• Santé - Liaison, Séquence, Protéines

[Génétique] Fréquence des crossing over

La fréquence ces c/o est plus élevée pour les petits chromosomes. Il s'agit d'une observation à priori contre-intuitive. Je ne parviens pas à comprendre ce qui fait que cette ffréquence soit plus élevée pour les petits chromosomes... Quelqu'un peut t'il m'éclairer.   [...] En fait je pense qu'il faudrait chercher la réponse dans le fait que la fréquence des crossing over dépend de la séquence locale et que certains chromosomes (les petits apparemment) comprennent plus de sites de liaison préférentielle des protéines qui initient la recombinaison homologue (par exemple Spo11 chez E.  [...]

[Biochimie] etude de proteine de liaison à l'ADN

A priori je dirai immunoprécipitation de la chromatine (ChIP), dont le principe consisite à fixer la séquence d'ADN à laquelle tu t'intéresse sur des billes d'une colonne de chromato, puis à faire passer dans cette colonne les protéines dont tu suspectes la liaison à la séquence considérée. Après élution, tu récupères la protéines liée.  [...] En gros, ta sonde libre va migrer en bas du gel, et en présence d'une interaction avec une protéine, le complexe ADN-protéine sera ralenti dans le gel puisque plus gros. il apparaitra une bande radioactive dite retardée.  [...]

[Biologie Moléculaire] Mutation

De fait, si la fraction intronique non épissée est traduite, ça peut conduire à un décalage du cadre de lecture pour les exons suivants (si la taille de l'intron est différente de 3n) ou à l'ajout d'une séquence dans la protéine.  [...] En théorie donc, la phase n'est pas altérée et la séquence de la protéine non plus. En pratique, cette mutation empêche la liaison séquence spécifique du régulateur d'épissage SRSF1. Cette absence de liaison par SRSF1 aboutit à une épissage aberrant dans lequel l'exon en question est exclu du transcris, si bien que la protéine produite est déficiente.  [...]

[Biologie Cellulaire] Le noyau cellulaire

Les types I sont donc des récepteurs nucléaires situés dans le initialement cytoplasme, en l'absence d'hormones lipidiques (ou autres messagers de nature lipidiques autocrine/juxtacrine/paracrine). Dans les types I, tels que les récepteurs aux hormones stéroïdiennes, la séquence polypeptidique du récepteur qui permet sa reconnaissance et sa translocation vers le noyau (signal de localisation nucléaire, NLS) est cachée, en raison de la liaison d'un inhibiteur au récepteur (les inhibiteurs sont souvent des protéines de type HSP [protéines de choc termique]).  [...] Ce récepteur inactif adopte alors une conformation qui cache son NLS et ne peut être importé au sein du noyau, mais possède un site de liaison pour son ligand tout à fait libre. Lorsque vient se fixer le ligand (dans notre exemple, une hormone stéroïdienne), il provoque par des interactions faibles un changement de conformation qui libèrent le corépresseur du récepteur, et expose alors le domaine de reconnaissance nucléaire.  [...]

[Biochimie] étude de promoteur

Si vous avez un petit à priori vous pouvez amplifier la séquence que vous soupçonnez et étudier la liaison avec votre facteur de transcription en EMSA.  [...] Si vous n'avez aucune idée de la séquence de liaison potentielle, vous pouvez éventuellement vous lancer dans du SELEX pour identifier une séquence concensus. Seulement ensuite il est parfois difficile de la retrouver in vivo.  [...]

[Biologie Cellulaire] Protéines ancrées et membranaires

Les protéines transmembranaires, qui traverse la membrane une ou plusieurs fois et peuvent former un canal. Ce sont des protéines intrinsèques, il existe un liaison forte entre la protéine et la membrane.  [...] qui sont reliées à la membrane par liaison avec un lipide membranaire, ce sont des protéines dites ancrées, elles sont elles aussi intrinsèques.  [...]

[Biologie Cellulaire] protéine intrinsèque et extrinsèque

Bonjour tout le monde. est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer par quels types de liaison sont liées les protéines intrinsèque.  [...] A la membrane Liaison hydrophobe, jamais de liaison covalente en tout cas. Les protéines sont très mobiles dans cette membrane.. il ne peut s'agir que de liaisons faibles donc.  [...]

De l'intérêt d'être chaperonnée... pour une protéine!

coli) a montre que les sites de liaison de cette proteine sur une sequence proteique semblent etre constitues d'une region centrale hydrophobe de 4 ou 5 aa entouree de deux regions riches en residus basiques. Dans une proteine de conformation normale, ces sites seraient inaccessibles mais en cas de denaturation une partie pourrait alors etre reconnue par la chaperonne.[/url].  [...] Je reviens juste la-dessus... Si la séquence protéique située après le codon stop, n'est pas une partie essentielle de la protéine, alors les mutations silencieuses peuvent s'y accumuler, sans pour autant que cette partie de la séquence soit inexprimée... non.  [...]

[Biologie Cellulaire] Protéines et membrane plasmique

-Nous avons vu en cours que les protéines périphériques pouvaient se lier à un acide gras (AG) de la bicouche lipidique par une liaison covalente.Je n'ai pas bien compris si cette liaison covalente se trouve entre la protéine et l'AG ou entre l'AG et la membrane plasmique.  [...] Oui ta prof a raison et c'est bien pour se fixer à la membrane. Les phospholipides qui constituent la membrane ont une partie hydrophobe et une partie hydrophile (et pas hydroph y le rowing91 ) exposée à la surface qui peut interagir avec les protéines par des liaisons hydrogènes ou ioniques.  [...]

[Biologie Cellulaire] positions des protéines

saut les amis je me demande si vous voulez bien me donner un bon résumé(avec explication) sur les différentes positions des protéines au niveau de la mbn plasmique. notamment les protéines intrin et extrinséques en plus j'aimerais bien savoir si la caveoline est une proteine intrin ou extrinseque...merci par avance...@+et bonne fin d'année.  [...] Les liaisons entre protéines intrinsèques et membranes sont de type hydrophobe. les protéines intrinsèques sont essentiellement constituées d'a-hélices hydrophobes.  [...]