• Santé - Génétique, évolution, Homme

Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes

L'Homme et le chimpanzé partagent plus de 98,5 % de leur patrimoine génétique. Parmi les petites divergences qui existent, il y aurait un fragment d'ADN à l'origine du microARN miR-941. Quel impact a-t-il eu sur l'évolution humaine La question reste entière... Ynse, Wikipédia, cc by sa 2.0.  [...] Pour la première fois selon les auteurs, on aurait retrouvé un gène propre à l'espèce humaine et doté d'une fonction unique. Il y a cependant fort à parier qu'il en existe beaucoup d'autres et que ceux-ci contribuent peut-être à expliquer ce qui fait l'Homme.  [...]

[Evolution] Evolution de la taille de l'homme TPE.

Voila je suis actuellement en classe de première S. Dans le cadre des TPE. Travaux Pratique Encadré, je travaille sur l'évolution de la taille de l'homme au cours du temps. Ma problematique est d'expliquer ce phénomène.  [...] Un article est récemment paru, sur le rôle de la sélection sexuelle sur la taille de l'homme, dans Cerveau et Psycho (mois de septembre). Selon cet article, l'amélioration de la nutrition ne suffit pas à expliquer l'augmentation de la taille des gens depuis les dernières dizaines d'années.  [...]

Place de l'homme [vérification de mes réponses]

Réponse. L 'homme présente un ancêtre et le mecanisme de son évolution dépend de ses génes car il contient l'information génétique.  [...] Donc j en clonclus que l orang-outan et l homme posséde un ancêtre commun et qu'une mutation suffit pour changer l'evolution d'une espéce.  [...]

"L'homme est né dans un pays chaud".

D'autant que si on envisage de faire l'expérience de pensée de supprimer les techniques d'évitement de l'hypothermie (se couvrir, faire un feu, se blottir les uns contre les autres) pour ne prendre en compte que les réactions physiologiques, alors il faut à tout le moins faire la même chose pour l'hyperthermie, et penser à un homme qui ne se met pas à l'ombre, ne boit pas souvent, ne ralentit pas son activité aux heures chaudes de la journée, ne cherche pas cette petite brise sympa.  [...] La différence est que faire un feu ou se couvrir sont des techniques artificielles (au sens transmises par éducation, et non pas un produit de l'évolution génétique), non utilisées par les autres mammifères, alors que toutes les autres citées sont non spécifiques à l'homme.  [...]

Séquençage haut débit d'E. coli : vers une médecine personnalisée

Le séquençage du génome d' E. coli permettra de comprendre à terme l'évolution de son patrimoine génétique. Aleiex, Flickr CC by nc-sa 2.0.  [...] À terme, on pourra comprendre comment l'évolution du patrimoine génétique d' Escherichia coli a pu conduire à de telles conséquences pathologiques chez l'Homme. Grâce à ce type de technologies, o n entre dans l'ère de la médecine personnalisée, conclut le chercheur.  [...]

y a t-il un gène de l'homosexualité? - Page 3

Evidemment l'homme est different du reste du monde animal, parallèlement a son évolution biologique il a une évolution culturelle, et évidement l'homosexualité a sa part culturelle, seulement la génétique a elle aussi sa part...l'évolution culturelle agit sur une base génétique.  [...] ). Sans vouloir pinailler sémantiquement, je dirais que l'Homme n'est pas le produit de ses gènes ni de l'environnement, mais plutôt de l'interaction entre ces deux paramètres, ce qui autorise un champ des possibles infini (étant donné la diversité génétique et l'environnement variable).  [...]

[Evolution] Evolution de l'homme :)

La solution du paradoxe est que l'homme ne joue plus seulement le jeu Darwinien, et même plutôt pas. Les phénomènes culturels, l'éducation, et bien d'autres choses changent complétement la donne. L'aptitude, au sens populaire, n'est plus, depuis longtemps, génétique ni exprimable en termes d'évolution biologique, mais bien culturelle.  [...] Simple effet de l'isolement géographique. On voit au passage que les différences immédiatement visibles n'auraient pas été dues à une quelconque évolution visible, mais au simple effet fondateur, le pool génétique ayant été qu'un petit échantillon de celui de Sapiens, simplement parce que la colonisation des Amériques et de l'Australie a été faite par peu de personnes.  [...]

Sida : un "bouclier" de sucres pour échapper aux défenses de l'hôte

Chez l'homme, le virus du sida ou VIH présente une très grande variabilité génétique et s'avère particulièrement virulent, probablement en raison de son introduction récente au sein des populations. Il possède un potentiel d'évolution très rapide, tant à l'échelle d'une population que d'un individu, en raison de son taux de mutation parmi les plus forts du monde vivant et de sa capacité à se recombiner.  [...] Les résultats obtenus ont montré que les mutations sélectionnées ne se répartissaient pas au hasard, mais en des sites d'acides aminés donnés et de manière identique chez les 6 sous-types VIH. Ces variants pourraient donc tous subir la même pression de sélection de la part du système immunitaire qui, inversement, réagirait de la même façon à chacun des sous-types.   [...]

Et dans le domaine de la bioéthique, qu'est-ce qui vous semble préoccupant ? | Dossier

Avec l'irruption de la théorie de l'évolution, puis de la génétique, on a considéré que ce dernier était inscrit dans le grand livre des chromosomes, les mots étant les gènes. Dès que la science génétique est apparue, elle a été utilisée pour renforcer de grands courants idéologiques.  [...] Le déterminisme génétique s'est trouvé très tôt en grande cohérence avec une évolution de la pensée libérale qui, au départ, est humaniste. Selon elle, en effet, ce qui dit le mieux l'essence de l'homme c'est sa capacité à poursuivre ses intérêts par une approche rationnelle du monde de l'économie.  [...]

La duplication, élément moteur de l'évolution ? | Dossier

L'équipe de Pierre Pontarotti s'est intéressée à une catégorie de gènes humains particuliers. celle des gènes du complexe majeur d'histocompatibilité ( CMH ), impliqués dans les réponses immunitaires. Par ailleurs, Pierre Pontarotti et ses collaborateurs ont caractérisé la région équivalente chez Amphioxus, un animal vermiforme (invertébré) modèle pour la compréhension de l'histoire évolutive des vertébrés.  [...] Or, des études antérieures avaient mis en évidence l'existence, à proximité des gènes du CMH humain, de gènes dits gènes-ancres. Ces gènes ont connu une évolution relativement plus lente et sont pour cela repérés au sein de différentes espèces. Quatre exemplaires de régions homologues de ces gènes ont été identifiés chez l'homme.  [...]