• Santé - Entraînement, Athlète, Haut niveau

[Biologie Cellulaire] Fiabilité test ADN bodybuilding

Ensuite, l'état de l'individu à un instant t ne dépend pas uniquement de ses gènes (caractères innés) mais aussi de son acquis (son passif depuis sa naissance). Ainsi vouloir donner un entraînement à un athlète de haut-niveau (et ses capacités de travail considérables) identique à ce même athlète s'il n'avait jamais fait de sport de sa vie, tout cela en se basant uniquement sur ses gènes, est ridicule.  [...] vouloir donner un entraînement à un athlète de haut-niveau (et ses capacités de travail considérables) identique à ce même athlète s'il n'avait jamais fait de sport de sa vie, tout cela en se basant uniquement sur ses gènes, est ridicule.  [...]

Diminuer le rythme cardiaque

Il est évident qu'on ne peut faire l'inverse, d'abord muscler puis après développer. Quand je dis jeune c'est avant l'adolescence. On ne devient pas athlète de haut niveau avec un pouls de 40 à 40 ou 50 ans. De toute façon ne vous y trompez pas les athlètes de haut niveau ne vivent pas plus vieux voire même moins tellement leur cSur est sollicité.  [...] De toute façon ne vous y trompez pas les athlètes de haut niveau ne vivent pas plus vieux voire même moins tellement leur cSur est sollicité. Voyez tous ceux qui meurent précocement.  [...]

Le sport peut-il être une drogue ?

Lorsque la pratique sportive devient un véritable rituel, une raison d'être, un besoin vital, le sportif amateur, tout comme l'athlète de haut niveau, se retrouve transformé en véritable drogué. L'addiction au sport compte dorénavant parmi les autres addictions comportementales potentielles.  [...] Physiologiquement, le phénomène est le même quelle que soit l'addiction. en pratiquant un sport de façon très intensive, le patient devient dépendant aux hormones et autres neuromédiateurs naturels produits par son organisme. dopamine, adrénaline ou endorphine.   [...]

[Evolution] Evolution prévisionnelle et autres questions. - Page 2

Enfin, rien ne permet de penser que le temps de stabilisation d'un éco-système soit court. la dynamique de l'évolution propre des populations (à environnement stable) ne semble pas présenter de durée particulière, cela pourrait très bien prendre des milliards d'années pour certaines lignées, ce qui entraîne l'instabilité de tout l'écosystème.  [...] Jean, qui s'est dédié au sport et est athlète de haut niveau, Bob, qui est banquier et a des capacités physiques plutôt communes, et Henry, qui c'est dédié à la critique culinaire et est désavantagé physiquement.  [...]

L'espérance de vie a-t-elle atteint ses limites??

L'espérance de vie n'augmente pas de façon linéaire, mais plafonne depuis quelques années chez les athlètes de très haut niveau comme chez les supercentenaires (individus de plus de 110 ans), selon des chercheurs français.  [...] Malgré un mode de vie à priori sain et actif, aucun athlète de haut niveau n'a, à ce jour, dépassé les 110 ans, le doyen étant décédé à 105 ans, selon l'étude. Pour Mme Antero-Jacquemin, ce plafonnement laisse à penser qu'il existe une barrière physiologique en voie d'être atteinte, à la croisée des interactions entre un patrimoine génétique constant et un environnement qui se dégrade.  [...]

Abdominaux et respiration

Si c'est certain ben oui, plutôt. La physiologie du sport est quand même un domaine assez exploré et connu, les athlète de très haut niveau sont toujours suivis par des kinés et médecins du sport spécialisés dans l'activité propre au sportif, que ce soit de la plongée, du sport d'équipe de haut niveau, de l'athlétisme ou de la course de fond.  [...] On n'influe donc pas directement sur les volumes autrement que par la distension alvéolaire, qui n'est pas un volume de réserve mobilisable dans une spirométrie car il ne s'obtient qu'en soufflant dans les poumons (avec cette façon de respirer en utilisant la glotte comme valve ) mais, par ailleurs, le travail musculaire permettant cette technique est un entrainement qui permet d'influer sur les contenants qui sont les volumes dont il est question ici, autrement dit celui dont parle Hazel.  [...]

Le passeport biologique du sportif

Pour lutter contre le dopage dans le sport... et plus précisément parmi les adeptes du cyclisme, un passeport biologique de l'athlète a été mis en place dans l'Hexagone en 2008, à l'occasion du Tour de France. Objectif. suivre les marqueurs sanguins de chaque cycliste de haut niveau tout au long de son parcours.  [...] Il s'agit d'une alternative aux contrôles aléatoires qui étaient jusque là pratiqués. Son avantage principal réside dans la plus grande fiabilité de ce suivi, par rapport aux tests classiques centrés sur la recherche de traces de produits interdits. Expérience apparemment concluante, puisque le nouvel outil a été étendu à l'athlétisme en 2009.  [...]

Le lactate, un indicateur de l'intensité de l'effort | Dossier

Le métabolimètre, même dans sa version portable, est un instrument relativement coûteux, qui interfère avec l'action du sportif et dont l'interprétation des résultats nécessite une certaine compétence. Une indication plus immédiate de l'intensité de l'effort de l'athlète peut être obtenue à l'aide d'un appareil mesurant la concentration de lactate dans le sang.  [...] Le lactate, un sel de l' acide lactique, est produit durant la mise en oeuvre du métabolisme anaérobie lactique, en quantité proportionnelle à l'intensité et à la durée de l'effort. À la fin d'une séance d'entraînement ou d'un exercice donné, le médecin prélève une minuscule quantité de sang, en général au niveau du lobe de l'oreille ou du doigt de l'athlète.  [...]

La VO2 max, la marque du champion | Dossier

Un homme jeune non entraîné a en moyenne une VO 2 max d'environ 45 ml/kg/min, une jeune femme non entraînée une VO 2 max de 38 ml/kg/min. Les sportifs de haut niveau atteignent des valeurs bien plus élevées. Les meilleurs coureurs sur longue distance ont une VO 2 max de 85 ml/kg/min, et quelques athlètes exceptionnels dépassent la barre des 90 ml/kg/min.  [...] La VO 2 max dépend presque uniquement des dons naturels de l'athlète, c'est en quelque sorte sa cylindrée, et l' entraînement ne permet que de l'augmenter de façon marginale. En revanche, l'entraînement de l'athlète améliore sa prestation alors qu'il consomme la même quantité d'oxygène.  [...]

"Medecine aucune reflexion !"

Bonsoir mh34, et pourquoi pas la kinésithérapie, pour tout ce qui est rééducation, ou la podologie c'est de l'anatomie en synergie avec la dynamique posturale (le squelette et les os c'est bien de l'anatomie ), et tout simplement le sport de haut niveau. Faut avoir des particularités anatomiques (cage thoracique hyperdéveloppée, gros poumons, proportions de fibres musculaires rouges et blanches ) pour être optimal dans tel ou tel sport, non.  [...] ... et tout simplement le sport de haut niveau. Faut avoir des particularités anatomiques (cage thoracique hyperdéveloppée, gros poumons, proportions de fibres musculaires rouges et blanches ) pour être optimal dans tel ou tel sport, non.  [...]