• Santé - Liaisons, Molécules, ADN

Biochimie : Pourquoi a-t'on besoin d'éthanol pour extraire le fructose du citron?

En fait l'ajout d'éthanol va changer/déséquilibrer la charge en électrolytes du mélange. Comme il y a moins de liaisons ioniques avec les phosphates de la molécules d'ADN, cela va changer la solvatation de l'ADN. S'ajoute par-dessus la polarité inférieur de la molécule d'éthanol qui modifie les liaisons hydrogènes et polaires du mélange, ce qui change encore la solvatation de l'ADN.  [...] J'ai compris ça. en ajoutant de l'éthanol en excès, on fait disparaître les molécules d'eau qui établissaient des liaisons hydrogènes avec l'ADN, donc dans un premier temps, c'est l'éthanol qui fait office de solvant à présent. Et dans un milieu sans électrolytes, l'ADN reste soluble dans l'alcool.  [...]

DGGE(Denaturing gradient gel electrophoresis)

J'ai compris que l'on imposait un gradient de dénaturant ainsi qu'un champ électrique. Les molécules d'ADN sont placées à l'endroit où il y a le moins de dénaturant(qui est aussi la borne négative) et vont migrer vers le pôle +. Les molécules contenant plus de liaisons GC plus fortes migrent plus loin.  [...] Mais je ne comprends pas exactement pourquoi. Les molécules contenant plus de laisons AT vont être dénaturés plus vite et les deux brins séparés. Du coup pourquoi s'immobilisent-t-elles elles sont tjrs chargées négativement et moins lourdes que les autres Du coup elles pourraient migrer plus vite non.  [...]

[Biochimie] Avatar - Le film

Il me semble que chez les accacias, il s'agit principalement d'une molécule volatile qui diffuse directement dans le milieu aérien et qui est transporté par le vent jusqu'aux feuilles d'autres accacias et agit à très faible quantité. Par exemple lors d'un agression (végétarien qui grignotte une partie de la plante, par exemple), la molécule en question émise va permettre de provoquer presqu'instantanément une rigidification des feuilles d'autres arbres, notamment des pousses ou petits arbres, pour les protéger d'avantage du troupeau en approche.  [...] Oui ça m'ettone un peu, j'ai même du mal à comprendre comment on a pu reclonner une souris congelée depuis 13 ans... normalement l'eau devient glace et détruit toutes les intéractions hydrophobes ou les liaisons faibles entre molécules, voire les dénatures complètement, y compris l'ADN.  [...]

la molécule d'ADN & "molécule"

Pour l'ADN, qu'il soit décondensé en chromatine ou condensé en chromosomes, les 23 molécules (chez l'homme) restent covalament indépendantes. Enfin, chaque brin de la double hélice est lié covalament et intéragit avec l'autre brin par des liaisons hydrogène entre les bases complémentaires.  [...] D'ailleurs si je comprends bien l'ADN n'est jamais sous forme condensée dans le gamète, donc au sens strict le gamète n'a pas de chromosome. Mais il a bien chez l'humain 23 molécules d'ADN.  [...]

Les cabines de bronzage, un risque doublé de cancer de la peau

Évelyne Sage. Les rayons du Soleil qui atteignent la surface terrestre sont pour 95 % les ultraviolets de type A et pour 5 % ceux de type B. En pénétrant dans l' épiderme, les UVB endommagent le matériel génétique, favorisant ainsi la formation de liaisons caractéristiques entre les molécules constitutives de l' ADN.  [...] Or CSK est une kinase, ce qui signifie pour les biologistes et les médecins qu'elle peut facilement être ciblée pour être soit activée, soit désactivée. Reste maintenant à trouver la bonne molécule pour remplir cette fonction.  [...]

[Biochimie] liaison peptidique:seule liaison des aa?

1) Est-ce que les acides aminés possédant une fonction carboxyle ou amine sur leur chaîne latérale l'utilisent pour se lier à un autre acide aminé (ou à autre molécule) ou est-ce que les acides aminés ne se lient que par les fonctions situés sur leur radical ou chaîne principale.  [...] Les chaînes latérales forment également des liaisons covalentes avec d'autres molécules. Il s'agit surtout des modifications post-traductionnelles (phosphorylation, méthylation...). Les topoisomérases forment aussi des liaisons covalentes avec les phosphodiesters de l'ADN qu'elles coupent via l'hydroxyle de la tyrosine.  [...]

De l'ADN en code-barres

Une nouvelle technologie vient de naître, rapide et peu coûteuse, qui pourrait permettre d'accélérer l'obtention d'informations génétiques. De plus, la technique est précise, puisqu'elle s'attaque à une molécule unique d'ADN, et non plus à un ensemble de molécules comme c'est actuellement le cas.  [...] Ces différences mènent à une cassure des liaisons A-T à une température plus basse que les liaisons G-C. En fonction de la température appliquée à la molécule d'ADN, les deux brins de l'ADN sont alors plus ou moins appariés, à l'image d'une fermeture à glissière cassée, qui est ouverte ou fermée en différents endroits.  [...]

[Biologie Moléculaire] Liaisons Hydrophobes et ADN

Je savais pour les liaisons hydrogènes ( qui bien que faibles, étendues sur toute la longueur de l'ADN permettent son maintient ) mais pour les liaisons hydrophobes ( je ne sais pas se que c'est déjà.s ) et ensuite je comprends pas leurs intérêt.  [...] A partir de là tu n auras pas de mal a imaginer que l' ADN en particulier les bases comportent les cycles qui sont tres hydrophobes et interagissent entre eux par empilement. ce sont les interactions de stacking. Ces interactions, contrairement à ce qu on pense contribuent largement plus à la stabilité de l ADN db que les liaisons hydrogenes.  [...]

réparation de l'ADN dérivé du platine

Bonsoir à tous, quand un dérivé du platine lie covalentiellement 2 guanines d'une molécule d'ADN, comment fait l'ADN polymérase pour réparer ça puisque c'est une liaison covalente et que les hélicases ne rompent pas les liaisons covalentes.  [...] il n'y a pas que les hélicases, tu possède notamment des exonucléases qui peuvent retirer un nucléotide lié pas une liaison phosphate au reste de la chaine (s'il se trouve a l'extrémité) ainsi que des endonucléases qui peuvent enlever des nucléotides dans une chaine.  [...]

Propriétés des ADN et ARN

Dans le cours des propriétés physicochimiques des acides nucléiques (ADN et ARN), on nous a dit que la basicité dénaturait l'ADN (affecte les liaisons H) bicatenaire (sans affecter les liaisons phospho diester), alors que cette même basicité hydrolysait (affecte les liaisons phosphodiester) l'ARN monocatenaire.  [...] - Si on était en présence d'un ADN monocatenaire, en un milieu basique, est ce que les liaisons phosphodiester seront affectées.  [...]