• Santé - Femmes, Oestrogènes, Activité

[Physiologie] Mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??, - Page 2

Une étude montre que l'on observe sur les scans cérébraux de femmes postménopausiques sous oestrogènes des signes distincts d'activité lorsqu'on demande à celles-ci de se rappeler des séries de mots ou de figures abstraites. Quand on compare leurs scans avec ceux des femmes recevant un placebo, on s'aperçoit que l'activité cérébrale est plus grande chez les femmes sous oestrogènes, avec une prédominance de l'hémisphère gauche lorsqu'elles mettent ces mots ou ces figures en mémoire et une prédominance de l'hémisphère droit lorsqu'elles les restituent.  [...] Lire, c'est segmenter le mot écrit en phonèmes le composant et que représentent les lettres. La dyslexie résulte d'une incapacité du cerveau à opérer cette segmentation. Sally Shaywitz fait observer que l'une des régions du cerveau dont l'activité était renforcée chez les femmes sous oestrogènes – le lobe pariétal inférieur – est la même que celle dont elle a démontré qu'elle intervenait dans le stockage de l'information phonologique.  [...]

Gènes et oestrogènes | Dossier

Nous pensons que les oestrogènes pourraient avoir un rapport avec la lecture, explique le docteur Sally Shaywitz, et l'observation selon laquelle les oestrogènes augmentent l'activité d'une région du cerveau dont dépend le stockage de l'information phonologique est une découverte qui conforte considérablement cette hypothèse.  [...] Une étude montre que l'on observe sur les scans cérébraux de femmes post-ménopausiques sous oestrogènes des signes distincts d'activité lorsqu'on demande à celles-ci de se rappeler des séries de mots ou de figures abstraites. Quand on compare leurs scans avec ceux des femmes recevant un placebo, on s'aperçoit que l'activité cérébrale est plus grande chez les femmes sous oestrogènes, avec une prédominance de l'hémisphère gauche lorsqu'elles mettent ces mots ou ces figures en mémoire et une prédominance de l'hémisphère droit lorsqu'elles les restituent.  [...]

Ménopause : et si les oestrogènes n'étaient pas si bons pour le coeur ?

Les oestrogènes sont des hormones jouant un rôle clé dans le développement sexuel et la reproduction chez les femmes. L'oestradiol est l'hormone la plus active. Ses taux sanguins sont particulièrement élevés pendant les années de la vie reproductive. Après la ménopause, l'arrêt du fonctionnement des ovaires entraîne une chute importante des taux sanguins d'oestrogènes dont la principale source devient alors le tissu adipeux.  [...] D'autres résultats montrent que les oestrogènes semblent affecter certains mécanismes impliqués dans l'obstruction des artères à l'origine des maladies cardiovasculaires. Si l'effet coagulant des oestrogènes est bien établi, leur rôle dans le processus inflammatoire est aujourd'hui une voie de recherche importante en particulier chez les femmes obèses où l'accumulation de tissus adipeux est associée à des taux élevés d'oestrogènes.  [...]

[Biochimie] Pilule... et cancer

Ce qui me semble logique, c'est qu'une femme prenant la pilule implique une non activité des cellules sécrétrices d'oestrogènes, puisqu'il y a déjà assez d'oestrogènes dans le sang approtés par la pilule. Du coup une femme arrêtant la pilule après ses règles va impliquer un dérèglement hormonal accentué - d'où le cancer peut-être.  [...] Il me semble que la pluparts des études se font sur la relation entre prise de pilule et cancer du sein ou de l'ovaire. Elles sont très compliquées à réaliser parce que souvent elles sont rétrospectives et ce n'est pas toujours évident pour les femmes de se souvenir quel type de pilule elles prenaient il y a 10 ans, de plus certaines arrêtent la pilule pendant une période avant de la reprendre d'où la complexité de ces études.  [...]

Pourquoi le pénis est-il d'une couleur différente du reste du corps ?

La coloration de la peau, son aspect bronzé, dépendent de la présence d'une protéine. la mélanine, produite par des cellules de la peau appelées mélanocytes. Or, dans l'organisme, les niveaux d' hormones sexuelles, à savoir la testostérone pour l'homme et les oestrogènes pour la femme, contrôlent l'activité des mélanocytes.  [...] Pendant la puberté, les taux d'hormones sexuelles augmentent. Conséquence. la peau du pénis chez l'homme et des lèvres génitales chez la femme devient plus foncée. Le même phénomène se produit au niveau des aréoles, chez les hommes comme chez les femmes.  [...]

Les hommes oublient plus tôt que les femmes

La dégradation progressive de la mémoire est un processus normal lié au vieillissement. Mais les hommes semblent touchés plus tôt que les femmes. Cause possible. les oestrogènes qui seraient protecteurs chez les femmes.  [...] Une hypothèse pour expliquer ce déclin plus rapide chez les hommes est hormonale. les oestrogènes pourraient aider les femmes à empêcher les dommages aux neurones du cerveau jusqu'au milieu de leur vie.  [...]

Pourquoi les hommes grossissent du ventre ?

Chez les femmes, les graisses sont plutôt stockées dans les cuisses et les hanches. Ce serait dû à la présence des oestrogènes. D'ailleurs, à la ménopause, les niveaux d'oestrogène diminuent et les femmes peuvent stocker des graisses sur le ventre et développer un embonpoint comme les hommes.  [...] Les hormones expliqueraient donc la répartition des graisses chez les hommes et les femmes. En voici une autre preuve... D'après Mitchell Roslin, de l'hôpital Lenox Hill, à New York, certaines femmes ont tendance à prendre plus de ventre. celles qui ont des niveaux élevés de testostérone, ou celles qui souffrent de pathologies qui réduisent les taux d'oestrogènes, comme le syndrome des ovaires polykystiques.  [...]

Virus : les hommes vraiment plus malades que les femmes

Pour savoir comment les oestrogènes affectent la réplication du virus de la grippe, des chercheurs de la Johns Hopkins University ont utilisé des cellules épithéliales nasales provenant d'hommes et de femmes adultes. Ces cultures cellulaires ont été exposées à l'oestradiol et à d'autres molécules qui peuvent se lier au récepteur des oestrogènes.  [...] Certaines femmes, comme celles qui suivent une thérapie hormonale, pourraient être mieux protégées pendant les épidémies de grippe saisonnière. Nous voyons un potentiel clinique dans la découverte que les oestrogènes thérapeutiques utilisés pour traiter l' infertilité et la ménopause peuvent également protéger contre la grippe.  [...]

Traitement hormonal substitutif de la ménopause : avantages et inconvénients du THS | Dossier

Le THS contient des molécules qui peuvent se fixer sur les récepteurs naturels des oestrogènes. Ces récepteurs sont présents sur de nombreux organes. l'os, le cerveau, le coeur, la peau... Comme le THS mime l'action des oestrogènes, il peut supprimer les symptômes de la ménopause.  [...] En effet, avant la ménopause, les femmes sont plutôt protégées vis-à-vis des maladies cardio-vasculaires, en raison des effets bénéfiques de oestrogènes sur la paroi des artères. Cependant, des résultats récents suggèrent que lors du vieillissement, l'ajout d'oestrogènes peut aggraver la situation.  [...]

Ménopause : le traitement hormonal à l'origine de cancers du sein

Les femmes subissant un traitement hormonal de la ménopause, à base d'oestrogènes et d'un progestatif, auraient environ 50 % de risques en plus de développer un cancer du sein. Si un lien entre les deux avait déjà été établi, on pensait que cela affectait surtout les tumeurs les moins graves.  [...] Ainsi, 41.449 femmes âgées de 50 à 79 ans ont été recrutées. En tout, 16.121 suivaient une thérapie à base d' oestrogènes et de progestatif, tandis que les 25.328 restantes ne prenaient aucun traitement hormonal. En moyenne, le suivi a duré 11,3 ans.  [...]