• Santé - Glucose, Transmission, Signal, Nerveux

[Biochimie] glucose dans la transmission nerveuse?

Cependant, je vois partout que le glucose est nécessaire comme apport énergétique lors de la transmission du signal nerveux, cependant je ne vois pas où et comment il est utilisé... est-ce dans l'acide glutamate qui est nécessaire à la transmission des potentiels d'action entre les synapses ou est-ce quelque chose de complètement différent.s.  [...] ou sinon, en cas d'urgence, il me semble que les astrocytes contiennent une faible réserve de glucose (cela permet de gagner du temps dans le métabolisme car, stocké dans l'astrocyte, le glucose est pré-digéré et peut être utilisable de suite dans le neurone ).  [...]

Nos bactéries nous protègent du diabète et de l'obésité

Or, ce glucose possède des vertus particulières. il est détecté par le système nerveux présent dans les parois de la veine porte (qui collecte le sang provenant de l'intestin pour l'amener au foie et au reste de l'organisme), qui à son tour envoie un signal nerveux au cerveau.  [...] Les chercheurs ont répété l'expérience avec des souris dont la capacité de leur intestin à produire du glucose avait été supprimée par manipulation génétique. Aucun effet protecteur n'a alors été observé. ces souris ont grossi et sont devenues diabétiques comme les souris alimentées sans apports en succinate.  [...]

Les mouches percevraient les odeurs grâce aux vibrations moléculaires

L' odorat est un système sensitif qui repose sur l'interprétation par le cerveau de molécules volatiles présentes dans l' air. Ces composés volatils sont perçus par les neurones présents dans la muqueuse olfactive nasale, ce qui provoque leur activation et la transmission du signal nerveux au bulbe olfactif.  [...] La préférence des mouches pour une odeur, caractérisée par leur déplacement en direction du bras du labyrinthe d'où provient la molécule, a ensuite été observée. Non seulement les insectes se dirigent préférentiellement vers l'acétophénone classique, mais ils sont d'autant plus repoussés par l'acétophénone lourd que le nombre d'atomes d'hydrogène remplacés par du deutérium est grand.   [...]

[Biologie Cellulaire] Lecture de l'ADN

Ainsi, dans une cellule seuls les gènes accessibles sont lus. Maintenant, la structuration de l'ADN dans le noyau est un processus dynamique. La cellule peut recevoir un signal qui va entrainer la compaction ou au contraire, la relaxation de l'ADN permettant de moduler l'expression des gènes en fonction de la situation.  [...] Tu trouveras une explication de la transmission intracellulaire du signal conduisant à l'expression d'un gène dans cette excellente mais anglophone vidéo. http.//www.youtube.com/watchv=D-usAds_-lU à travers un exemple concret (signal= épinéphrine -. synthèse de glucose par les cellules hépatiques).  [...]

Se souvenir des odeurs, ça se travaille !

Celui-ci s'étend du nez au cerveau. Dans la cavité nasale, une zone de 10 centimètres carrés appelée muqueuse nasale est tapissée de neurones olfactifs. Ceux-ci perçoivent des molécules odorantes volatiles grâce à un grand nombre de récepteurs moléculaires différents situés en surface des neurones, ce qui provoque leur activation.   [...] Le signal électrique nerveux produit sera transmis au bulbe olfactif où se produit la première intégration de l'information. Ensuite, le signal est envoyé par le nerf olfactif au cortex cérébral, qui se charge d'identifier l'odeur.  [...]

[Evolution] Origine du neurone

La transmission d'un signal est du à un potentiel d'action lorsque la cellule se dépolarise..(la ddp de la membrane change brusquement)... Affaire à suivre.  [...] Tout le système nerveux fonctionne sur la transmission de potentiels d'actions. La fréquence et la durée des Potentiels d'actions vont déterminer l'information. C'est le moyen le plus rapide de transmettre une information dans l'organisme. De plus, c'est très ciblé.  [...]

Définition | Neurone | Futura Santé

Axones et dendrites de neurones différents entrent en contact et transmettent l'information de cellule à cellule via des structures spécialisées. les synapses.   [...] Un neurone est une cellule excitable, c'est-à-dire qu'un stimulus peut entraîner la formation dans la cellule d'un signal bioélectrique ou influx nerveux, qui pourra être transmis à d'autres neurones ou à d'autres tissus pour les activer (des muscles, des glandes sécrétrices...).  [...]

cerveau et champ magnétique

On pourrait donc imaginé, que une forte emmotion aidant a l'accélération du poul, il y a un ensemble de transmition nerveuse, assimilable globalement a un courant electrique ( en vérité, je crois qu'il y a un également une transmition par protéine entre synapse et recepteur ) produisant ainsi un champ magnetique variable.  [...] Ce déplacement pertube les champs magnétiques en équilibre avant la dépolarisation et, contrairement aux transmission nerveuses électrochimiques qui prennent plusieurs millisecondes, la vitesse d'un signal magnétique approche celle de la lumière. Une modification du champ magnétique dans les aires visuelles, par exemple, se répercute presque instantanément dans le cortex frontal.  [...]

Réseaux de neurones

Courant n'est pas le bon terme. il s'agit plutôt d'une vague de dépolarisation (variation du potentiel membranaire). Entre la dendrite et le soma, la transmission se fait en analogique (plus le signal est grand, plus la dépolarisation est grande) et c'est toujours exitateur.  [...] Alors, on me dit que c'est dû à la mauvaise modélisation du neurone. Pourtant, il semble assez clair qu'on peut toujours mesurer la fonction de transfert, bien qu'il est mis en évidence qu'il y a un caractère probabiliste(mais on peut quand même essayer de trouver la distribution non) dans la transmission du signal.  [...]

les dauphins

concernant la vision chez l'homme, nous avons vu que par l'intermédiaire du nerf optique, l'image formée sur la rétine est ensuite tranformée en un signal nerveux, et que le cerveau la remet a l'endroit. mais on ne nous a pas expliqué COMMENT une image peut etre ainsi analysée.  [...] . L'oreille interne finit en énorme nerf auditif qui aboutit à des lobes auditifs eux aussi hypertrophiés. Le centre de l'audition est donc très étendu dans le cerveau, permettant une exploitation maximale des sons reçus. Les sons captés par la mâchoire inférieure se propagent au travers d'un fin tissu adipeux garnissant la mâchoire jusqu'à une membrane qui, à son tour les transmet à l'oreille interne.   [...]