• Santé - Génétique, Bactérie, Descendance

Ogm

Une bactérie recoit donc du matériel génétique verticalement (descendance, chromosome recu par hérédité, mais également horizontale, par transfert d'éléments génétiques dits mobiles.  [...] Une bactérie recoit donc du matériel génétique verticalement (descendance, chromosome recu par hérédité), mais également horizontale, par transfert d'éléments génétiques dits mobiles.  [...]

bacteriologie transposons

est ce que le transfert du materiel genetique par transposons d une bacterie a une autre est possible grace au mode de transfert verticale et horizontale.  [...] ah oui est il possible le transfert du materiel genetique par transposons d une bacterie a sa descendance je veux dire vertical.  [...]

Certains de nos gènes nous viennent de bactéries par transfert horizontal

En génétique, le transfert vertical de gènes décrit la transmission des gènes parentaux à la descendance, alors que le transfert horizontal désigne un mouvement de gènes entre espèces différentes. Ce transfert horizontal, ou latéral, de gènes est bien connu dans le monde des unicellulaires chez qui il peut expliquer la rapidité à laquelle une bactérie évolue, par exemple en devenant résistante à des antibiotiques.  [...] Chez les organismes pluricellulaires, il existe aussi des exemples de transfert horizontal de gènes. Ainsi, le puceron vert du pois aurait récupéré chez un champignon le matériel génétique permettant la biosynthèse de caroténoïdes. Autre exemple. le transfert du génome de la bactérie Wolbachia à Drosophila ananassae.  [...]

Y a-t-il une différence entre un spécimen ogm et un non ogm ?

Je ne sais pas pour le BT exactement comment ils on fait, mais si on se base sur les méthodes couramment utilisées, comme l'utilisation de T-DNA, plasmide Ti et agrobacterium, alors en assumant que ce peuple possède notre connaissance en biologie moléculaire, alors oui il pourra, ou du moins si ils étudient très précisement le génome, ils peuvent se demander pourquoi comme de par hasard on retrouve des clusters de sites de restriction qui encadrent la partie codante du gène, (qui sont souvent utilisés pour insérer le gène dans le plasmide afin que la bactérie transmette ce gène, les plasmides possèdent plusieurs sites pour laisser l'experimentateur choisir l'enzyme qu'il veut pour ouvrir le plasmide et insérer le gène dedans).  [...] Peut-on produire un OGM (bactérien, animal ou végétal) issu de transgénèse (donc j'exclus l'insertion d'InDel) de façon à ce qu'il soit impossible, sans séquence de référence, d'identifier cet organisme (ou sa descendance) comme issu du génie génétique.  [...]

Question d'un novice ?

En général, la reproduction asexuée caractérisent des espèces peu évoluées comme la paramécie ou les levures ou les bactéries. Dans ce cas, l'information génétique est transmise à la descendance et l'on obtient un clone cellulaire c'est-à-dire une certaine quantité d'inidividus semblables entre eux.  [...] En plus, très souvent ce système génétique est accompagné de caractères sexués bien distinctifs. Dans le cas des espèces possédant les 2 modes de reproduction, lorsqu'elles se reproduisent asexuellement elles donnent des individus tous identiques et du même sexe bien sûr.  [...]

[Evolution] effet fondateur avec un seul couple mâle et femelle.

quel est la chance de survie d'une espèce dont il ne reste qu'un seul couple mâle et femelle quel est la probabilité de réussite d'une descendance inéluctablement consanguine. et est ce que les maladies génétiques qui vont apparaitre chez la descendance apparaisse forcément ou pas forcément, je veux dire est ce que la consanguinité restreinte induit forcément l'apparition de maladies génétique ou non.  [...] dans le cas où l'apparition de maladie génétique est inéluctable, pour qu'un effet fondateur réussi quel est le nombre minimale de mâle et femelle que doit en être composée la population fondatrice...et merci bien.  [...]

Durée vie bacterie

J'ai lu il y a quelques années dans La Recherche ou Pour la Science le compte rendu d'un travail qui aurait établi que quand une bactérie se divise en deux une des deux peut se diviser à l'infini et l'autre ne peut se diviser que pour un nombre limité de générations. Je n'en ai jamais entendu reparler depuis.  [...] A mon avis les bactéries ne sont ni plus ni moins éternelles que les autres organismes vivants. Il n'y a que l'information génétique qui est éternelle, tout le reste est remplacé. Les bactéries comme les autres organismes échangent des molécules avec le milieu extérieur et au bout d'un certain nombre de générations (que je saurais pas calculer) aucune molécule (peut-être aucun atome) de l'ancêtre n'est présent dans sa descendance.  [...]

[Génétique] Epigénétique et hérédité. - Page 2

Maintenant que nous baignons dans le cérébral, proposez-nous une explication qui tiendrais la route pour la transmission génétique à la descendance de capacités acquises cérébralement au cours de la vie d'un individu.  [...] Rien ne t'oblige à participer. Nous essayions de convaincre Stinguette que les caractères cérébraux acquis ne sont pas transmissibles à la descendance. Même s'il y a des modifications épigénétiques, celles-ci ne sont pas transmises à la descendance. C'est la base de la génétique.  [...]

[Evolution] Sélection sexuelle

La selection sexuelle, il me semble, consiste à maximiser le gain génétique pour sa descendance en evaluant les qualité de son partenaire. Le problème pour la femelle est de connaitre des signaux émis par les mâles qui soient de bons indicateurs de sa qualité génétique (la performance de son système immunitaire est un bon exemple).  [...] Comme si l'evolution avait mis à dispostion des hommes (entre autres espèces) un signal olfactif révelant leur type immunitaire a leur partenaire. Ce qui leur permet de maximiser la diversité génétique de leur descendance.  [...]

[Evolution] "Grande question" - Page 4

Or ce sont ces gens qui devraient décider du sort d'un éventuelle manipulation génétique appliquée à leur future descendance.  [...] Cela dit, dans l'absolu, si l'on devait vraiment se soucier de l'étendue du patrimoine génétique humain sur le seul plan d'une considération biologique et d'un brassage génétique mettant en jeu plus de possibilités pour l'avenir biologique de l'humain, rien ne devrait empêcher la mise sur pieds d'un contre-eugénisme visant à introduire dans les gènes toute sortes de nouvelles maladies graves transmissibles à ses descendants à condition qu'ils puissent eux-mêmes les transmettre à leur descendance à condition qu'avant de mourir chaque femmes donne naissance à au moins 24 enfants.  [...]