• Santé - Force, Muscle, Mouvement

[Physiologie] Puissance d'un muscle

Je crois que la force d'un mouvement musculaire est proportionnelle à l'intensité du signal nerveux qui stimule le muscle en question.  [...] Aussi je crois que dans le cadre d'une expérience, certaines personnes ont vu leur force d'un de leur doigt augmenter en s'imaginant chaque jour réaliser des exercice de musculation pour ce doigt alors que le volume du muscle n'avait pas changé. Ceci montre bien que la taille du muscle ne fait pas tout.  [...]

contraction isométrique, isotonique et anisométrique

Slt. Ben tout est dit dans le titre, si quelqu'un pouvait m'expliquer ça plus en détail. Mon problème c'est que dans la contraction isométrique je comprends pas qu'il y ait développement d'une force sans un raccourcissement du muscle (ça veut dire ça isométrique non) et que cette force ne produise pas de mouvement.  [...] Donc, on peut définir une contraction isomètrique comme une contraction qui ne modifierait pas la longueur du muscle. A l'inverse, une contraction isotonique serait une contraction qui modifierait la longueur du muscle (ici c'est la force qui est constante).  [...]

Potentiel d action

Il faut donc voir le muscle comme. des fibres musculaires responsable de la contraction (les rectangles beiges sur l'image) et des tissus conjonctifs (le ressort) qui jouent le rôle d'intermédiaire entre ces fibres et la charge que l'on soulève par exemple.  [...] Pour qu'il y ait un mouvement il faut maintenir la contraction du muscle dans le temps afin de laisser le temps aux tissus conjonctifs d'exercer leur force sur la charge.  [...]

[Physiologie] Œsophage

Ces trois propriétés, ensemble, sont responsables des propriétés physiologiques (électriques et mécaniques) des muscle. Le rôle du muscle est donc de développer une tension ou de provoquer un mouvement, par la formation d'une force. L'appareil contractile, élément clé du muscle, repose sur la présence de protéines motrices dans le cytoplasme (les myosines) et de filaments d'actine (élément du cytosquelette) qui, via des interactions par glissement, provoquent le raccourcissement de la cellule qui est transmis aux tissus voisins et génère un mouvement de raccourcissement du muscle ou, si ce dernier fait face à une charge qui s'oppose au mouvement, développe une tension.  [...] Dans les portions plus distales, le bol descend par une série de mouvements particuliers des muscles lisses appelées péristaltisme. Le péristaltisme dans l'eosophage faisant suite à la déglutition est appelé péristaltisme primaire, et il est observé dans toutes les portions de l'oesophage, même dans la partie proximale de muscle squelettique.  [...]

[Biochimie] Source d'énergie des mouvements du muscle

En tout, il y a donc le nerf jouant le role de commande seulement, l'os pour la rigidité, le muscle pour le mouvement, circulation sanguine pour transporter les molecules pour faire l'hydrolyse et renouvelement etc etc.  [...] bonjour, je ne suis pas une specialiste mais je pense que la ''force'' est intrinseque au muscle et a ses capacites et que par contre l'intensite d'un mouvement, d'une contracture est elle dependante du signal ''electrique''.  [...]

[Physiologie] La Tension musculaire

D'accord, merci. En fait je pensais que, vu que le muscle se raccourcit peu à la base, la tension serait la force musculaire (pour ainsi dire sa force de contraction) développée pour supporter le poids d'une charge, autrement dit pour résister au mouvement que nous oppose cette charge.  [...] Exemple concret. on tiens un poids dans une main (avant bras à l'horizontal). le muscle biceps brachial effectuera une certaine tension musculaire pour ''résister'' au mouvement que nous impose le poids, c'est-à-dire l'extension de l'avant bras (le muscle biceps est fléchisseur de l'avant bras).  [...]

Electrostimulation

Actuellement élève de prépa en 2e année, je fais un projet de TIPE concernant l'électrostimulation. Le but est d'envoyer une certaine intensité au muscle pour exercer la force demandée. Je travaille en particulier sur le bras qui va être manipuler par le biceps (mouvement de flexion).  [...] Par mouvement, on va plutôt s'intéresser aux contractions musculaires, il y'a des muscles qui se contractent involontairement sans que nous en ayons donné l'ordre, par exemple le myocarde (muscle du coeur), si vous déconnectez le coeur de l'organisme, celui-ci continue de battre tant que vous lui perfusez du liquide biologique.  [...]

Définition | Muscle antagoniste - antagoniste | Futura Santé

Un muscle antagoniste est un muscle ou un groupe de muscles qui s'oppose au mouvement du muscle agoniste, c'est-à-dire celui qui permet le mouvement. Le muscle agoniste est donc celui qui se contracte, alors que l'antagoniste est celui qui s'étire. Les muscles fonctionnent tous par couple agoniste-antagoniste.  [...] Lorsque l'on effectue le mouvement opposé, le contraire se produit. Le muscle agoniste devient l'antagoniste, et inversement.  [...]

Définition | Muscle rond pronateur | Futura Santé

Le muscle rond pronateur est un muscle de l' avant-bras, tendu de l' humérus et l' ulna (cubitus) au radius. Ce muscle sert au mouvement de pronation. C'est aussi un fléchisseur du coude.  [...] La pronation décrit un mouvement de rotation du radius autour de l'ulna (le muscle carré pronateur joue aussi son rôle). Elle s'oppose à la supination. Lors d'une pronation, la paume de la main se trouve en position postérieure ou inférieure. c'est le mouvement d'une personne droitière qui desserre une vis.  [...]

[Physiologie] Potentiel d'équilibre

le mouvement ionique généré par une force électromotrice dépend également de la conductance de la membrane pr lion considéré.  [...] le mouvement ionique généré par une force électromotrice dépend aussi d'un autre facteur qui est la conductance membranaire.  [...]