• Santé - Histones, ADN, Charge

Interaction ADN-HISTONE

Un premier cours indique que les histones sont des protéines composées de 20% d'AA basiques (Arginine et Lysine notamment) et que ces protéines ont par conséquent, une charge globale positive. L'ADN comporte une charge globale négative. Par conséquent, les histones et l'ADN sont liés par des liaisons ioniques.  [...] Un second cours affirme le contraire. Il part du principe que l'extrémité N-term des histones est particulièrement riche en AA basiques et donc en AA positifs qui interagissent directement avec l'ADN (charge globale négative) par des liaisons ioniques.  [...]

[Biologie Moléculaire] Protéines Histones

Est-il vrai que les protéines histones sont chargés positivement et qu'il servent à neutraliser la molécule d'ADN.  [...] Oui en partie. C'est pour cela que l'acétylation des histones diminue l'interaction histones/ADN en modifiant la charge des histones.  [...]

[Biologie Cellulaire] Basophilie Eosinophilie

1. ADN. l'acide désoxyribonucléique est densément chargé négativement en raison des nombreux groupements phosphates. Il est acide et il a donc affinité pour les BASES. Il est donc dit basophile. Cet ADN est condensé par des protéines basiques (les histones).  [...] Eosine. ce colorant acide révèle les substances basiques et impacte une teinte orange-rosé. Elle met en évidence les structures basiques (mitochondries, collagènes, protéines cytoplasmiques, protéines à fortes charges positives), l'hémoglobine,  [...]

[Biologie Cellulaire] Fixation d'une protéine à l'ADN

Je voudrais être sûre d'avoir compris la question. je pensais répondre qu'il pouvait y avoir liaison avec l'ADN si la protéine possède un domaine basique chargé + afin de se lier à l'ADN chargé -.  [...] oui c'est effectivement la cas pour les histones par exemple qui ont leurs extrémités chargées positivement (résidus arginine et lysine) et qui se lient aux résidus phosphates de l'ADN (chargé négativement).  [...]

Epigénétique et méthylation

De plus les modifications ne se font pas seulement sur des cytosine de l'ADN mais aussi sur des protéines étroitement associées à l'ADN. les histones. Les histones peuvent subir acétylation, ubiquitination, méthylation (et sans doute d'autres choses). Cela permet de réguler l'expression des gènes, une acétylation augmentera la transcription en permettant d'annuler les charges + des histones H3, comme l'ADN est chargé négativement (groupements phosphate) il y aura moins d' attirance entre les histones H3 et l'ADN, et donc l'ADN sera moins condensé, permettant l'accès de l'ARN polymérase II pour la transcription en ARNm.  [...] Il y a également des cross-talk entre modifications chimiques de l'ADN et des histones. Par exemple la méthylation de l'ADN conduit au recrutement de MeCP2, qui va recruter un répresseur Sin3A, le complexe recrutera des HDAC (histone déacétylase) pour désacétyler les histones H3 voisines, ce qui explique en partie la diminution de transcription quand l'ADN est méthylé.  [...]

[Biologie Moléculaire] ADN ARN extraction

Merci pour la réponse. On m'a dit qu'il y avait une histoire d'histones qui seraient plus ou moins attachées en fonction du pH, ce qui permettrai de rendre soluble ou non l'ADN en phase aqueuse car la présence d'histones favoriserait la solubilité en phase organique.  [...] En fonction du pH, la charge des protéines change (groupement acide/basique sur les chaines latérales avec différents pKa). Or l'interaction Histone/ADN est une interaction éléctrostatique(ADN - et queue des Histones + ) ==. si on modifie la charge des histones, on modifie l'interaction protéine ADN.  [...]

[Biologie Moléculaire] Acétylation/méthylation des histones

Le problème c'est que je ne comprends pas puisque l'acétylation des histones est censée leur faire perdre leur charge positive, donc les éloigner en quelque sorte de l'ADN pour le rendre plus accessible à la machinerie de transcription, c'est donc pas un répresseur normalement.  [...] Waiwai, t'as du louper quelque chose pendant ta prise de note parceque l'acétylation des histones est bien une des modifications post-traductionnelles qui favorise la transcription génique. En neutralisant la charge positive portée par le résidu lysine et en allongeant son radical, elle modifie la conformation de la protéine et par là même son interaction avec la molécule d'ADN chargée négativement (par ses groupements phosphates).  [...]

[Biologie Cellulaire] SAR et Histones

Attention également, décondensé ne veut pas dire dépourvu d'histone. la réplication et la transcription de l'ADN se produisent au niveau de la fibre nucléosomique, c'est à dire la structure chapelet de perles (largeur. 11 nm). Il y a donc bien des histones puisque qu'il y a des nucléosomes (mais pas les H1).  [...] par contre, je ne sais pas à quoi servent les HMG dans la structure de la chromatine. je m'explique. ce sont des molécules bipolaires qui interagissent avec l'adn (+) et les histones (-) et apparement ca intervient dans le remodelage de la chromatine. repression ou activation en tout cas, ca m'a l'air bizarre, c'est comme si ca stabilisait la chromatine.  [...]

débrifing sur l'ADN.

Je me demandais si les nucléosomes entraient dans la composition de l'aADN mitochondrial Je sais que les histones non mais je ne m'étais jamais faite la réflexion pour les nucléosomes.  [...] Le nucléosome est stable car il est constitué d'histones basiques dont la charge positive permet une interaction forte avec les groupement phosphates de l'ADN double brin, c'est cela J'avais lu quelque part que les liaisons hydrogènes intervenaient, est ce possible.  [...]

Définition | Histone | Futura Santé

Une histone est une protéine basique s'associant à l' ADN pour former la structure de base de la chromatine. Les histones jouent un rôle important dans l'empaquetage et le repliement de l'ADN. elles permettent la condensation de l'ADN dans la chromatine. Les histones contiennent une proportion importante d' acides aminés possédant des charges positives, comme la lysine ou l' arginine.  [...] Or l'ADN possède des charges négatives, d'où des liaisons solides entre ADN et histones. Chez la plupart des eucaryotes, il existe cinq sortes d'histones.  [...]