• Santé - Fonctionnement, Oestrogènes, Femme

relation entre le taux d'oestrogènes et de gonadotropine au cours de la vie d'1 femme

Bonjour. j'aimerai avoir qq renseignement sur le fonctionnement des sécrétions d'oestrogènes et de gonadotropines chez la femme,notamment lorsqu'elle se rapproche de la ménopause.  [...] Je suis d'accord avec shanksleroux. A la ménopause le stocke d'ovule est épuisé donc il n'y as plus sécrétion d'oestrogènes ni de progestérone. Hors ces 2 hormones agissent sur les sécrétion hypophysaire. A faible concentration elles réprime l'hypophyse et a forte concentration elles le stimule.  [...]

Les causes de l'arthrose | Dossier

Le vieillissement. la fréquence de l'arthrose augmente avec l'âge (2 à 3 % de personnes arthrosiques avant 45 ans, un tiers entre 45 et 65 ans et deux tiers après 65 ans). En général, le vieillissement n'est pas la seule cause. les lésions du vieillissement étant compliquées par d'autres facteurs,   [...] Des facteurs hormonaux. Alors qu'avant 50 ans, les hommes sont plus touchés que les femmes, la tendance s'inverse ensuite. La ménopause qui se traduit par la chute des oestrogènes pourrait influencer le fonctionnement des chondrocytes,  [...]

Le gynécologue David Elia répond aux questions de Futura-Sciences sur la ménopause | Dossier

David Elia. C'est l'arrêt définitif du fonctionnement des ovaires dans leur processus de fabrication des ovules et des hormones (qui regroupent les oestrogènes et la progestérone ). La ménopause débute en moyenne vers 50 ans. Cependant, le processus s'enclenche plusieurs années avant, ce qui explique que passé la quarantaine, les femmes ont toujours leurs règles mais la fertilité diminue.  [...] Il s'agit d'oestrogènes féminins (et non pas d'origine animale), synthétisés en laboratoire. les 17 bêta-oestradiol. S'ils sont associés à la progestérone identique ou la dydrogestérone, il n'y a pas d'augmentation du risque de cancer du sein. Dans tous les cas, les traitements se dosent et s'équilibrent de façon individuelle, en fonction des besoins réels de la femme.  [...]

[Biochimie] Pilule... et cancer

Ce qui me semble logique, c'est qu'une femme prenant la pilule implique une non activité des cellules sécrétrices d'oestrogènes, puisqu'il y a déjà assez d'oestrogènes dans le sang approtés par la pilule. Du coup une femme arrêtant la pilule après ses règles va impliquer un dérèglement hormonal accentué - d'où le cancer peut-être.  [...] Il me semble que la pluparts des études se font sur la relation entre prise de pilule et cancer du sein ou de l'ovaire. Elles sont très compliquées à réaliser parce que souvent elles sont rétrospectives et ce n'est pas toujours évident pour les femmes de se souvenir quel type de pilule elles prenaient il y a 10 ans, de plus certaines arrêtent la pilule pendant une période avant de la reprendre d'où la complexité de ces études.  [...]

[Physiologie] Pourquoi les hommes ont moins de prolactine ?

Chez l'homme comme chez la femme, les oestrogènes ont un double mode d'action. à faible dose, la synthèse d'oestrogènes est inhibée rétroactivement, et passé un seuil cette synthèse est renforcée.  [...] À faible dose, les oestrogènes restent des activateurs pour la synthèse de prolactine. Il n'y a pas d'effet de seuil concernant la relation spécifiquement oestrogènes-prolactine - à ne pas confondre avec l'effet de seuil spécifique de la synthèse d'oestrogène avec rétro-inhibition puis rétro-activation. Ce sont deux cascades différentes.  [...]

Ménopause : et si les oestrogènes n'étaient pas si bons pour le coeur ?

Les oestrogènes sont des hormones jouant un rôle clé dans le développement sexuel et la reproduction chez les femmes. L'oestradiol est l'hormone la plus active. Ses taux sanguins sont particulièrement élevés pendant les années de la vie reproductive. Après la ménopause, l'arrêt du fonctionnement des ovaires entraîne une chute importante des taux sanguins d'oestrogènes dont la principale source devient alors le tissu adipeux.  [...] Cette hypothèse n'a cependant pas été confirmée par les travaux récents concernant le traitement hormonal de la ménopause. L'administration d'oestrogènes ne permet pas de prévenir les maladies artérielles ischémiques chez les femmes ménopausées et pourrait même avoir un effet délétère chez les femmes plus âgées.  [...]

Définition | FSH - Hormone folliculo-stimulante - Follicle Stimulating Hormone - Folliculo-stimuline | Futura Santé

L' hormone FSH ( Follicle Stimulating Hormone ), ou hormone folliculo-stimulante, aussi appelée folliculo-stimuline, est une hormone gonadotrope sécrétée par l' hypophyse. cette gonadostimuline agit sur le fonctionnement des gonades. les testicules chez l'homme, les ovaires chez la femme.  [...] Chez la femme, la FSH est produite de manière cyclique. Pendant la phase folliculaire, la sécrétion de FSH augmente jusqu'à un pic au moment de l' ovulation. La FSH stimule la production des oestrogènes et la maturation des follicules ovariens jusqu'à l'ovulation. L'ovulation est provoquée par le pic de LH.  [...]

[Divers] Rétrocontrôle négatif chez la femme

Je sais que c'est la baisse de progestérone à j 28 qui provoque le détachement de l'endomètre et donc les menstruations, ensuite il est régénéré sous l'effet des oestrogènes mais sachant qu'il n'y a pas de progestérone sécrétée en première partie du cycle pourquoi l'endomètre ne se détache pas lors de cette phase folliculaire (première partie du cycle).  [...] Chez la femme au début du cycle quand il n'y a pas beaucoup d'oestrogènes le rétrocontrôle est négatif et quand il dépasse une valeur seuil vers le 12ème jour il devient positif pourquoi ce n'est pas le contraire comme chez les hommes.  [...]

Fonctionnement du cancer

L'histologie, la biologie et l'évolution clinique d'une tumeur dépendent de la cellule d'origine et des événements moléculaires impliqués. De plus, dans un type tumoral donné, la séquence des événements moléculaires varie de tumeur à tumeur, il en résulte une diversité des pathologies cancéreuses et une difficulté de prédiction de l'évolution d'une tumeur donnée chez un patient donné.   [...] L'hormonothérapie, avec les anti-oestrogènes(plus utilisés chez la femme non ménopausée) ou avec les inhibiteurs de l'aromatase(uilisés chez la femme ménopausée), n'est efficace que sur les cancers du sein qui sont hormonodépendants.  [...]

Tabac et ménopause précoce : pourquoi les fumeuses sont-elles ménopausées plus tôt ?

Pour la femme - comme pour l'homme d'ailleurs - tabac et fertilité ne font pas bon ménage. Sans compter que le tabagisme augmenterait le risque de ménopause précoce, c'est-à-dire avant l'âge de 45 ans. Explications.  [...] Le tabagisme induit un phénomène quasi permanent d' oxydation. Ce stress oxydatif est responsable d'une baisse de la qualité des oestrogènes, l' hormone féminine. Ce processus altère donc le fonctionnement ovarien par son effet anti-oestrogène.  [...]