• Santé - Information, Génétique, Séquence, ARN

[Biologie Moléculaire] transcription

bonjour quelle est le mecanisme assurant la conservation de l information genetique dans la sequence de l arn transcrit.  [...] La conservation de l'information génétique est bien semi conservatif. Lors de l'interphase, l'ADN va être ouvert au niveau de plusieurs yeux de répliquations. Cette ouverture est permise graces à des enzimes. les hélicases. Chacun des brins parentales de la molécule d'AND va être assemblé à brin néoformé par l'ADN polymérase par complémentarité de base.  [...]

Transcription

quel est le mecanisme assurant la conservation de l information genetique dans la sequence de l arn transcrit.  [...] A partir du brin matrice d'ADN elle permet la création d'un nouveau brin (ARN) ayant complémentarité de bases. Un base G de l'ADN sera reconnue et transcrite en son complémentaire la base C.  [...]

[Génétique] promoteur de la transcription

Dans mon cours il est dit que lors de la transcription, information génétique portée par un brin est reccodé sur une chaine d'ARN en une séquence identique à celle d'un brin d'ADN que l'on appelle le brin sens (il va dans le même sens que l'ARN). La séquence d'ARN est aussi complémentaire et antiparallèle à la séquence du brin antisens utilisé comme matrice.  [...] La séquence numérotée négativement n'est pas transcrite par l'ARN pol qui transcrit le gène dont cette séquence est le promoteur en effet. Comme tu le dit, il peut y avoir un autre promoteur en amont qui fait que ces nucléotides sont transcrits mais cela correspond alors à une autre information.  [...]

[Biochimie] la synthèse des protéines

L'ARNm est lu par un gros complexe protéique, le ribosome, ce ribosome va permettre la transformation d'une information génétique codé sous la forme de séquence nucléotidique en protéine, par l'ajout codon par codon d'un acide aminé c'est la traduction. Suivant la séquence de l'ARNm l'enchainement d'acide aminé sera différent et donc la protéine aussi.  [...] Ce mecanisme est essentiel car c'est lui qui assure l'intégrité du code génétique. c'est en quelque sorte un deuxieme code génétique car une fois chargé sur le tRNA il n'y a plu saucun vérification que c'est bien le bon aa qui a été mis sur l'ARNt. Donc si on charge le mauvais ca entrainerait inévitablement une erreur faux-sens.  [...]

[Biologie Moléculaire] régulation de l'expression du gène

la première étape de l'expression d'un gène consiste en sa transcription à partir de son promoteur, une sequence précisant le début de la transcription et dont l'activité est régulée par des protéines spécifiques de chaque type cellulaire... la transcription s'effectue dans le noyau par une machinerie composée de plusieurs dizaines de facteurs protéiques qui copient la totalité de la séquence d'adn du gène pour donner naissance à un transcrit primaire appelé ARN pré-messager (pré-ARNm).  [...] les séquences contenant l'information génétique à exprimer en protéines, sont séparés par de larges séquences généralement non codantes appelées introns... L'épissage consiste alors l'élimination des introns et à la mise bout à bout des exons et le transcrit mature ainsi formé, nommé ARN messager (ARNm),  [...]

ARN message et messager

Ensuite tu fais une première partie. ARN message. Comment la molécule d'ARN porte t elle une information Où est elle cette information Quelle partie de la molécule Faudra parler de sa structure(base azotée, ribose etc) et du code génétique.  [...] Car l'ADN risque moins de s'abimer du coup. Cette information va être transmise à de nombreuses cellules, il faut la préserver. D'ou tout un système complexe dans le quel intervient l'ARN.  [...]

[Biologie Cellulaire] ADN "poubelle" chez divers êtres vivants

L'ADN codant est de l'ADN qui contient de l'information génétique TRANSCRITE c'est à dire qui code des protéines ou des ARN (ARNt, ARNr, etc.), indépendamment de toute activité cellulaire. Donc l'ADN non codant est de l'ADN qui n'est PAS TRANSCRIT mais il n'est pas de l'ADN poubelle pour autant car la plupart des séquences régulatrices sont NON CODANTES.  [...] une bonne partie de l'ADN non codant est constitué de séquences répétées et ne correspond à aucun gène. Mais il y a aussi des gènes que des mutations ont rendus inutilisables (on les appelle des pseudogènes).  [...]

[Biotechnologie] Interférence à l'ARN

le siRNA est un petit ARN (environ 20 nucléotides), complémentaire à un région d'un ARN cible. Il va donc s'appareiller, ce qui va former une ARN double brin. Les ARN double brin sont anormales pour la cellule (on peut dire qu'elle le voit comme l'information génétique d'un virus).  [...] - les siRNA, pour small interferance. Comme je l'ai dit plus, il s'agit de courte séquence d'ARN simple brin, directement injecté dans la cellule. Ils sont généralement très spécifique, mais de type one shoot, c'est à dire qu'une fois que les siRNA ont tous été utilisé par la cellule, l'ARNm de la protéine peut de nouveau être traduit.  [...]

[Biochimie] Réplication des télomères

ce processus s'applique donc pour les deux types de brins synthétisés, merci. par ailleurs si on veut que la présence d'amorces ne supprime pas de l'information génétique, cela implique que les amorces arn soient synthétisées lors de la réplication en face de régions non codantes du brin matrice, c'est exact.  [...] si on veut que la présence d'amorces ne supprime pas de l'information génétique, cela implique que les amorces arn soient synthétisées lors de la réplication en face de régions non codantes du brin matrice, c'est exact.  [...]

Origine de la vie : et si l'ATN avait précédé l'ADN et l'ARN ?

L'ATN a été découvert pour la première fois en 2000. Depuis cette époque, on considère qu'il figure parmi les précurseurs plausibles des molécules supportant l'information génétique dans nos cellules. Il faudra encore d'autres investigations pour préciser si oui ou non, il est l'ancêtre de l'ARN et de l'ADN. Yu et al., Nature Chemistry.  [...] L' ADN et l'ARN sont les molécules du vivant. Toutes deux sont composées de bases azotées montées sur un squelette glucidique ( désoxyribose ou ribose ). Elles ont la capacité, grâce à l'intervention de protéines, de se dupliquer, conservant l'information génétique qui perdure dans le temps, et de génération en génération.  [...]