• Santé - Fréquence, Taux, Population

Définition | Fréquence allélique | Futura Santé

La fréquence allélique est le taux de présence d'un allèle au sein d'une population. Par exemple, si pour un gène, il existe deux allèles (deux formes de ce gène ) et que chacun d'eux est équitablement réparti dans la population, la fréquence allélique de ces deux allèles est de 0,5.  [...] Si pour ce même couple d'allèles ( a et b ), dans une population composée de trois individus diploïdes, il y a deux hétérozygotes et un homozygote de a, alors la fréquence allélique de a est de 4/6 = 0,67, tandis que la fréquence allélique de b est de 2/6 = 0,33.  [...]

[Génétique] genetique mendelienne et linkage

certains seront 100% du temps liés l'un à l'autre, d'autres seulement 30% par exemple, etc. jusqu'aux gènes totalement indépendants. La conséquence du linkage est donc l'association préférentielle d'un groupe d'allèles, toujours transmis ensemble à la reproduction.   [...] Par exemple, un gène favorisé par la sélection naturelle va augmenter sa fréquence dans une population tout en entrainant d'autre gènes pourtant non-sélectionnés par simple effet de linkage (c'est ce que l'on appelle de l'autostop génétique). Le calcul du taux de recombinaison observé permet également d'estimer le degré de liaison entre deux gènes et même d'en tirer la carte génétique du chromosome.  [...]

Génétique humaine

Je m'explique. la population noir et blanche sont isolées sexuellement car les métisses issus du mariages entre ces deux populations sont considérés comme noir. de cette manière on voit un changement dans la fréquence les allèles chez la population noire sans que ceci affecte la population blanche si vous voyez ce que je veux dire.  [...] l' de cette manière on voit un changement dans la fréquence les allèles chez la population noire sans que ceci affecte la population blanche si vous voyez ce que je veux dire.  [...]

[Evolution] L'Homme évolue t'il ?

Dans les cas ou l'évolution n'est pas la conséquence directe de conditions environnementales qui vont plutôt favoriser certaines séquences dans le génome par rapport à d'autres on parle d'évolution neutre (Cf. les travaux de Kimura, et la notion de dérive, qui correspond à des changements de fréquence d'allèles au sein d'une population par le tirage aléatoire de ces allèles au moment des reproductions).  [...] De plus dans de nombreux cas en biologie, la fréquence optimale pour un caractère dans une population n'est pas de un. en effet l'avantage de beaucoup de caractères dépend en fait de la composition du reste de la population. Pour prendre un exemple. si il existe un allèle d'un gène qui rend totalement résistant à un maladie, mais qu'en l'absence de cette maladie il possède un coût (par exemple du fait de la synthèse d'un surplus de molécule à effet antibactérien).  [...]

Définition | Rougeole | Futura Santé

On estime que les encéphalites se produisent à une fréquence d'un cas sur 1.000, tandis que les otites moyennes (infection de l' oreille moyenne ) représenteraient 5 à 15 % des cas et les pneumonies 5 à 10 % des cas. Le taux de létalité dans les pays en développement est en général de 1 à 5 %, mais peut atteindre 25 % dans les populations où la malnutrition est importante et l'accès aux soins déficient.  [...] les services de santé interrompent la vaccination systématique et la surpopulation dans les camps de réfugiés et de personnes déplacées accroît considérablement le risque contagieux.  [...]

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin? - Page 6

En 1968, le généticien des populations George Price prit connaissance des travaux d'Hamilton et en fut déprimé 13. sa fibre religieuse fut profondément ébranlée. Il remarqua, par contre, la puissance théorique de ce nouvel axiome. Il réutilisa des outils mathématiques développés par la biologie évolutive (étude de la covariance d'Alan Robertson) pour démontrer que l'équation d'Hamilton pouvait être déduite de la sélection de groupe et impliquait que des comportements malveillants intraspécifiques étaient naturellement sélectionnés dans les grandes populations.  [...] L'équation de Price repose sur une généralisation du premier théorème de Fisher. Le taux de changement de la moyenne phénotypique d'une population est proportionnel à la variance génétique de la fitness.  [...]

Vieillissement normal et pathologique | Dossier

L'enquête d'Alvar Svanborg sur trois générations de septuagénaires suivies à Gôteborg à 5 ans d'intervalle, s'étalant donc sur 15 ans, incite à cet égard à l'optimisme. les maladies dont la fréquence et la gravité augmentent avec l'âge se sont manifestées dans cette population de plus en plus tard et avec une fréquence et une gravité décroissantes (32).  [...] Leur rôle dans le vieillissernent non pathologique n'est par contre pas encore prouvé. Bien qu'à une fréquence inférieure à celle de la moyenne de la population générale, le gène apo E4 est bien présent chez certains centenaires aussi (4).  [...]

Combien de possibilités d'ADN pour chaque individu?

De plus est-il raisonnable de considérer que sur la population mondiale globalement les profils ADN soient répartis aléatoirement (comme si chacun avait tiré aux dés en quelques sortes, même si évidemment ce n'est pas le cas), ou alors certains types de profils sont sur représentés (c'est nécessaire de le savoir pour la suite).  [...] La fréquence d'apparition de jumeaux monozygotes (identiques) est estimée, dans le monde entier, à un taux stable de 3,5 pour 1 000 naissances. La fréquence d'apparition de jumeaux dizygotes s'échelonne d'un taux de 6,7 pour 1 000 naissances au Japon, à un taux de 40 pour 1 000 naissances au Nigéria.  [...]

Définition | Allèle neutre | Futura Santé

Dans une petite population, la dérive génétique d'un allèle neutre est plus importante. Dans cette simulation, la fréquence de l'allèle a été fixée à 0,5 au départ. 20 simulations aléatoires ont été réalisées pour observer la variation de la fréquence de l'allèle au cours des générations. Toony, Wikipedia, CC by sa 3.0.  [...] Si un allèle est neutre, son devenir est lié à la dérive génétique, c'est-à-dire à l'évolution aléatoire de la fréquence des allèles au sein de la population. Lorsqu'un allèle confère un avantage ou un désavantage, son devenir dépend de la sélection naturelle.  [...]

Daltonisme et fréquences d'allèles

Sachant que le daltonisme est lié aux hétérochromoses(les chromosomes sexuels), il est normal que la fréquence de daltoniens masculins est plus élevée que la fréquence de daltoniens féminins. Mais comment faire pour calculer la fréquence de filles et de garçons daltoniens(donc à la première génération) dans une population humaine d'âge homogène, isolée et non à l'équilibre dans laquelle par exemple, chez les parents, la fréquence de l'allèle du daltonisme est de 0,2 chez les femmes et de 0,7 chez les hommes(en supposant bien sûr que les mariages aient lieu au hasard).  [...] dit plus simplement, ce que j'aimerais savoir, c'est comment calculer la fréquence d'enfants daltoniens filles et garçons d'une population homogène où la fréquence de pères daltoniens est de 0,7(c'est à dire 7 hommes sur 10) et la fréquence de mères daltoniennes de cette population est de 0,2(c'est à dire 2 hommes sur 10).  [...]