• Santé - Levure, éthanol, Alcool

[Biotechnologie] fermentation alcoolique lors du procédé de fermentation de la bière

De plus, quand il n'y a plus de glucose la levure est capable d'utiliser l'éthanol (shift diauxique) comme source de carbone. Or, lors de la fabrication de la bière, la levure ne réutilise pas l'éthanol sinon le degré d'alcool diminuerai avec le temps.  [...] L'anaérobiose est effectivement utilisé pour la fabrication de toutes substances alcooliques et aussi pour lever le pain dans les boulangeries (car le CO2 fait lever la pâte). Alors, il y a un peu de fabrication d'éthanol lors de la fabrication du pain, mais évidemment, il est évaporé pendant la cuisson.  [...]

Fermentation du vin

Après, il y a d'autres levure qui acceptent un seuil plus au moins iomportant d'éthanol (la plus utilise sccharomyces cerivisae supporte jusqu'a environ 18° alcoolique) d'autres ont du mal a dépasser les 5°.  [...] C'est exactement ca. L'éthanol est un produit secondaire de la fermentation alcoolique qui permet aux levures de se développer en l'absence d'oxygène. Les levures sont plus résisitantes à l'éthanol que la plupart des autres organismes (moisissures, bactéries.  [...]

alcool dénaturé = liquide désinfectant ?

l'alcool dénaturé est en règle générale du méthanol, alcool produit par la fermentation du bois, qui lui est hautement toxique si on le boit. il entraîne une perte de la vue définitive. De plus s'il est dénaturé, celà veut dire que même s'il s'agit d'éthanol, il a été rendu impropre à la consommation par ajout d'un produit toxique, donc à ne pas utiliser sur des tissus vivants.  [...] L'alcool à bruler contient approximativement 90% d'éthanol, 5% d'eau et 5% de mélange issu de la pyrolyse du bois (aldéhydes, méthanol, alcools...).  [...]

Certaines situations réclament encore plus de vigilance | Dossier

L'alcool traverse aisément la barrière placentaire, passant ainsi de la mère à l'enfant. Les concentrations d'éthanol dans le liquide amniotique et chez le foetus atteignent alors des valeurs comparables à celles mesurées dans le sang maternel. De plus, le taux en éthanol dans le lait maternel est de 10% plus élevé que dans le sang.  [...] L'alcool est toxique pour le foie. Ceux qui souffrent déjà de troubles hépatiques sont particulièrement vulnérables aux effets de l'éthanol. L'alcool aggrave l'état des malades atteints d'hépatite virale, qui vont plus rapidement développer une cirrhose ou un cancer du foie.  [...]

[Biologie Cellulaire] la respiration et les fermentations

Cet ATP se fait de deux manières. directe, en couplant la formation d'une liaison phosphoanhydride (ADP + composé phosphate en ATP + composé déphosphorylé) avec l'oxydation d'un substrat comme c'est le cas à deux endroits de la glycolyse, et indirecte, par un mécanisme de couplage, en couplant la phosphorylation oxydative de l'ATP en ADP avec la chaine de transport des électrons de la mitochondrie, qui a un bilan énergétique beaucoup plus élevé.   [...] Au niveau d'une levure, même bilan énergétique que l'érythrocyte sauf qu'il s'agit d'une fermentation alcoolique, et on obtient donc 2 acétaldéhyde (par décarboxylation du pyruvate), rapidement réduits en éthanol, régénérant également le NAD+.  [...]

Tout le monde ne réagit pas de la même manière à l'alcool | Dossier

Un homme et une femme de même âge et de même poids n'affichent pas les mêmes taux d'éthanol dans leur sang quand ils consomment tous deux une même quantité d'alcool. l'alcoolémie sera plus importante chez la femme. Plusieurs explications sont avancées pour comprendre ce phénomène.  [...] Toutes ces caractéristiques rendent les femmes plus sensibles que les hommes aux méfaits de l' alcool. Chez elles, les effets de l'éthanol vont se manifester plus rapidement et parfois plus sévèrement. C'est le cas pour la cirrhose, cette maladie du foie dont un plus grand nombre de femmes consommatrices excessives que d'hommes consommateurs excessifs, meurent.  [...]

Méthanol dans fermentation alcoolique

Salut est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer précisément et scientifiquement si possible bien sur comment un fermentation alcoolique avec des levures saccharomyces (levure de boulanger) et du saccharose peut-elle faire apparaitre du méthanol en plus de l'éthanol.  [...]

[Biochimie] Choix des fermentations !

Tout d'abord il faut savoir que le raisin l'un des fruits le plus sucré (sans prendre compte des fruits exotique). Sans aucun microorganisme et en absence d'oxygène le fruit va naturellement fermenter (réorientation du métabolisme du fruit pour se focaliser sur la glycose qui ne nécessite pas d'oxygène pour produire de l'énergie) ce qui résulte en un jus contenant déjà de l'alcool (de mémoire 2 à 5%).  [...] En résumer une fermentation lactique conduira à une production de lactate, et une fermentation alcoolique (bien souvent des levures) de l'alcool, une fermentions éthylique de l'éthanol etc.  [...]

Degré alcoolique

ou encore à consulter cette page dans lequel on dit que la fermentation ethylique s'arrête lorsque le moue de raisin atteint 50% d'alcool, stade ou les levures produisant le l'éthanol meurent. Le sucre restant alors suite à la mort des bébêtes devient alors le sucre résiduel.  [...] Abstraction de l'élévation de température qui tue les ferments et bactéries, il y a un seuil en degré alcool où la fermentation s'arrête. C'est l'alcool qui stérilise le milieu. Si ce n'était pas le cas, on maintiendrait la cuve en-dessous de 37-40° et l'on obtiendrait des degrés alcool identiques à une distillation simple.  [...]

Tenir l'alcool: ça veut dire quoi?

Salut. Après 2verres de cidre doux et avec un mal de ventre pas possible et la tete qui tourne + bouffées de chaleur, et ce après chaque fois que je bois un peu d'alcool, je me demande à quoi est dû le fait qu'on tienne + ou - bien l'alcool... le sang qui circule mieux, les récepteurs qui sont pas accoutumés.  [...] Je parlais d'alcool au sens alcool boisson je ne parlais pas ethanol...et l'histoire de napoléon est juste une anecdote mais c'est sur que l'alcool est utilisé depuis l'antiquité pour diverses raisons. sanitaires, anesthésiantes, ou euphorisantes (un bon ptit coup avant une bonne bataille...).  [...]