• Santé - Fibres, Production, Glucose, Intestin

Nos bactéries nous protègent du diabète et de l'obésité

Les alimentations riches en fibres protègent l'organisme de l'obésité et du diabète. Le fait est connu mais quelle en est la raison Notre intestin et ses bactéries, répondent les scientifiques d'une collaboration franco-suédoise qui ont élucidé le rôle de la flore intestinale dans la production de glucose entre les repas.  [...] Ces recherches mettent en lumière le rôle de la flore intestinale qui, en fermentant les fibres alimentaires en propionate et, de façon jusque-là insoupçonnée en succinate, offre à l'intestin les précurseurs pour produire du glucose. Ils établissent par ailleurs l'importance de la production intestinale de glucose dans la régulation de la glycémie.  [...]

[Physiologie] Mécanisme diabète

Et si ce n'est pas le cas, c'est-a-dire qu'on a production de glucose suite à lipolyse et protéolyse, pourquoi ce glucose pourrait rentrer dans la cellule et pas le glucose initialement présent dans le sang.  [...] Par contre, je suis d'accord avec smsfre mais je rajouterais une chose. l'intestin grêle est aussi capable de produire du glucose, et cette production de glucose locale serait indispensable a la mise en place de la sensation de satiété au moment de la prise alimentaire via le système nerveux central.  [...]

une hypoglycémie aprés un repas riche en glucides ?

- avoir dans le repas des nourritures qui ralentissent le passage du glucose de l'intestin vers le sang. lipides, fibres gélifiantes.  [...] Ce sont principalement celles de la deuxième catégorie qui sont intéressantes pour lisser la digestion, et ralentir le passage du glucose. Elles viennent essentiellement des végétaux, pas nécessairement fibreux en texture (ce qui indique plutôt la troisième catégorie).  [...]

Réabsorption de glucose dans l'intestin

Je cherche des informations sur la réabsorption de glucose au niveau de l'intestin. J'ai effectué des recherches sur le net et sur le forum avant de poster mais en vain.  [...] Ce que je sais c'est que la réabsorption de glucose par le sang se fait grace à un transport actif glucose-sodium et que, sauf problème, la glycémie est égale à la concentration de glucose dans l'intestin. Une abosrption de glucose sera d'autant plus facile au niveau de l'intestin si le Na+ est en quantitée suffisante.  [...]

Perte musculaire : un espoir de guérison grâce à une hormone de l'intestin

Le facteur de croissance des fibroblastes 19 (FGF19), une entérokine (une hormone sécrétée par l'intestin) connue pour agir sur le métabolisme des acides biliaires dans le foie, est aussi capable de cibler d'autres tissus et d'exercer un rôle de régulateur du glucose et de l' homéostasie des lipides.  [...] La fonte musculaire se produit lorsque les processus maintenant l'équilibre entre la production de protéines et leur rétention sont désorganisés. Ce dérèglement peut être la conséquence d'anomalies génétiques, d'une défaillance cardiaque, d'une blessure rachidienne, d'un cancer, de l'immobilité ou même d'un âge avancé.  [...]

[Physiologie] fonctionnement des SGLT

A l'échelle d'une structure tubulaire, le SGLT sert à absorber ou réabsorber le glucose (absober dans l'intestin, et réabsorber dans le rein, la notion vient du faire que dans le rein, la molécule quitte le sang, puis le réintègre par absorption, tandis que dans l'intestin, elle n'y a encore jamais fait le tour).  [...] Le glucose traverse donc le SGLT-1 exprimé au pôle apical de l'entérocyte (cellule épithéliale qui revêt l'intestin) accompagné d'un Na+. Le glucose est en fait concentré dans l'entérocyte, et au pôle BASAL, il peut librement traverser la membrane au travers d'un simple transporteur passif GLUT selon son gradient de concentration.  [...]

L'effet « coupe-faim » des protéines

L'équipe de Gilles Mithieux (CNRS), de l'Unité Mécanismes Moléculaires du Diabète (Inserm - INRA - Université Claude Bernard - Lyon 1), avait décrit lors de travaux précédents une nouvelle fonction de l'intestin. sa capacité à synthétiser du glucose de novo et à le libérer dans le sang de la veine porte en dehors des périodes de repas.  [...] Ils montrent que les gènes nécessaires à la néoglucogenèse dans l'intestin sont fortement induits chez les rats nourris avec un régime riche en protéines. La synthèse de novo de glucose et sa libération dans la veine porte persistent ainsi après la phase d'assimilation du glucose alimentaire.  [...]

[Evolution] l'homme serait un herbivore - Page 2

Elles limitent aussi l'absorption de glucides simples par interactions hydrogène avec ceux-ci les rendant moins disponibles, l'enfant n'a donc encore nullement besoin de fibres puisqu'en pleine croissance, il a des besoins énergétiques supérieurs aux notres, il serait mal avisé de limiter l'absorption de l'une de ses principale source d'énergie.  [...] Fibres alimentaires. les polymères glucidiques composés de trois unités monomériques ou plus, qui ne sont ni digérés ni absorbés dans l'intestin grêle humain et appartiennent à l'une des catégories suivantes.  [...]

Quels sont les aliments les plus riches en fibres ?

Les fibres alimentaires sont les parties comestibles d'une plante qui ne peuvent être digérées ou absorbées dans l'intestin grêle et parviennent intactes dans le gros intestin. Elles contribuent à prévenir la constipation en augmentant le poids des selles et en réduisant la durée du transit intestinal.  [...] Ainsi, selon la Table Ciqual, les céréales enrichies du petit-déjeuner apportent 15 g de fibres pour 100 g (contre 9 g pour les flocons d' avoine ou 7 g en moyenne pour le muesli). La noix de coco n'est pas loin avec 14,4 g. Suivie par les amandes et le chocolat noir à plus de 70 % de cacao (12,6 g).  [...]

Néoglucogenèse

J'avais pourtant lu le contraire sur wiki et plein d'autres sites. Peut-être juste une question de vocabulaire Car il est indiqué un peu partout que ces 3 réactions sont irréversibles et que justement en remontant la glycolyse à partir du pyruvate elles doivent être contournées pour arriver au glucose initial.  [...] Pour ta dernière réponse, on ne stocke pas de glucose néosynthétisé sous forme de glycogène, même si c'est théoriquement possible. Simplement parce que la production de glucose par le foie (essentiellement) à lieu en période post-absorptive, lorsque la glycémie et l'insulinémie sont basses, et la glucagonémie élevée, alors que la glycogénogénèse a lieu en post-prandial lorsque la glycémie et l'insulinémie est élevée.  [...]