• Santé - Insuline, Beta, Acides gras

[Biochimie] Insuline et forhead factors

Dans mon cours de biochimie on nous parle des rôles de l'insuline...le prof évoque brièvement les forkhead factors et je ne comprends pas trop cette notion... est-ce un ensemble de facteurs de transcription.  [...] De plus, j'ai noté (je suppose que c'est une erreur.) que via ceux-ci, l'insuline augmente la bêta-oxydation des acides gras...ce ne serait pas l'inverse.  [...]

Définition | Insuline | Futura Santé

Synthétisée par les cellules &beta. des îlots de Langerhans dans le pancréas, l' insuline permet l' absorption du glucose par les cellules musculaires et les adipocytes, et sa conversion en glycogène ou en acides gras. C'est donc une hormone hypoglycémiante.  [...] Chez les personnes âgées, on enregistre une résistance à l'insuline. Leurs tissus en effet ne réagissent pas aussi bien à l'insuline qu'auparavant. Parmi les conséquences de cette résistance, on peut noter d'une part, l'augmentation du taux d'insuline dans le sang (ce qui peut paraître paradoxal mais reste parfaitement logique), et d'autre part, l'apparition de troubles du métabolisme, qui favorisent l'accumulation des graisses, qui à son tour, participe à la détérioration de la paroi des artères.  [...]

Triglycéride

Car j'ai lu Le foie construit le glucose individuel dans une chaîne et la chaîne est appelée glycérol. Ensuite, 3 acides gras se fixent à la base de glycerol.  [...] Dans l'adipocyte, l'insuline favorise la synthèse du glycérol phosphate à partir du glucose. C'est sur ce glycérol phosphate que vont se fixer les acides gras libres pour former les triglycérides selon le schéma. 1 glycérol phosphate + 3 acides gras 1 triglycéride. lien.  [...]

Obésité : une mutation sur le récepteur aux oméga-3 mise en cause

L'un de ces récepteurs, spécifique aux acides gras insaturés comme les oméga-3, est codé par le gène GPR120. Ce récepteur est particulièrement important car son activation stimule la production d' insuline et la sécrétion de peptides de la satiété, hormones qui coupent l'appétit.  [...] Chez les porteurs de la mutation, les acides gras insaturés ne déclenchent pas le signal qui active les voies métaboliques telles que la production d'hormones de la satiété. Parmi ces hormones on trouve le GLP1, utilisé comme médicament du diabète car il favorise la production d'insuline.  [...]

[Biochimie] immobilisation des lipides

Dans le corps humain,il y a un systeme de regulation qui travaille en 2 phases,la 1ere est la mobilisation des reserves et la 2eme est la demobilisation ou immobilisation que ce soit pour les lipides,les glucides.   [...] La mobilisation des reserves(liberation du glucose et des acides gras...)provoque une augmentation des molecules energetiques disponible qui depasse les besoins,et à ce moment la commence la 2eme phase ou l'hypothalamus produit moins des hormones,le pancreas secrete en plus de l'insuline,ce qui engendre le stockage du glucose sous forme du glycogene dans le foie,les acides gras sont utilises comme source d'energie par le foie,et stockes sous forme des triglycerides dans l'adipocyte.  [...]

Le mystère demeure...

A la suite d'un repas riche en glucides, l'élévation de la glycémie s'accompagne d'une sécrétion d'insuline, hormone hypoglycémiante. cette hormone donne le signale à des tissus de consommer plus de glucose (notamment les muscles et le tissu adipeux) comme substrat énergétique plutôt que les acides gras.  [...] L'acétyl-CoA est donc la matière première nécessaire à la biosynthèse des acides gras. il est transformé en malonyl-CoA, ce dernier se liant à un acyl (un acétyl-CoA lui même comme amorce pour débuter la réaction, puis le restant de la chaine pour les étapes suivantes), et y reperd son carbone.  [...]

Entraînement à jeun

1. Le rapport glucagon/insuline va augmenter, donnant pour instructions aux autres cellules du corps d'utiliser préférentiellement les acides gras comme substrats énergétiques.  [...] C'est d'abord le glycérol et le cycle de Cori qui vont avoir un rôle prédominant pour la néoglucogenèse, accessoirement à la synthèse des corps cétoniques et l'utilisation des acides gras pour la bêta-oxydation qui vont mettre en épargne les protéines musculaires.  [...]

[Biochimie] Dégradation des proteines musculaires en anorexie

Pour ce qui est de l'insuline, elle stimule l'oxydation du glucose, elle stimule la glycogénogenèse, elle inhibe la glycogénolyse, elle inhibe la néoglucogenèse, elle active la lipogenèse en stimulant l'activité de l'acétyl CoA carboxylase et freine la lipolyse par inhibition de la triacylglycérol lipase, elle stimule l'activité de la lipoprotéine lipase capillaire au niveau du tissu adipeux et augmente ainsi la captation des acides gras par les adipocytes.  [...] L'insuline augmente le transport actif des acides aminés, favorisent la synthèse protéique et inhibe la dégradation des protéines.  [...]

Perte De Poids

stress psychologique = augmentation de la CRF = augmentation de l'ACTH = hypersécrétion des glucocortocoïdes surrénaliens = augementation de ton glucose et de tes acides gras... = prise de poids.  [...] Si on mange moins, la secretion de cortisol est renforcee mais on a du mal a maintenir la secretion d'insuline...donc perte de poids. Ceci allie au fait qu'on apporte moins de nutriments...et en periode de jeune, le muscle consomme principalement des acides gras. donc perte de poids.  [...]

[Biologie Cellulaire] effet de l'insuline sur la pénétration cellulaire des acides aminés ?

En fait, dans beaucoup de publications et de livres, il est stipulé que l'insuline favorise la diminution du nombre d'acides aminés plasmatique au profit des cellules, et que l'insuline favorise la pénétration des acides aminés dans les cellules. Mais jamais la moindre explication scientifique n'est donnée pour justifier cet effet.  [...] Alors oui comme toi, je n'ai rien trouvé d'intéressant qui puisse m'expliquer biochimiquement le mécanisme par lequel l'insuline favorise la pénétration des acides aminés, mais je me demande alors pourquoi ce prétendu effet est si souvent écrit noir sur blanc dans les recueils scientifiques (par exemple les livres de physiologie cellulaire, ou encore ceux sur la nutrition), sans qu'à chaque fois l'auteur n'étaie ses dires.  [...]