• Santé - Histones, ADN, Interactions

[Biochimie] pH de l'ADN

vue la complexité de la structure de l'adn moi je dirais k'elle n'a pas un ph fixe vue que la composition en base change d'une molécule a une autre et vue k'elles on un pka différent et ke c des molécules ionisables donc le ph variera en fonction de la composition en base et en fonction de la solution utilisée voila donc pr déterminer le ph de ladn il faut plus d'information.  [...] Les bases de l'ADN ne sont pas basiques contrairement a ce que leurs nom pourraient indiquer, (les atomes d'azotes qui pourraient capter des H+ et donc être basique, ne peuvent en fait pas capter les H+ car leur doublet non liant est pris dans délocalisations d'électrons du cycle).  [...]

[Biologie Cellulaire] Proteine NuMA

Si de la bibliographie t'intéresse sur la protéine NuMA, tu peux faire des recherches sur Don Cleveland et Andreas Merdes, spécialistes renommés de cette protéine et des mécanismes qu'il y a autour.   [...] Pour son rôle, la nucléoplasmine fonctionnerait comme chaperon pour réunir les histones et l'ADN de manière contrôlée pour empêcher leur agrégation non spécifique par defortes interactions électrostatiques.  [...]

[Génétique] Précisions quant aux chromosome, ADN et gène

La chromatine, c'est l'ADN et ce qui va avec, chez les eucaryotes c'est principalement l'ADN et son organisation avec les histones. Selon le stade cellulaire, l'ADN est plus ou moins compacté, la chromatine a donc des formes différentes. Ce degré de compaction dépend des interactions de l'ADN avec les histones, qui elle même est contrôlée par des modifications post traductionnelles* sur les histones.  [...] * j'ai écrit ça dans ma lancée, mais ça ne doit pas vous parler. Brièvement. les protéines (dont les histones), une fois traduites, peuvent subir des modifications dynamiques qui modifient leur fonction. C'est comme ça que beaucoup de fonction cellulaires sont finement contrôlées en fonction de différents facteurs.  [...]

[Biologie Moléculaire] Homologues = 2 à 2?

, 1991) (figure 10). Si les régions des histones qui forment le coeur globulaire de l'octamère sont responsables des interactions entre histones et ADN, les régions amino-terminales de ces histones, riches en lysine, pointent vers l'extérieur des nucléosomes et sont la cible de nombreuses modifications covalentes (voir page 30).  [...] En parlant de protéines à fonctions structurale, on pense à des protéines qui n'assurent qu'une fonction. structure Autrement dit, il y a des années, on pensait que les histones ne servaient que pour entretenir une structure compactée de l'ADN que l'on appelle chromatine.  [...]

Dénaturation de l'ADN

La chaleur ne permet que de rompre les liasons faibles (ioniques, interactions hydrophobes, liaisons hydrogenes...). Elle ne peux pas ionisé (sauf temperature extreme...), donc rompre des liaisons covalente (dans la plupart des cas...si il y a un effet mesomère, il se peut qu'une forme ionisé de la molécule en question se forme).  [...] Les histones sont liés a l'adn il me semble par des liaisons ioniques et hydrogene, mais elle sont nombreuses (les liasons) donc les interactions diminueront mais il faudra un temperature importante pour les disociés totalement. (je ne suis plus tout a fait sur de la facon dont les histones se lient à l'adn donc j'ai peut etre faux sur ce dernier point).  [...]

[Biologie Cellulaire] Domaine de liaison à l'ADN

Dans le premier cas, les protéines n'ont pas besoin de reconnaître un motif particulier de l'ADN. Et qu'est-ce qui n'est pas spécifique dans l'ADN La chaîne principale avec les posphates chargés négativement. Ainsi, beaucoup de protéines non spécifiques comme les histones sont basiques (chargées positivement) et vont dons établir des interactions ioniques avec l'ADN.  [...] Pour l'ADN, les interactions sont différentes selon la base considérée, suivant les différents groupements chimiques qu'elle possède. Elles peuvent toutes établir des liaisons hydogène mais le nombre de ces liaisons peut varier, et les atomes sont donneur ou accepteur d'hydrogène suivant les positions.  [...]

[Biologie Cellulaire] Nucléosome et octamère d'histone

Non ils ne se dissocient pas. Il y a un degré variable de compaction qui laisse un accès plus ou moins aisé à la chromatine. Il y a plusieurs choses qui modifient les intéractions entre l'ADN et les nucléosomes, on peut citer par exemple la méthylation de l'ADN ou encore l'acétylation des histones. C'est une forme de régulation de l'expression.  [...] Les modifications épigénétiques, ADN ou histones, vont être majoritairement induites par l'environnement. La cellule va recevoir un signal de l'exterieur, lui indiquant que tels gènes doivent être réprimés/activés en raison des conditions du milieu et par une suite de cascades moléculaires (en fait la transduction du signal) différentes enzymes nucléaires vont être plus ou moins activées et venir modifier l'accès à l'information génétique.  [...]

Chromosome/chromatine

Au sein de la chromatine qui correspond au chromosome décondensé en interphase on distingue deux niveaux de compaction. l'euchromatine correspond à l'état le plus décondensé où l'adn est enroulé autour d'octamère d'histones, pour former la fibre nucléosomique (encore appelée le collier de perles).  [...] La régulation de la transcription passe notamment par la dynamique des interactions facteurs de transcription /histones.  [...]

[Biologie Cellulaire] condensation de l'adn, chromatine

Moi je considère que chromatine et chromosome sont différents degrés de condensation du nucléofilament (+autres protéines non histones) Pour moi, le degré de condensation du nucléofilament+protéines durant l'interphase correspond à la chromatine. Durée de condensation durant la mitose correspond au chromosome.  [...] Et encore, il n'est pas nu du tout. Il y a par exemple une protéine, appelée CAF-1 qui est accompagnatrice d'histone H3 et H4 et qui est un facteur d'assemblage de la chromatine couplé à la synthèse d'ADN (pendant la réplication, dépose un tétramère d'histones H3H4).  [...]

[Biologie Moléculaire] Gènes homéotiques

En ce qui concerne le remodelage de la chromatine, tout n'est pas encore compris, ce qui est connu est que les histones qui sont liées à l'ADN et permettent sa condensation, jouent un role clef. En effet les phenomenes de remodelage de la chromatine font intervenir des phenomenes de phosphorylation/dephosphorylation ainsi que l'acetylation des histones.  [...] L'enroulement de l'ADN autour des histones ne nous éloigne pas tant que ça... puisque c'est cette condensation de la chromatine qui inactive certains gènes...(silencing...).  [...]