• Santé - Gaine, Neurones, Cerveau, Moelle épinière

Sclérose en plaques : les hommes moins à risque grâce à la testostérone

Ce schéma explique la disposition de la gaine de myéline le long de l'axone d'un neurone. Celle-ci permet une meilleure isolation électrique de l'influx nerveux permettant au message de transiter bien plus efficacement d'un neurone à l'autre. Selket, Wikipédia, cc by sa 3.0.  [...] La myéline est la gaine protectrice qui entoure les axones reliant les neurones dans le cerveau et la moelle épinière. Chez les patients atteints de SEP, le système immunitaire s'attaque à cette gaine, affectant ainsi la capacité des neurones à transmettre l'information nerveuse.  [...]

Prédire l'évolution de la sclérose en plaques par IRM ?

Dans la SEP, le système immunitaire s'attaque à la gaine protectrice qui entoure les axones reliant les neurones dans le cerveau et la moelle épinière la myéline. La rupture de l'intégrité de ce revêtement affecte la capacité des neurones à transmettre l'information nerveuse.  [...] Dans la sclérose en plaques, la communication entre neurones est compromise du fait de la dégradation de la gaine de myéline, l'isolant assurant le bon transport de l'information électrique. Emily Evans, Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0.  [...]

La sclérose en plaque SEP - Page 12

Je suis québécoise et j'ai découvert ce forum par hasard, les gens y semblent sympathiques. Je suis presque remise de deux très grosses poussées suite à mon accouchement, d'une rare forme appelée Marburg (J'ai seulement 2 plaques au cerveau, mais elles sont énormes).  [...] La SEP, maladie neurologique particulièrement invalidante, provoque une dégradation de la gaine de myéline qui protège les fibres nerveuses (cerveau, moelle épinière et nerf optique), ce qui ralentit la vitesse de conduction de l'influx nerveux.  [...]

Gilenya, la pilule contre les poussées de sclérose en plaques, disponible en 2012

Son équipe de neurologie au CHU de la Timone à Marseille a fait partie du consortium international de développement de la molécule du produit, dont elle a coordonné en France les essais thérapeutiques nécessaires à sa mise au point.  [...] La sclérose en plaques est l'une des maladies neurologiques les plus répandues chez les adultes jeunes, affectant près de 2,5 millions de personnes dans le monde, dont quelque 80.000 en France et 350.000 en Europe. Très invalidante, elle résulte de la destruction de la gaine protectrice des fibres nerveuses, la gaine de myéline, puis des fibres elles-mêmes dans le cerveau et la moelle épinière.  [...]

Maladies auto-immunes : des nanoparticules stoppent leur évolution

Dans cette maladie, c'est la gaine de myéline qui est victime des LT. Cette couche qui entoure les neurones et leurs axones dans le cerveau, la moelle épinière ou le nerf optique, sert d' isolant électrique et permet une bonne conduction de l' influx nerveux.  [...] La myéline est une gaine de lipides et de protéines qui se trouve dans les oligodendrocytes ou les cellules de Schwann, spécifiques au système nerveux. Elle recouvre les axones comme une gaine plastique protège les fils électriques, de façon à mieux conduire l'influx nerveux. Selket, Wikipédia, cc by sa 3.0.  [...]

Physiologie - Moelle epinière, substance blanche

Alors la moelle épinière a de la substance grise constituée des corps cellulaires des neurones, substance grise en forme de papillon. Et autour de la substance blanche, donc ce sont les axones des neurones (blanc à cause de la gaine de myéline).  [...] Ce sont des axones ou des fibres, soit des axones ascendants qui sont originaires de neurones sensitifs (1er ou 2ème ordre) soit des axones de motoneurones qui proviennent des centres supérieurs, pour faire synapse avec les corps cellulaires de motoneurones de la moelle épinière, au niveau de la corne antérieure de la substance grise (ou latérale pour les motoneurones viscéraux).  [...]

Sclérose en plaques : 29 gènes de prédisposition identifiés

Cette maladie auto-immune est l'une des affections neurologiques les plus répandues chez les adultes jeunes. Elle touche en effet près de 2,5 millions de personnes dans le monde. Selon les estimations, entre 65.000 et 90.000 Français en seraient atteints.  [...] La sclérose en plaques, expliquent l'Inserm et le CNRS, résulte de la destruction de l'enveloppe protectrice des fibres nerveuses, la gaine de myéline, puis des fibres elles-mêmes dans le cerveau et la moelle épinière. À long terme, ce processus entraîne une perturbation du passage de l'information véhiculée par les nerfs.  [...]

Définition | Sclérose en plaques - SEP - Sclérose en plaque | Futura Santé

La sclérose en plaques, ou SEP, est une maladie auto-immune due à la destruction de la substance blanche ( myéline ) de l' encéphale et de la moelle épinière. La myéline forme une gaine autour des prolongements ( axones ) des neurones du système nerveux central.  [...] Dans la SEP, le système immunitaire détruit la gaine de myéline, d'où un ralentissement de l' influx nerveux. Les lésions présentent un aspect scléreux, c'est-à-dire épais et dur, et forment des plaques.  [...]

Sclérose en plaques : vers un traitement plus efficace ?

La sclérose en plaques se caractérise par la destruction progressive de la gaine de myéline, qui protège les nerfs du cerveau et de la moelle épinière et joue un rôle essentiel dans la conduction électrique de l' influx nerveux. Quand cette isolation protectrice est détruite, les impulsions électriques ne peuvent pas circuler efficacement, entraînant alors des symptômes qui peuvent aller jusqu'à la paralysie ou la cécité.  [...] Ce schéma représente un neurone (en violet). Son axone est entouré d'une gaine de myéline servant d'isolant électrique et permettant une meilleure conduction de l'information nerveuse. Lorsque cette protection est détruite par le système immunitaire, comme c'est le cas dans la sclérose en plaques, le message circule mal, ce qui aboutit à des troubles moteurs ou visuels. Selket, Wikipédia, cc by sa 3.0.  [...]

Sclérose en plaques : enfin une stratégie prometteuse

Maladie auto-immune, la sclérose en plaques se caractérise par une destruction progressive des gaines de myéline qui protègent les neurones et favorisent la propagation des informations nerveuses. Chez les malades, les messages nerveux sont donc ralentis et différents symptômes se manifestent par poussées, comme des troubles de l'équilibre, des pertes de mémoire ou des faiblesses musculaires.  [...] Dans le cerveau, les neurones sont entourés par les cellules gliales, qui les protègent, les nourrissent et participent à la circulation de l' influx nerveux. Les oligodendrocytes par exemple, fabriquent et réparent la gaine de myéline lorsqu'elle est abîmée ou détruite.  [...]