• Santé - Génétique, Anticorps, Génome, Cellule

[Immunologie] mémoire immunitaire

bref, l'hypothèse que j'ai est que peut être, la cellule immunitaire écrit la séquence du code génétique de l'anticorps dans son génome dans un endroit précis. sollicitant pour ça des structures extracellulaire de reconnaissance de l'antigène qui sont ensuite réintroduit à l'intérieur de la cellule, pour être étudié, et la fin de ce processus d'étude moléculaire est l'écriture du code génétique de l'anticorps dans le génome de la cellule immunitaire.  [...] la cellule immunitaire écrit la séquence du code génétique de l'anticorps dans son génome dans un endroit précis. sollicitant pour ça des structures extracellulaire de reconnaissance de l'antigène qui sont ensuite réintroduit à l'intérieur de la cellule, pour être étudié, et la fin de ce processus d'étude moléculaire est l'écriture du code génétique de l'anticorps dans le génome de la cellule immunitaire.  [...]

Virus Hiv -Sida

Le virus HIV injecte son matériel génétique dans la cellule de la lymphocyte, c'est par cette action que le virus fait produire par la cellule hôte d'autre virus. La lymphocyte n'engendre plus d'anticorps, meurent et donc l'organisme est exposé a certaines infections, les virus se propage par ces infections, puisque le virus HIV à détruit la cellule hôte.  [...] Par exemple la reponse à ta première question est un peu évasive et imprécise. Je crois que dire que le VIH détruit les LT4 qui sont au centre de l'action de l'immunité acquise pourrait presque suffire. Tu peux ajouter que sans eux il n'y a pas d'amplification clonale des LBs et des LT8 et donc pas de production efficace d'anticorps ou de lyse cellulaire des cellules infectées.  [...]

Le staphylocoque doré paralyse le système immunitaire

Le staphylocoque doré est de plus en plus résistant aux antibiotiques. On peut en apercevoir ici quelques représentants (en jaune), accompagnés d'un neutrophile mort (en rouge). Comprendre comment cette bactérie infecte les cellules est indispensable pour mettre en place des traitements alternatifs aux antibiotiques. NIAID, Flickr, cc by 2.0.  [...] Ils ont coloré génétiquement les bactéries en introduisant un gène fluorescent dans leur génome et ont marqué les cellules immunitaires d'un échantillon de peau avec des anticorps de différentes couleurs. À partir de là, ils ont pu observer l'entrée des bactéries dans la peau sous un microscope confocal multiphotonique.  [...]

génome lymphocyte

Bonjour à tous, je ne comprends pas pourquoi les chercheurs ont pris le génome d'un lymphocyte pour déterminer le génome humain. les lymphocytes perdent une partie de leur génome pour produire les anticorps donc n'ont plus la totalité du génome dans leur noyau donc ce n'est oas le même génome que toutes les autres cellules si.  [...] Puis ne vous y trompez pas. beaucoup de lignées cellulaires subissent un genre d'épissage. Si on compte en plus les modifications virales ou les divers mutations, avoir un très grand nombre de cellules tout en ayant peu de déchets pour en séquencer l'ADN s'avère plutôt judicieux.  [...]

Une thérapie génique en guise de vaccin universel contre la grippe ?

Ce schéma reprend le principe de fonctionnement de la thérapie génique. Un vecteur viral ( vector ) est équipé d'un gène d'intérêt ( new gene ). Il pénètre la cellule et va insérer son génome dans le noyau. Le gène d'intérêt, ici celui à l'origine de l'anticorps FI6, sera alors transcrit, traduit avant la synthèse de la protéine par la cellule cible. NIH, DP.  [...] Le traitement de thérapie génique a donc été administré en une dose par voie nasale à des souris et des furets. En quelques jours seulement, ils présentaient les anticorps, alors qu'il faut deux semaines par un vaccin classique pour obtenir des résultats similaires contre les grippes saisonnières.  [...]

Tabac : un vaccin génétique contre la nicotine pour arrêter de fumer ?

Cette fois, les chercheurs proposent dans Science Translational Medicine un vaccin génétique. Un virus adénoassocié ( adénovirus ), portant la séquence d' ADN permettant de synthétiser un anticorps contre la nicotine, a été injecté une seule fois chez des souris.  [...] Ce vecteur viral, inoffensif pour l'animal comme pour l'Homme, insère son génome dans celui des cellules hépatiques du rongeur, transformant le foie en usine de production d'anticorps.  [...]

Diabète et système immunitaire

A priori, ce qui est retenu est que les cellules du Pancréas secrétant l'insuline sont détruites par des auto-anticorps apparus après une infection virale sur un terrain génétique particulier (système HLA).  [...] concernant l'origine du diabète insulino-dépendant, j'ai lue ( je ne sais plus où ) que l'auto immunité contre les cellules beta était due à une anomalie lors de l'éducation des lymphocytes. Certain lymphocyte reconnaissant le soi ( ici les antigènes des cellules béta ) n'étant pas induit en apoptose, ceux ci s'attaque ensuite aux cellules sécrétrice d'insuline.  [...]

La recombinaison des chromosomes : un jeu de l'amour et du hasard sous contrôle ?

Ainsi, toutes les cellules de notre corps portent le même matériel génétique (chromosomes) à quelques exceptions près. les gamètes et les cellules productrices des anticorps mais aussi, malheureusement, les cellules tumorales.  [...] Partant du principe de bon sens que plus les gènes sont éloignés physiquement sur un chromosome, plus il y a de chance que se produise une cassure et un échange de segments entre eux, donc une recombinaison, les pionniers de la génétique ont construit, au cours du siècle dernier, des cartes génétiques des génomes, dont celle de l`homme, en mesurant les fréquences de recombinaison chez les descendants.  [...]

immunologie

Je ne comprends pas pourquoi cette réponse est exacte. Pourquoi ce n'est pas la dernière réponse. la présence d'anticorps anti-cellule de souris dan.  [...] sauf erreur de ma part, le corrigé que vous indiquez indique bien que la bonne réponse est la présence d'anticorps anti-cellule de souris dans le derme et l'épiderme de la souris scurfy.  [...]

[Immunologie] Cmh

Le CMH1 existe sur la surface de l'ensemble des cellules qui ont un noyau et le CMH2 sur la surface de quelques cellules immunitaires. En cas d'une cellule somatique cancéreuse, le complexe CMH1-peptide est reconnu par les lymphocytes T8 ( car elle possède un récepteur membranaire spécifique au CMH1), alors ma question comment sera détruite cette cellule cancéreuse ( tant qu'elle ne représente pas un CMH2 sur sa surface membranaire donc le peptide anormal ne sera pas reconnu par les lymphocytes T4 indisponsable à l'activation de la réaction immunitaire).  [...] Des fois il y a une assistance ADCC, c'est-à-dire que les anticorps se lient à la cellule cancéreuse et les récepteurs FCr des NK reconnaissent la partie constante des anticorps et lysent la cellule cancéreuse (réponse à médiation cellulaire dépendante des anticorps).  [...]