• Santé - Intensité, Stimulation, Réponse

Y-a-t-il un neurophysiologiste dans la salle?

Facilitation. fait partie de la plasticite synaptique a court terme. C'est le phenomene d'augmentation de l'intensite d'une reponse postsynaptique a une stimulation presynaptique lorsqu'on repete la stimulation.  [...] La facilitation s'oppose a la depression (peut etre correspondant a ce que tu appelle disfacilitation), qui correspond a l'inverse. L'intensite de reponse diminue si on repete la stimulation.  [...]

[Biochimie] nerf loi du tout ou rien

Exactement c'est l'axone d'un neurone qui répond à la loi du tout ou rien. Soit la stimulation n'est pas assez forte et aucune réponse n'est induite, soit la réponse est assez forte et quelle que soit son intensité, la réponse induite ne varie pas.  [...] Le nerf est en fait une réunion de plusieurs axones. Soit la stimulation n'est pas assez forte pour recruter au moins un axone, soit elle est assez forte et peut recruter un à plusieurs axones - la réponse induite variera en fonction de l'intensité. soit un seul axone répond, soit il y a plusieurs axones qui répondent. ce qui modifie la réponse globale du nerf.  [...]

[Biochimie] Nerf et fibres

Pour le nerf lorsque l'intensité de stimulation augmente il y a de plus en plus de fibres qui sont touchées donc l'amplitude de la reponse augmente donc le potentiel global va augmenter.on peut observer que l'amplitude de la reponse va se stabiliser meme si l'intensité de stimulation augmente car au bout d'un moment toutes les fibres sont mise en jeu. voila merci de m'aider.  [...] Pour le nerf lorsque l'intensité de stimulation augmente il y a de plus en plus de fibres qui sont touchées donc l'amplitude de la reponse augmente donc le potentiel global va augmenter.  [...]

[Physiologie] Physiologie neuro-musculaire

-la ddp est une différence de potentiel. Ce qui est mesuré ici est la différence de potentiel entre les deux électrodes (R1 et R2). Essayez de faire un schéma du montage (le neurone, les électrodes...) pour répondre à la question 1.  [...] -pour les question suivantes. y a t-il un lien entre l'intensité de la stimulation et la dépolarisation observée Essayez de vous représentez l'amplitude de la réponse en fonction de l'intensité de la stimulation.  [...]

[Physiologie] contraction des fibres myocaardiques

j'ai lu dans un bouquin que la contraction des fibres myocardiques répond à la loi de tout ou rien c'est à dire que même si la stimulation a dépassé le potentiel seuil la réponse de la fibre myocardique serait toujours la même bon pour cette information c'est bon mais ce que j'ai pas compris c'est la suite du paragraphe qui dit que si la fréquence de la stimulation augmente brutalement l'intensité de la contraction est augmenté.,  [...] je sais bien que les fibres myocardiques sont intétanisables à cause de l'heur longue période réfractaire et c'est heureusement si non ça sera très grave. mé comme j'ai dit ce que j'ai pas compris c'est pourquoi si la fréquence de la stimulation augmente brutalement l'intensité de la contraction de la fibre augmente malgré que cette dernière (la fibre) sa contraction répond à la loi de tout ou rien (je suis étudiente en médecine) je veux une réponse un peu clair s'il vous plaît.  [...]

[Physiologie] Gradation des contractions musculaires

J'ai besoin de quelques avis pour une question portant sur la gradation physiologique des contractions musculaires. Lors d'un tp, on a stimulé (avec un logiciel) un muscle à des intensités différentes. Par exemple, pour 50, 100, 150 mv, je n'obtiens rien. A partir de 200mv, j'ai un très très légère contraction, et à partir de 250mv j'observe une contraction ect.  [...] Ma question se pose sur l'interprétation de cette courbe. En faisant des recherches, il est dit que la gradation des contractions résulte du nombre d'unités motrices mises en jeu. Je ne comprends pas comment et pourquoi,lorsqu'on augmente l'intensité de stimulation, il y a plus d'unités motrices recrutées.  [...]

Quelques questions sur les neurones

Cependant la loi du tout ou rien n'est pas respectée à l'échelle d'un nerf entier comprenant plusieurs axones, l'amplitude augmente avec l'intensité de stimulation, la réponse se trouve peut-être là Mais là encore ça doit être plus compliqué pour expliquer ça.  [...] Quant à savoir si une sensation disons mécanique pour rester dans l'exemple est perçue comme nociceptive ou non nociceptive. La réponse est simple, tout réside dans le seuil d'activation des neurones détectant cela.  [...]

Darwinnisme

La douleur pouvant se manifester sur une large gamme d'intensité, imaginons que cette sensation qui gratte soit une douleur très modérée mais suffisamment intense pour être perçue. La réponse comportementale adaptée sera dans l'immédiat d'atténuer cette sensation de douleur par une stimulation tactile.  [...] Ce mécanisme inhibiteur est également mis en jeu par stimulation des cordons postérieurs. Il y a quelques nuances à ajouter au schéma princeps qui sont les inhibitions post-synaptiques. Ce mécanisme est à la base des stimulations analgésiques, périphériques ou médullaire, utilisées en clinique.  [...]

questions sur le sommeil

Pendant le sommeil profond s'effectue la gravure des informations dans l'hypothalamus,c'est en ce moment qu'on rêve. Pourquoi alors est-on réveillé par certains rêves cela n'a-t-il pas d'effet sur la gravure.   [...] tu as la réponse à cette question avec l'existence de prothèses auditives pour les surdités de perception. ce sont des appareils electroniques qui transforment les sons en courants électriques et l'adaptation des courants (fréquence, intensité) permet de restaurer une perception auditive, par stimulation du VIII,  [...]

[Physiologie] Période réfractaire relative du neurone

Puis, de une à cinq millisecondes après la stimulation, on observe que le stimulus doit être d'une intensité très importante pour que la fibre nerveuse donne une réponse. cette période est appelée période réfractaire relative et correspond à une hypoexcitabilité de la fibre nerveuse.  [...] On fait des séries d'expériences sur une fibre nerveuse géante. l'intensité de stimulation étant efficace et maintenue constante, on excite une 1 ère fois la fibre nerveuse et on obtient un PA 1 d'amplitude maximale. On porte ensuite d'autres stimulations sur la fibre en faisant varier la durée séparant la 2 ème stimulation de la 1 ère.  [...]