dangerosité de ce virus A/H1N1, sachant que la grippe traditionnelle fait chaque année des centaines de milliers de victimes sur la planète.  [...] Les scientifiques s'interrogent désormais sur la virulence de l'agent grippal A/H1N1. Richard Besser, responsable des CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies), cité par l'agence Reuters, estime que nous avons des signes encourageants sur le fait que ce virus ne semble pour l'heure pas plus virulent qu'une souche de grippe saisonnière, laquelle fait chaque année entre 250.000 et 500.000 victimes dans le monde.  [...]

Virus influenza A : les références bibliographiques pour en savoir plus | Dossier

Avian influenza (H5N1) viruses isolated from humans in Asia in 2004 exhibit increased virulence in mammals. J Virol 79(18). 11788-800.  [...] Perdue ML, Suarez DL, Van RK and Pensaert M (2000). Structural features of the avian influenza virus hemagglutinin that influence virulence. Veterinary microbiology. (Amsterdam) 74(1-2). 77-86.  [...]

Grippe H7N9 : les oiseaux pourraient bien être la source de l'infection

Le virus de la grippe A(H7N9) possède les traces d'une virulence modérée chez les oiseaux. En revanche, il se montre très agressif chez l'Homme, bien qu'il ne semble pas encore tout à fait adapté à notre espèce. Cynthia Goldsmith, CDC, DP.  [...] Sa capacité à devenir pandémique partage encore les scientifiques. Les signatures génétiques du virus laissent supposer une réplication et une transmission efficaces, en plus d'une forte virulence chez les mammifères. En effet, la majorité des malades ont nécessité une hospitalisation, et 22 décès sont avérés.  [...]

Naissance d'une pandémie

Si ce virus trouve un avantage prolifique chez une espèce, il va se développer facilement, mais en se combinant avec un autre virus, il peut acquerir son facteur de virulence chez une autre espèce.  [...] Donc un virus peu virulent chez l'homme peut, par recombinaison, acquerir la propriété de virulence dans l'espèce humain qu'avait un autre virus.  [...]