• Santé - évolution, Homme, Aliments

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin? - Page 7

(Il a appris à manger des céréales en les faisant bouillir ). L'homme s'est adapté aux céréales non par une évolution de ses gènes mais par une évolution de ses connaissances. Non seulement il a appris à cuire ses aliments, il a aussi appris à les conserver l'hiver.  [...] L'évolution culturelle de l'homme apparait ainsi comme étant au même stade que l'évolution génétique des bactéries. De même que les bactéries d'une même souche tendent à former des colonnies, de même les êtres humains appartenant à une même civilisation tendent à former des sociétés à l'intérieur desquelles ils coordonnent leurs activités.  [...]

[évolution] Haeckel, caractères acquis/innés et moi .

Par hasard, nécessité ou conséquence, il fut un temps ou l'Homme acquis des caractères particuliers qu'il a toujours persévéré à développer jusqu'à aujourd'hui. Il a commencé par exemple à marcher à un moment de son évolution. On doit supposer que ce sont les plus aptes et les plus forts qui ont commencé à le faire et il furent imités par tous les autres membre de l'espèce.  [...] Ça explique bien des choses et aussi la perte de dents chez l'enfant, résultat probable d'un facteur de l'évolution qui fit que l'Homme a dû changer son alimentation pour satisfaire sa faim. Surpris par la glaciation ou la neige, qu'importe, l'Homme a dû pour quelques raisons délaisser son alimentation de fruit pour celui d'aliments plus coriaces comme la viande.  [...]

Pourquoi l'Homme est omnivore?

Je ne suis pas sur que l'homme était capable (avant) de tout synthétiser car sinon il n'aurait pas évolué comme omnivore (aptitude à métaboliser et accepter les aliments les plus divers ) sauf a penser que l'évolution a été dirigé par un choix conscient de l'homme de ses préférences alimentaires (sans forcément avoir conscience des conséquences de ce choix).  [...] à l'extrême, cette alimentation pourrait (presque) être ou sinon devenir synthétique avec les supplémentations donc, de fait, l'homme pourrait ne plus avoir besoin (dans certains cas) d'être omnivore.  [...]

Histoire de notre alimentation : le début des dérives de « l'alimentation moderne » | Dossier

Pendant 200.000 ans, la nature nous a donné des molécules alimentaires de qualité. L'évolution de l'Homme apporte la cuisson et la transformation des aliments. Si cela représente une amélioration du quotidien, les conséquences sur l'organisme sont plus négatives.  [...] Il est pour l'instant difficile de changer nos gènes... Par contre, il est de l'ordre du possible, par notre liberté humaine, de changer d'alimentation. Cela demande une prise de conscience puis un effort permanent dans l'hostilité du milieu, ignorant les lois de la génomique et les principes de l'évolution darwinienne.  [...]

[Génétique] Aboutissement des espèces.

Toutes les espèces ont eu le même temps d'évolution. Votre notion d'aboutissement est soit surannée, soit tendancieuse quant à prôner l'humain comme créature ultime et aboutie de la Création.  [...] La technique du feu est un trait culturel (qui a été perdu dans certains peuples), qui est entré en interaction avec l'évolution génétique... du tube digestif. On a perdu à peu près 3m d'intestin depuis que l'on commence à cuire nos aliments (car les aliments cuits sont beaucoup plus facile à assimiler que les aliments crus).  [...]

condition de concervation des aliments

Le projet de Florence Charles vise tout d'abord à mettre au point un modèle générique de prédiction de l'évolution des teneurs gazeuses dans un emballage. L'originalité de ce modèle est l'introduction d'absorbeurs de gaz. Le projet doit permettre par la suite de démontrer l'effet bénéfique des absorbeurs de gaz (notamment d'O2) sur la conservation des végétaux.  [...] Le projet de Florence Charles vise tout d'abord à mettre au point un modèle générique de pr édiction de l'évolution des teneurs gazeuses dans un emballage. L'originalité de ce modèle est l'introduction d'absorbeurs de gaz. Le projet doit permettre par la suite de démontrer l'effet bénéfique des absorbeurs de gaz (notamment d'O2) sur la conservation des végétaux.  [...]

Décès dû à E. Coli : une nouvelle souche O145 en cause

L'Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments ( ANSES ) a établi en 2008 une liste de souches EHEC dites typiques, capables de produire un ou deux types de shigatoxines (Stx1 ou Stx2) et responsables de pathologies graves chez l'Homme. Il s'agit des souches appartenant aux sérotypes O157.  [...] Avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) relatif aux souches d'Escherichia coli productrices de shigatoxines considérées comme pathogènes pour l'homme - 2008.  [...]

[Evolution] Evolution de l'homme :)

Le débat plus intéressant est celui de la soustraction aux pressions du milieu. en fait, tant que l'homme en dépend, il me smeble prématuré de dire qu'il ne peut plus évoluer. l'Homme a encore besoin de s'hydrater, se nourrir et respirer, même s'il construit des maisons en bétons, des bunkers ou des aliments (partiellement) synthétiques.  [...] juste pour dire (redire) qu il n'y a un mais plusieurs sommets dans l'évolution. l'évolution étant buissonante chaque éspèce est au sommet d'une branche. Enfin disons qu elle est parfaitement adapté à son milieu et que l Homme ne serait lui pas adapté à ce milieu et donc en ce sens il n'est pas plus évolué.  [...]

Aliments Aphrodisiaques

Je suis en quête ( cherchant) les produits animaux, tels que les visceres, ayant des propietés dites aphrodisiaques, ceux qui en les mangeant produisent d'effects stimulants sur les hommes.  [...] Pour pouvoir demontrer l'effect qu'ont joué ces types d'aliments dans l'evolution humaine, vue le rôle preponderant exercé par le canibalisme aux prèmieres grades d'evolution.  [...]

diffusion des mutations dans une espèce

Donc 1) une apparition unique chez un individu, 2) une phase d'évolution neutre, avant le lait de vache, faisant que l'allèle se diffuse un peu dans la population concernée et est donc porté par plusieurs individus au moment T', 3) une phase d'évolution avec sélection, quand l'évolution culturelle de la population introduit la consommation de lait de vache par les enfants entre le sevrage et la puberté, et diminuant ainsi un peu la mortalité de ceux qui sont lactose-persistant dans les cas de manque d'autres aliments.  [...] L'hypothèse de cette co-évolution rend l'hypothèse d'une phase neutre préalable vraisemblable, car si on voit bien comment la co-évolution peut être amorcée par le génétique (qui rend d'emblée la consommation de lait intéressante) on voit mal l'inverse, comment la consommation de lait non fermenté peut s'installer culturellement en attendant la mutation génétique qui en combattra les inconvénients.  [...]