• Santé - Filiation, Homme, Darwin

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin? - Page 6

Tu cites la filiation de l'Homme de Darwin, mais l'as-tu lu * L'avantage conféré par des traits comme l'altruisme, l'empathie, etc... est un avantage individuel. Certes, le groupe peut en bénéficier, mais cela ne nous intéresse pas car la sélection de groupe n'a pas de pouvoir prédictif.  [...] La reformulation de la théorie par Hamilton (assisté de George Price ) au début des années 1970 allait donner la base théorique d'une lente réhabilitation de la sélection de groupe. Il est maintenant admis que la pression de sélection se réalise à tous les niveaux d'organisation du vivant, des cellules de l'organisme pluricellulaire (darwinisme cellulaire) aux écosystèmes, en passant par les individus et les groupes.  [...]

Darwin, théorie de l'évolution | Dossier

L'évolution jouit du privilège de l'actualité permanente. Beaucoup d'erreurs cependant ont gêné la compréhension de la théorie de Darwin. Son nom, fondateur illustre mais peu lu, a été malheureusement associé à des doctrines qui lui étaient contemporaines ( darwinisme social, néo-malthusianisme, eugénisme, expansionnisme colonial, esclavagisme, racisme scientifique ), mais qu'il a expressément combattues.  [...] Face à ces déformations, dont certaines eurent de graves conséquences, il était du devoir des spécialistes de restituer enfin la vérité des textes, l' intégrité des logiques scientifiques et l'état contemporain des connaissances positives en matière d'histoire évolutive du vivant.   [...]

Pour aller plus loin | Dossier

Nous vous conseillons le Dictionnaire du darwinisme et de l'évolution, PUF, 1996, 4912 p. en 3 volumes dans un coffret. 250 € (au lieu de 454 €, prix public) à commander ici. Livres à prix réduits.  [...] - C. DARWIN, L'Origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou la lutte pour l'existence dans la nature, trad. J.-J. Moulinié (d'après les 5e et 6e éditions anglaises), Verviers, Gérard & C°, Marabout-Université, 1973.  [...]

La Filiation de l'Homme- DARWIN

je m'intéresse à l'extension de la théorie darwinienne à l'homme et particulièrement à l'émergence de la morale et de la civilisation dans le cadre de la sélection naturelle. J'ai lu quelques bouquins (Patrick Tort), cherché des liens sur l'Internet. Je n'ai pas trouvé grand chose sauf des publications qui rentrent trop dans les détails.  [...] Qu'en pensent les biologistes des thèses avancées dans le livre La Filiation de l'Homme de Darwin.  [...]

Séduction : t'as d'belles phéromones, tu sais ?

Avant acte sexuel, il y a souvent séduction. Et si certains sens semblent plus utilisés que d'autres selon les espèces, il ne faut pas négliger l'ensemble des informations sensorielles qui émanent de l'être désiré. L'Homme, comme le papillon, se laisse par exemple envoûter par les phéromones du partenaire, comme l'explique à Futura-Sciences Thierry Lodé, grand spécialiste français de la sexualité animale.  [...] Les espèces ne peuvent se perpétuer que si elles se reproduisent. Or, elles ne le font pas de manière hasardeuse. En 1871, Charles Darwin décrivait déjà dans son ouvrage La Filiation de l'Homme une notion nouvelle dans les sciences naturelles. la sélection sexuelle.  [...]

Les hommes dépensent plus d'argent lorsque les femmes se font rares

Pour valider leur hypothèse, les scientifiques ont eu recours à des sujets des deux sexes auxquels ils faisaient lire des articles évoquant soit une population locale plus fournie en hommes ou à l'inverse, une ville plus peuplée par les femmes. À la fin de la lecture, les chercheurs demandaient à leurs cobayes combien d' argent ils souhaitaient économiser chaque mois et combien ils seraient prêts à emprunter tout de suite.  [...] Charles Darwin, le père de la théorie de la sélection naturelle, est également le premier à évoquer la sélection sexuelle dans La filiation de l'Homme publié en 1871. Comme les êtres humains choisissaient leurs partenaires, il en a déduit que les animaux ne s'appariaient pas non plus par hasard. J. Cameron, DP.  [...]

Les souris immatures « pleurent » pour éviter l'accouplement

Qu'est-ce qui contrôle nos désirs Pourquoi tombe-t-on amoureux d'une personne et pas d'une autre La question interpelle les scientifiques depuis de longues années, et Charles Darwin l'évoquait déjà en 1871 dans La Filiation de l'Homme et la sélection liée au sexe, ouvrage dans lequel il proposait la notion de sélection sexuelle.  [...] Peut-on imaginer que l'Homme aussi réagisse à ESP22 L'extrapolation dans ce cas de figure est assez complexe, car comme précisé plus haut, la souris accorde davantage d'importance que nous aux signaux olfactifs, et a donc développé des méthodes de communication différentes.  [...]

La Filiation de l'Homme (1871) et l'anthropologie de Darwin | Dossier

Or, contrairement aux interprétations qui ont dominé pendant plus d'un siècle la lecture (en réalité, dans la plupart des cas, la non-lecture) du texte de La Filiation de l'Homme, ce continuisme ne fonde ni ce que l'on a appelé d'une manière expéditive le darwinisme social, présent au contraire chez Spencer et Haeckel, ni, sous le motif de la poursuite de la sélection, aucune forme ultérieure d'inégalitarisme social ou racial.  [...] La démarche explicative de Darwin à propos de la sélection sexuelle dans La Filiation de l'Homme est en effet exactement parallèle à celle qui a été mise en oeuvre en 1859 dans L'Origine des espèces pour faire comprendre, à travers l'existence avérée de la sélection artificielle, l'existence probable d'une sélection opérant librement au sein de la nature.  [...]

Les altérations du darwinisme à l'époque victorienne | Dossier

La persistance extraordinairement tenace d'erreurs d'interprétation concernant le versant anthropologique de la pensée darwinienne s'enracine dans le moment précis qui sépare la publication en 1859 de L'Origine des espèces et celle, en 1871, de La Filiation de l'Homme.  [...] Cette décennie décisive, au cours de laquelle les partisans de Darwin - lesquels étaient pour la plupart loin d'être darwiniens - incitèrent sans relâche ce dernier à étendre à l'Homme son propos transformiste dans un livre qui, pour avoir été trop longtemps attendu, ne sera pratiquement jamais lu dans sa littéralité ni entendu dans sa logique, a vu en effet se développer le système de l'évolution du philosophe Herbert Spencer et son darwinisme social, application impitoyable du principe de l'élimination des moins aptes au sein d'une concurrence sociale généralisée.  [...]

[Génétique] Help - mémoire de pédagogie

Ici une notion inhérente à la filiation doit enrichir notre réflexion. l'Homme ne se clone pas pour obtenir ses enfants. D'une part, seuls 50 % des gènes recelés dans l'ADN de chaque individu s'expriment, et ce sur des facteurs actuellement considérés comme aléatoires et imprévisibles.  [...] Ici une notion inhérente à la filiation doit enrichir notre réflexion. l'Homme ne se clone pas pour obtenir ses enfants. Les gènes transmis par un parent à son enfant sont mâtinés de ceux de l'autre parent. Il est donc, par nature, impossible de se reproduire sans accepter que le fruit de cet acte présente au moins 50 % gènes différents des nôtres.  [...]