• Santé - Fiabilité, Paternité, Père

[Génétique] Fiabilité test paternité entre père et oncle

je voulais savoir si l'ADN de deux frères était suffisamment différent pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté sur les résultats d'un test de paternité, pour déterminer si un enfant est bien la fille de son père ou de son oncle.  [...] Donc j'en déduis que si on n'a pas de prélèvement d'ADN de l'oncle (H2), le test ne sera pas fiable, ou du moins pas assez catégorique pour constituer une preuve de la réalité de la paternité de H1, donc il est inutile de le faire.  [...]

Suis Je Le Pere De Cet Enfant ???

Les comparaison de test sanguin peut dans certain cas donner une indication sur la paternité mais bon la fiabilité est beaucoup plus faible car il existe certaines abbérances (exemple de couple de groupe sanguin O ayant un enfant de groupe A ou B).  [...] en fait, mon ex maitresse avec qui je corresponds encore, ( je suis militaire en Afrique pour 4 mois ) me dis qu'elle est entierement disposé à faire ce test de paternité... pour elle il n'y a aucun doute... je n'ai pas eu de rapports avec elle en fevrier donc je ne suis pas le pere de cet enfant.  [...]

A partir de combien d'allèle peut-on dire qu'on est de la même famille

Je ne sais pas non plus si c'est le bon forum mais en tout cas ta question est très mal posée. Je suppose que tu parles de deux individus qui ont le même allèle pour un certain nombre de gènes. Pour pouvoir répondre il faudrait connaître les distributions des allèles de ces gènes, il faudrait savoir combien de gènes ont été séquencés.   [...] À ma connaissance dans les tests relatifs aux recherches de parenté on ne séquence pas des gènes mais des micro ou minisatellites qui sont des régions non codantes. Voir par exemple http.//expertadn.fr/fiabilite-du-tes...crosatellites/ et la réponse est qu'en séquençant 16 loci on a une probabilité de paternité à 99,9%.  [...]

Détermination du PSA méthode dite "ultra sensible"

Ce qui m'interesse c'est le post traitement tumoral, et quel est le degré de fiabilité du dosage dit ultra sensible du PSA dans le cadre d'un suivi sur le long terme pour par exemple anticiper une récidive.  [...] Ce qui m'a étonné dans ce dosage dit PSA US, c'est le manque d'explications satisfaisantes que peuvent fournir tant le praticien que le biologiste. A grosses mailles, on ne sait pas avec certitude d'où provient ce PSA résiduel (à plus forte raison en cas de prostatectomie radicale), quant à la fiabilité des mesures ce n'est guère mieux.  [...]

[Génétique] Fiabilité d'un test ADN pour trouver ses origines ?

2) la fiabilité de la détermination des haplogroupes. L'analyse génomique est relativement fiable. Ce qui l'est un peu moins c'est l'attribution des haplogroupes à des groupes ethniques.  [...] 3) la pertinence de cette analyse. L'haplogroupe Y ne concerne que la lignée paternelle, c'est-à-dire l'origine du père du père du père... de ton père. Tu vois que plus tu remontes dans le temps plus petite est la part de ton ascendance concernée. En d'autres termes, si on trouve un haplogroupe commun par exemple chez les Bretons et s'il remonte à 10 générations, tu sauras que tu es breton à 1/2048ème.  [...]

DMSO : utilisation thérapeutique?

-Melody traitée à partir de 11 mois au DMSO (pendant 7 ans, on ne dit pas si le traitement a été arrêté ou pas...) le bilan à huit ans. le livre parle de retour à la normale au niveau sociabilité et sur certains traits physiques (dents, palais et langue redevenus normaux selon le dentiste), capables de faire des phrases complètes et bonne élève en classe (autres élèves du même âge).   [...] -Brownwyn traitée depuis l'âge de 10 mois au DMSO. bilan à 28 mois. éveil et amélioration de la motricité, sociabilité, prise de poids (apparemment beaucoup trop maigre avant le traitement).   [...]

test depistage HIV

Comment et pourquoi suspecter la fiabilité d'un test Il a été fait en France Vous savez concrètement comment se déroule un test de dépistage pour avoir un doute sur sa fiabilité.  [...] La fiabilité si je me pose la question c'est parce que j'ai lu à plusieurs reprises que les anti corps pouvaient mettre un moment à etre détectables, donc question de délai.  [...]

[Biochimie] Dépistage HIV : Fiabilité et Faux négatif ELISA

Reste que même au loto il y a des gagnants et que je souhaite connaitre la probabilité d'une erreur sur un test (toute chose étant égale on oublira le contrôle qualité, les accidents et [/joke] les laborantins bourrés [joke].P). Je veux bien aussi des précisions sur le dépistage par les antigènes puisque Edelweiss68 a ouvert la porte (brrrrrr... ).   [...] Quelque soit la charge virale, je ne pense pas. Tous les tests ont un seuil de sensibilité. Pour être schématique, s'il y a disons 100 VIH dans le corps, vous avez peu de chance que votre échantillon en contienne, et même s'il en contient, que la réponse positive du test soit détectable.   [...]

[Biologie Cellulaire] Fiabilité test ADN bodybuilding

Puisque la médecine a été cité, elle base une efficacité sur des protocoles qui se passent d'études exhaustives de la population terrestre et justifie pourtant scientifiquement d'une efficacité (dont chaque étude pourra vous fournir exactement la probabilité, puisque cette détermination s'est faite sur ces chiffres).   [...] Par ailleurs, les gens qui font les études ont l'habitude de gérer de multiples facteurs et elle sont faites aussi dans le but d'avoir justement une idée de la probabilité de leurs impacts. Il y a donc l'étude en soi et l'interprétation, toujours critiquable, mais recevable quand elle est faite par les scientifiques ou spécialistes de du sujet.   [...]

Tuberculose : les tests sérologiques déconseillés par l'OMS

L'OMS encourage ainsi vivement des recherches visant à développer de nouveaux tests pour diagnostiquer la tuberculose et d'autres tests sérologiques d'une plus grande fiabilité.  [...] Dans la première communication, Karen Steingart de l'université de l'État de Washington à Seattle (nord-ouest), le principal auteur, a examiné un grand nombre d'études évaluant la fiabilité des tests sérologiques commerciaux. Elle a conclu avec ses collègues que dans l'ensemble, la fiabilité de ces tests était très faible pour diagnostiquer la tuberculose pulmonaire et touchant d'autres organes que les poumons.  [...]