• Santé - Génétique, Langage, Humain

[Génétique] le langage génétique expliqué en langage humain est ce possible?

[Génétique] le langage génétique expliqué en langage humain est ce possible.  [...] rappelez moi le sujet du topic... le langage génétique expliqué en langage humain.  [...]

y a t-il un gène de l'homosexualité? - Page 3

Est ce que le débat serait moins passionné si on parlait du facteur génétique du langage humain, il y a des prédisposition anatomique pour le langage qui reléve d'un déterminisme génétique cependant l'aquisition d'une langue demande un apprentissage qui a peu à voir avec le génome.  [...] Pour la personnalité, dont parle mmy, on a pu mettre aussi en évidence une part génétique, et je pense qu'on doit aussi avoir des études montrant l'importance de l'expérience. Mais je vois mal comment on pourrait montrer chez l'humain si on a existence d'une part générée aléatoirement, et faire la différence entre cette part et une variable environnementale non contrôlée.  [...]

Identification du premier gène du langage

La découverte de cette spécificité génétique humaine pourrait contribuer à expliquer pourquoi les humains seuls sont aptes au langage parlé. Il avait en outre déjà été observé en 2001 que les personnes présentant des défauts dans ce gène étaient confrontées à d'importantes difficultés au niveau de la parole et de la grammaire.  [...] La découverte suscite l'enthousiasme de Martin Nowak, de l'Institute for Advanced Study (Princeton, Etats-Unis), pour lequel il s'agit des débuts des fondements génétiques du langage humain.  [...]

Sait-on comment la conscience peut émerger d'un système biologique ?

Avec cet exemple d'animaux domestiques, on introduit un biais conséquent qui est que la conscience va reposer sur la capacité de ces animaux à comprendre le langage humain. Hors, on peut imaginer qu'une drosophile peut avoir conscience d'elle même, alors qu'elle ne comprend pas le langage humain (sauf peut-être l'être humain munit d'une tapette.. ).  [...] Avec cet exemple d'animaux domestiques, on introduit un biais conséquent qui est que la conscience va reposer sur la capacité de ces animaux à comprendre le langage humain.  [...]

[systematique][evolution] Races - Page 5

La stabilité de l'espèce humaine est à peu près assurée, la stabilité d'un quelconque groupe génétique humain est pour le moins discutable en nos temps de métissage. Pour moi, il faut une volonté idéologique d'endogamie entre les races ou sous-espèces établies, il faut doubler la constatation d'un fait d'une volonté qu'il se perpétue pour légitimer ces divisions.  [...] Cette éthique humaniste demande aux scientifiques de limiter autant que possible les abruptes divisions de l'humanité, d'utiliser autant que possible les possibilités de langage qui ne réduisent pas un homme à son capital génétique, qui n'en font pas qu'un objet d'analyse biochimique.  [...]

Si l'homme disparaît, est-ce qu'il peut ré-apparaître?

Si uniquement l'être humain disparaît, alors hypothétiquement, un primate non humain peut d'ici plusieurs miliers d'années (voir plus) se dresser sur ses pattes, apprendre a fabriquer des outils simples (lance, couteau), se développer, et que parmi eux certains développent une capacitée plus élevée que leur congénères dans le langage, et hop c'est reparti pour un tour (Nous n'aurions pas forcément des humains mais tout du moins, des bipèdes érectés, avec un langage complexe et la transmission du savoir (pour peu qu'ils se mettent a faire du feu et c'est jackpot), mais il est tout a fait possible que ces changement n'arrivent dans aucune espèce primates, et que cela reste à l'état animal à jamais.  [...] Au delà de la survie, c'est surtout l'apparition génétique de certains caractères (dont le langage) et culturel (nécessité de se tenir debout, enseignement aux génération nouvelles...) qui à permis tout ça,  [...]

La révolution humaine | Dossier

On considère volontiers que c'est l' intelligence, ou bien la conscience, qui caractérisent les hommes. L'américain R. Lewin s'est même demandé, mi-sérieux, mi-sceptique, s'il ne faudrait pas ranger l'espèce humaine dans un phylum entièrement séparé de tous les autres et qui prendrait le nom de Psychozoa. Les animaux qui pensent.  [...] Comme le note le biologiste anglais Kevin Laland, aussitôt qu'un humain a découvert la manière de transformer un silex en outil, il a eu la possibilité de transmettre l'information ( voici comment j'ai fabriqué l'outil ) non par le langage des gènes mais par le langage de son larynx.  [...]

pleurs/larmes et tristesse (bis)

Pour le jeune chimpanzé la communication/contact avec la mère me semble plus étroite durant les premiers mois. il s'attache à la fourrure de sa mère). Avec la bipédie, la disparition de la pilosité humaine, on peut s'interroger sur le problème de la gestion du bébé (comment porter constamment un nouveau né D'où la séparation de corps entre le bébé et sa mère, qui, si j'ai bien lu ci et là, sont en grande partie la cause des pleurs des nouveaux nés.  [...] en Afrique, les pleurs des nouveaux nés sont moindre car en contact presque constant avec leur mère). L'immaturité prolongée du jeune humain peut expliquer (peut-être) l'usage communicationnel et affectif des pleurs. d'autant que la question se pose à des périodes très anciennes, périodes où le langage n'existait pas, où à l'état de proto-langage.  [...]

[Evolution] L'exogamie et les tabous incestueux - Page 3

Si je prends deux humains au hasard sur la planète, de sexe opposé, je peux calculer un taux d'homozygotie moyen des descendants. Ce taux dépend de la proximité génétique des deux individus.  [...] OK, j'aurais dû écrire capacité à écrire. Mais le point que je voulais poser peut être mis sous forme de question. mettrais-tu sur un même plan la capacité à écrire est génétique, la capacité au langage est génétique, la capacité de lancer une pierre avec un membre supérieur tout en courant de manière bipède sur ses membres inférieurs est génétique, la capacité à faire du vélo est génétique.  [...]

En bref : un circuit cérébral à l'origine du langage

Le langage est une caractéristique de l'espèce humaine. Mais quelles sont les structures cérébrales qui ont permis son émergence Elvert Barnes, Flickr, CC by 2.0.  [...] Le cerveau du singe réagissait aux changements de nombres et de séquences, ce qui dénote une certaine capacité d'abstraction. Cependant, il le faisait dans des aires distinctes, spécialisées soit pour le nombre, soit pour la séquence. Le cerveau humain, par contre, intégrait les deux paramètres dans des régions qui coïncident avec les aires du langage.  [...]