• Santé - Femme, Oestrogènes, Valeur, Positif, Hommes

[Divers] Rétrocontrôle négatif chez la femme

Chez la femme au début du cycle quand il n'y a pas beaucoup d'oestrogènes le rétrocontrôle est négatif et quand il dépasse une valeur seuil vers le 12ème jour il devient positif pourquoi ce n'est pas le contraire comme chez les hommes.  [...] Regarde ton schéma bilan du cycle de régulation de la femme, au 12e jour, il y a le pic d'estrogène (qui informe que le follicule est prêt si je peux me permette) qui induit au CHH un rétrocontrole positif c'est à dire une pulse de gonadostimuline qui va déclencher le Pic de LH.  [...]

basculement de rétrocontrôles

Chez la femme, le rétrocontrôle exercé par les oestrogènes sur l'axe hypothalamo-hypophysaire bascule d'un mode négatif à un mode positif à partir du moment ou la concentration des oestrogènes dépasse un certain seuil de concentration (200 pg/mL). Je n'ai pas réussi à trouver l'origine cellulaire ou/et moléculaire de ce basculement.  [...] J'imagine que la réponse se trouve du côté des récepteurs membranaires aux oestrogènes des cellules de l'axe hypothalamo-hypophysaire et des protéines qui leur sont liées (protéines G en particulier). Quelqu'un aurait-il la réponse à cette question.  [...]

Bisphénol A : il disparaîtra des contenants alimentaires en 2015

Le bisphénol A est présent dans les canettes, les boîtes de conserves et tout un tas d'autres contenants alimentaires. Il peut parfois se mélanger à la nourriture et être avalé. Une fois dans le corps, il mime les effets des oestrogènes, ce qui dérégule les taux d'hormones sexuelles chez les hommes et favorise l'apparition de cancers du sein chez la femme. Entre autres. Retska, StockFreeImages.com.  [...] En revanche, ce texte demande l'interdiction du bisphénol ainsi que tout autre perturbateur endocrinien dans les dispositifs médicaux destinés aux femmes enceintes ou aux nourrissons. Un point n'a pas changé. dès 2013, plus aucun contenant alimentaire destiné aux enfants de moins de 3 ans ne devra comporter du BPA.  [...]

Le bisphénol A est bien responsable d'intolérances alimentaires

Le bisphénol A est présent dans les canettes, les boîtes de conserves et une multitude d'autres contenants alimentaires. Il peut parfois se mélanger à la nourriture et être ingéré. Une fois dans le corps, il mime les effets des oestrogènes, ce qui dérégule les taux d'hormones sexuelles chez les hommes et favorise l'apparition de cancers du sein chez la femme. Entre autres. Retska, StockFreeImages.com.  [...] Ces résultats appuient les décisions récemment prises par les autorités françaises. Lesquelles ont divisé par 10 la valeur du seuil toxicologique comparé à celle en vigueur avant 2013. L'utilisation de BPA dans les contenants alimentaires destinés aux nourrissons a été interdite l'année dernière.  [...]

Les hommes oublient plus tôt que les femmes

La dégradation progressive de la mémoire est un processus normal lié au vieillissement. Mais les hommes semblent touchés plus tôt que les femmes. Cause possible. les oestrogènes qui seraient protecteurs chez les femmes.  [...] Une hypothèse pour expliquer ce déclin plus rapide chez les hommes est hormonale. les oestrogènes pourraient aider les femmes à empêcher les dommages aux neurones du cerveau jusqu'au milieu de leur vie.  [...]

Peau de femme, peau d'homme : quelles sont les différences ?

Les hormones sexuelles sécrétées par la femme, oestrogènes en tête, possèdent un important pouvoir hydratant. Elles font de la peau de femme, une peau plus douce, plus souple et plus lisse que la peau d'homme.  [...] Il faut savoir que la sécrétion de sébum est hormono-dépendante. Elle est ralentie par les oestrogènes. Une peau de femme est donc moins exposée - jusqu'à deux fois moins - aux comédons et aux poussées d'acné qu'une peau d'homme. D'autant que la sécrétion de sébum est dopée par la testostérone que le sexe masculin produit en quantités dix fois plus importantes que le sexe féminin.  [...]

[Physiologie] Pourquoi les hommes ont moins de prolactine ?

Je me demandais pourquoi les hommes ont moins de prolactine que les femmes. En effet chez la femme le taux d'oestrogène est plus élevé que chez l'homme or on sait que l'oestrogène active la production de prolactine mais l'inhibe également via la dopamine et la progestérone inhibe la production de prolactine.  [...] La production de prolactine est favorisée par les oestrogènes chez l'homme comme chez la femme. Par ailleurs l'activation directe par la prolactine est plus signifiante que l'inhibition censément induite par la dopamine (voir ceci ).  [...]

Les hommes migraineux auraient plus d'oestrogènes

Au cours de la période de leur vie où elles peuvent avoir des enfants, les femmes sont plus souvent touchées que les hommes par les migraines. Des recherches ont déjà montré que les niveaux d' oestrogènes influencent les migraines des femmes. le moment où elles apparaissent, ainsi que la sévérité des symptômes. Et chez les hommes.  [...] Il faudrait d'autres travaux de plus grande ampleur pour confirmer ces résultats, et notamment savoir si des variations des niveaux d' oestrogènes influencent les migraines de l'homme, comme c'est le cas chez les femmes.  [...]

Pourquoi les hommes grossissent du ventre ?

Chez les femmes, les graisses sont plutôt stockées dans les cuisses et les hanches. Ce serait dû à la présence des oestrogènes. D'ailleurs, à la ménopause, les niveaux d'oestrogène diminuent et les femmes peuvent stocker des graisses sur le ventre et développer un embonpoint comme les hommes.  [...] Les hormones expliqueraient donc la répartition des graisses chez les hommes et les femmes. En voici une autre preuve... D'après Mitchell Roslin, de l'hôpital Lenox Hill, à New York, certaines femmes ont tendance à prendre plus de ventre. celles qui ont des niveaux élevés de testostérone, ou celles qui souffrent de pathologies qui réduisent les taux d'oestrogènes, comme le syndrome des ovaires polykystiques.  [...]

Le secret de la longévité des femmes réside dans l'ADN mitochondrial

Si les femmes vivent plus longtemps que les hommes, ce serait grâce à leur génome, ou plus précisément à l'ADN mitochondrial. Une expérience menée sur des drosophiles quasiment identiques génétiquement met en avant l'importance de nombreuses mutations sur l'espérance de vie et le vieillissement des mâles, alors qu'elles sont sans effet sur les femelles.  [...] Les femmes vivent 6 ans de plus que les hommes. On justifie cette différence par des comportements plus risqués des hommes durant leur vie, la testostérone ( hormone mâle) étant en plus accusée d'avoir des effets négatifs sur la santé alors que les oestrogènes seraient protecteurs.  [...]