• Santé - Génétique, Biologie, Synthétique

[Génétique] manipulation génétique dans la biologie de synthèse

Alors voilà j'ai quelques questions concernant reprogrammation génétique qu'on peut effectuer en biologie synthétique. D'abord on neutralise les gènes un par un jusqu'à ce que la bactérie meure pour déterminer son génome minimum à sa survie. Mais comment est-ce qu'on les neutralise.  [...] Ensuite on synthétise ce génome réduit dans une bactérie (E.coli) PUIS dans une levure. Pourquoi est-ce qu'on a besoin des deux.  [...]

Darwin : l'évolution du vivant expliquée à ma boulangère | Dossier

Darwin a apporté le fondement théorique, basé sur d'innombrables observations personnelles, à l'une des plus importantes idées de la biologie moderne. l'évolution. Rien n'a de sens en biologie, si ce n'est à la lumière de l'évolution, a dit Dobzhanski, l'un des pères de la théorie synthétique de l'évolution.  [...] À l'heure actuelle, la théorie synthétique de l'évolution, qui synthétise donc les apports de Darwin et ceux de la biologie moderne, incluant la génétique, la biologie moléculaire, la biochimie, et toutes les disciplines de l'étude du vivant, est donc un cadre théorique robuste, reconnu par la communauté scientifique comme le mieux à même d'expliquer le vivant, ses mécanismes et sa diversité.  [...]

Coronavirus : vers un vaccin contre MERS-CoV

Mais les chercheurs préfèrent toujours prévenir que guérir. Et l'équipe de Luis Enjuanes, de l' université autonome de Madrid (Espagne), explore dans son laboratoire la piste d'un vaccin contre MERS-CoV. Des efforts qui pourraient payer, car en couplant les techniques de biologie synthétique à celles d'ingénierie génétique, ils annoncent dans une publication dans la revue mBio avoir conçu une souche virale inoffensive qui pourrait constituer les bases d'un vaccin atténué contre le coronavirus.  [...] Ce mutant, nommé rMERS-CoV-&Delta.E, dispose de la capacité d'infester une cellule-hôte, de répliquer son matériel génétique, mais pas d'en sortir et de contaminer les cellules voisines. En même temps, il induit une réponse immunitaire permettant à l'organisme de développer tout son plan de défense contre le pathogène.  [...]

[Biotechnologie] Biologie synthétique

Mon tpe porte sur la fabrication de biocarburant grâce à la biologie synthétique. On y parle de la bactérie Escherichia coli qui fabrique de l'éthanol. Mais on peut également en fabriquer avec les levures génétiquement modifiées. dans ce cas parle t-on de biologie synthétiques.  [...] Tant que la modification génétique est ponctuelle comme ici (introduction d'un gène dans la levure), on ne peut pas parler de biologie synthétique, en se référant à la définition de cette page. Cette discipline vise plutôt à créer un comportement biologique complexe par plusieurs modifications génétiques s'exécutant ensuite un peu comme un programme.  [...]

[Biotechnologie] Biologie systémique et synthétique

J'ai entendu parler d'un master de biologie systémique et synthétique. Je poste donc sur Biologie et non pas Orientation afin de tenter d'avoir des contacts avec des gens qui travaillent de près ou de loin dans ce domaine.  [...] La biologie synthètique tente quand à elle de créeré du vivant. L'exemple le plus médiatique est très certainement l'américain Craig Venter.  [...]

Différence Biotechnologies / Biologie de synthèse

- La biologie synthétique est un domaine scientifique combinant biologie et principes d'ingénierie dans le but de concevoir et construire ( synthétiser ) de nouveaux systèmes et fonctions biologiques.  [...] En gros l'idée c'est que la biologie synthétique on se sert de l'organisme en lui meme pour une action et le produit final c'est l'organisme alors que en biotech le produit final c'est ce que l'organisme synthétise.  [...]

[Génétique] Création d'une bactérie

L'IGEM (International Genetically Engineered Machine competition) est en fait un concours confrontant différentes équipes d'étudiants au niveau international autour de projets de biologie synthétique.  [...] Avec des poissons torpilles, c'est faisables mais de là à transposer à des bactéries ou d'autres organismes synthétiques façon tapis cellulaires, ça va demander un peu de recherche.  [...]

Fête de la science : la biologie synthétique s'invite dans les garages

À l'occasion de la Fête de la science, Futura-Sciences revient sur les contributions des amateurs à la recherche des connaissances. Focus aujourd'hui sur le DIYbio, ou comment fabriquer des machines vivantes à l'aide de la biologie synthétique, bien au chaud dans sa cave.  [...] Ce biofilm bactérien programmable par la lumière est l'oeuvre de scientifiques ayant participé en 2004 à l'iGEM, une compétition internationale de machines vivantes génétiquement modifiées organisées par le célèbre MIT. Ce genre de concours stimule la créativité et favorise le développement de la biologie synthétique qui inspire tant le mouvement DIYbio. Endy, Wikipédia, cc by 2.5.  [...]

Biohacking : il modifie son ADN pour être plus musclé

Josiah Zayner n'est pas totalement un amateur. C'est un docteur en biophysique qui a travaillé pendant deux ans à la Nasa, dans le cadre d'un programme de recherche sur la biologie synthétique. Aujourd'hui, il dirige l'entreprise qu'il a créée, The Odin, et commercialise du matériel pour réaliser chez soi des expériences de biologie moléculaire.  [...] On ne produit pas d' organismes génétiquement modifiés bien qu'on en ait les moyens car on ne veut pas être hors la loi, on n'est pas des pirates, ajoute le jeune chercheur qui prépare une thèse de biologie synthétique dans un laboratoire du Génopole d'Evry.  [...]

Biologie synthétique : une mémoire réinscriptible encodée dans l'ADN

La performance pourrait paraître sommaire à côté de celles réalisées par nos ordinateurs, mais il faut bien un début à tout. La biologie synthétique n'en est qu'à ses prémices... On vient de franchir une nouvelle étape dans la programmation du vivant en développant une forme de mémoire réinscriptible d'un bit encodée dans un brin d' ADN, comme expliqué dans les Pnas.  [...] En effet, la biologie synthétique n'est pas au point. Il leur a fallu 750 versions pour enfin obtenir ce qu'ils souhaitaient. En langage informatique, on dirait qu'ils ont dû réparer 750 bugs. Et comme les séquences ADN ne s'écrivent pas aussi facilement que les lignes de code utilisées dans les logiciels, ce travail leur a demandé trois ans.  [...]