• Santé - Exothermique, énergie, Molécules, Cellule

mitochondries et énergie cellulaire

De toute évidence, de l'O2 est consommé. Plus précisément, il est consommé quand on ajoute du glucose, et pas avant. La consommation d'O2 est très souvent liée à une réaction d'oxydation. Donc, le glucose est une molécule qui est oxydée directement ou non par la mitochondrie.  [...] La mitochondrie catalyse l'oxydation de la matière organique, en particulier du glucose et du pyruvate. Cette oxydation est très exothermique et convertit donc l'energie chimique de ces molécules organiques pour fournir de l'energie utilisable pour la cellule.  [...]

Flatulence...

Il est produit par une flore bactérienne complexe, à commencer par la bonne vieille escherichia coli (entre autres) qui dégrade toutes sortes de molécules de base (polypeptides, polysaccharides, lipides...), puis des bactéries diverses qui dégradent tout les déchets de ces premières fermentations en acide acétique (CH3COOH), CO2 et H2, et enfin, des archées (au moins 5 familles, travaillant à des températures différentes, mais chez nous c'est Methanosarcina) qui utilisent ces 3 composés en milieu anaérobie (condition réalisée dans le tube digestif humain) pour former du CH4 (réaction légèrement exothermique, et qui permet donc à ces bactéries de tirer leur énergie métabolique).  [...] Comme il n'existe aucun organisme capable de dégrader le CH4, il se retrouve dans les pets. Mais comme les métabolismes fermentaires produisant du CO2 à partir de molécules organiques sont bien plus favorisés thermodynamiquement que les métabolismes méthanogènes (plus exothermiques, réactions plus faciles), on retrouve tout de même une proportion importante de CO2 qui n'a pas été consommé par les bactéries mathanogènes.  [...]

Bactéries méthanogènes : métabolisme

En effet c'est une respiration donc aucun rapport avec la fermentation. Un composé réduit (l'élément nutritif) va être oxydé par le métabolisme de la cellule. Ceci génère du NADH,H+ et des électrons. Les électrons seront transportés le long de la chaîne respiratoire et accepté par un accepteur final d'électron, dans notre cas une molécule oxydée telle que C02 qui sera alors réduite en CH4.  [...] Attention à ne pas confondre exergonique et exothermique. Si les différentes réactions était trop exothermique, il ne pourrait pas y avoir synthèse d'ATP car l'énergie se dissiperait sous forme de chaleur. Ici l'énergie issu de l'oxydation est couplé à des réactions endergoniques ou à un mécanisme physique (osmotique).  [...]

[Biologie végétale] Moteur circulation sève élaborée

La thermodynamique ne dit-elle pas que les systèmes tendent vers l'équilibre Le déséquilibre est moteur d'un grand nombre d'évènement lorsque l'énergie rentre en compte. Une composante évoluant vers un équilibre sans apport d'énergie a une enthalpie négative (le potentiel est donc négatif), elle est considérée exothermique.  [...] -une fois cette sève élaborée à coté des cellules de l'organe puit, les photoassimilats y seront chargés d'une façon active, mais pas l'eau. Le potentiel hydrique se trouve affaiblit et les molécules de l'eau regagnent la sève brute qui mise en circulation essentiellement sous l'effet de la transpiration.  [...]

[Biochimie] Entropie/Enthalpie

L'entropie est une énergie par unité de température. Elle mesure le dégrées de désordre du système. En gros l'entropie est d'autant plus grande que le nombre d'état d'énergie différents accessible par le système est grand. Par exemple, si on considère que tout les configurations d'un fil en boule ont une énergie différentes, alors leur entropie est plus grande que celle d'une corde tendue, car le système ne peu pas atteindre d'autre états (aucun degrés de liberté = entropie nulle).  [...] Tandis que l'enthalpie mesure la température absorbé ou cédée par un système. Imaginons mon système est endothermique, cela signifie que le système absorbe de l'énergie du milieu extérieur et que ce dernier va se refroidir et réciprocité inverse pour l'exothermique.  [...]

[Divers] Néguentropie

Je voudrais alors expliquer alors en quoi la vie fonctionne en s'organisant et non en tendant vers le désordre. Par exemple, une cellule est un système organisé, structuré...tout cela grâce à sa consommation en énergie.  [...] En revanche vous pouvez parler de la thermodynamique qui se retrouve dans la plupart des réactions biologiques, qui définit si une réaction est possible ou non, si elle nécessite de l'énergie ou au contraire si elle en produit (réactions endo et exothermique respectivement).  [...]

[Biochimie] Action enzyme sur métabolisation Alcool

Oui, l'alcool déshydrogénase catalyse une réaction exothermique. Réaction catalysée par l'alcool déshydrogénase. L'énergie est récupérée par la réduction du NAD+ en NADH,H+. On considère que l'apport énergétique de l'alcool est de 7 kcal/g. Donc cela se situe entre les glucides et protéines (environ 4 kcal/g) et les lipides (environ 9 kcal/g).  [...] On considère généralement qu'en moyenne un individus élimine (catalyse) 0.1 g d'alcool par heure, donc par heure l'apport thermique est de 0.7 kcal. C'est négligeable pour espérer ce réchauffer.   [...]

[Biochimie] Réactions endothermiques et exothermiques

Voilà. La formation d'une liaison est un processus exothermique (delta G négatif) et sa rupture est endothermique (delta G positif).  [...] De plus, j'avais appris pour la transcription de l'ADN en ARN messager que l'énergie nécessaire pour la polymérisation des nucléotides en ARN provenait de la déphosphorylations des nucléotides, ce qui voudrait dire que la rupture de la liaison qui relie le groupement phosphate à la base azotée est exergonique donc exothermique (si je ne me trompe pas ^^).  [...]

[Biologie Cellulaire] Dmso

J'ai eu l'occasion de comparer des taux de survies cellulaires avec des cellules placées dans différentes conditions et on observait 25% de mortalité cellulaire avec un protocole classique (10% de DMSO dans le milieu de culture, décongélation rapide à 37°C), 30% de mortalité avec 10% de DMSO et une décongélation lente à température ambiante (20°C environ) et 20% de mortalité avec un mélange à 1% de DMSO et une décongélation rapide à 37°C.  [...] Sans compter sur l'impact génétique (expression) et le stress que les cellules ont subi (et vont subir). Bref, rien de bon ne sortira de ce lot de congélation. Pour ma part, je les jetterai et recommencerai.  [...]

[Biologie Moléculaire] Combustion...

Le comburant est en général le dioxygène, mais pas toujours. lorsqu'on recherche une combustion explosive, l'air ne peut pas arriver suffisamment vite. Dans le cas de la poudre à canon par exemple, on utilise le salpêtre. Dans d'autre cas, comme celui de la nitroglycérine, une même molécule joue le rôle de combustible et de comburant.  [...] (à noter que le monoxyde de carbone est assez stable en conditions normales, son danger provient de son affinité pour l'hémoglobine très supérieure à celle du dioxygène).   [...]