• Santé - énergie, Dépense, ATP

dNTP

en generale, quand veut faire reference a une energie dans l'organisme, on parle souvant d'ATP, je me suis demandé pour quoi l'ATP (adenosine triphosphate) est utilisé le plus, parce que y a aussi le GTP UTP CTP TTP certe ils sont aussi utilisé, leur liaisons sont aussi riche en énergie que celle de l'ATP mais l'ATP est le plus utilisé, enplus j'ai cherché, dans l'organisme ils sont tous en quantité equimolaire.  [...] L'ATP est présent naturellement dans l'organisme et peut être utilisable directement à la différence des autres molécules que tu as cité comme le GTP. les transformations coûtent de l'énergie qui n'est pas dépensé en prenant l'ATP.  [...]

[Biochimie] Petites question en électrophysiologie

Et ceci donc, contre les potentiels de Na+ et de K+. donc de manière active, en dépensant de l'ATP. c'est le rôle de canaux spéciaux = les pompes Na+/K+.  [...] De l'ATP est dépensé (= de l'énergie fournie) pour que les ions puissent se déplacement à l'encontre de leur gradient électrochimique, en remontant les potentiels chimiques.  [...]

[Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

Mais celà voudrait dire qu'il suffirait d'une quantité fixe d'ATP pour le maintient de la position. Or, il y a une dépense d'énergie au cours du temps(ce qui est normal). Le muscle doit exercer une puissance pour annuler la composante dûe au poids important de l'objet.  [...] Merci les gars. Donc les complexes actomyosines se font et se défont sans cesse. C'est cet aspect dynamique de la contraction isométrique comme tu dis que je ne comprends pas. Pourquoi le muscle ne pourrait pas utiliser une fois l'ATP nécessaire pour la contraction du nombre de fibres requis juste une fois avec, lorsque le relâchement est nécessaire, une dépense d'ATP à la fin.  [...]

notion d'excitation/inhibition d'un neurone postsynaptique

Le système orthosympathique est lié à la dépense d'énergie. il prépare à la réponse combat-fuite, à fuir un danger, à combattre, et aux activités quotidiennes qui requiert une dépense active d'énergie (faire du sport, se lever, marcher, reproduction...).  [...] Le système parasympathique est lié à l'économie d'énergie. il prépare l'organisme à une ultérieure phase de dépense d'énergie, diminue la consommation et augmente la formation de réserve. Il va donc être en rapport avec le repos, une tâche de basse dépense, la digestion, etc.  [...]

[Biologie Cellulaire] Diffusion passive/transport passif

Il y a transport quand il y a depense d'énergie pour contrer un tel gradient. Et l'exocytose est bien un phénomène qui dépende de l'energie.  [...] Dans le cas d'un transporteur passif, disons que ton portail est plutôt un tourniquet, qui te transporte de l'extérieur vers l'intérieur de la bouche de métro. Mais un tourniquet qui ne tourne que dans un sens, celui du gradient électrochimique (ton ticket permet ton passage, c'est l'énergie du gradient électrochimique).  [...]

L'origine de la peau noire

Un peu difficile à imaginer chez nos ancêtres. De toute façon, cette diète spéciale représente une dépense d'énergie (en terme d'écologie environnementale). A conditions égales, on peut penser que la sélection favorise la dépense d'énergie moindre pour survivre.  [...] Ce que je cherche à dire, c'est qu'il y avait une autre solution, d'une classe de solution retenue dans d'autres cas. Qu'il y ait eu des raisons qui ont favoriser le génétique au diététique, cela dérive de la constatation de l'état actuel. Que cette raison ait été la dépense d'énergie, pourquoi pas, mais c'est une explication spéculative parmi bien d'autres.  [...]

[Biochimie] l'oeuf ou la poule... mais pour quoi faire ?

Les vivipares nécessitent tout un système complexe et couteux en énergie pour faire grandir le foetus à l'intérieur de leur corps, ajoutant des risques supplémentaires pour la mère d'être victime de prédateurs.  [...] Macnoel doit certainement parler de la ponte des oeufs non fécondés. La dépense d'énergie à ce niveau là est, a priori, un gaspillage.  [...]

Le sport fait-il maigrir ?

Chaque individu est réglé à un poids de référence génétiquement déterminé. Lorsque l'on augmente sa dépense d'énergie, donc son activité physique, ou lorsque l'on se restreint au niveau alimentaire, le cerveau se débrouille pour prendre le relais et assurer les besoins énergétiques, détaille le médecin.  [...] Un troisième effet vient contrecarrer la perte de poids liée à l'exercice. l'adaptation du métabolisme à l'effort. Le métabolisme de base, l'énergie dépensée par le corps au repos, représente ainsi 60 % à 80 % de la dépense énergétique totale. Or, cette activité de base a tendance à ralentir lorsque l'on pratique une activité physique pour économiser l'énergie, ce qui amoindrit le gain de l'exercice.  [...]

Instinct, évolution et déjections des paresseux

Je ne pense pas que le processus long de digestion explique la fréquence de selles du paresseux. En effet il mange tous les jours, donc il pourrait avoir besoin d'évacuer tous les jours, en flux continu. Par contre on imagine bien l'avantage à n'aller déféquer qu'une fois par semaine, étant donnés les risques pris et l'énergie dépensée.  [...] On ne connait pas tout, mais on sait que si un individu dépense de l'énergie dans un phénotype qui n'apporte pas d'intéret, et qu'un de ses congénère perd ce phénotype, c'est de l'énergie qu'il peut mettre à profit ailleurs ce qui lui apporte un avantage sélectif.  [...]

Résistance à l'effort

Je tiens un poids, disons 1kg pour imager, immobile à bout de bras. Au bout d'un certain temps (ou d'un temps certain, c'est selon ), je me fatigue (et je lache le poids) bien que je n'ai pas dépensé d'énergie pour maintenir ce poids immobile. En effet, le travail - au sens physique du terme - effectué est nul, car le poids n'a pas bougé.  [...] Une explication physique serait que le poids n'est pas parfaitement immobile d'où travail et donc dépense d'énergie. Cependant, cette explication ne me convient qu'à moitié car l'énergie développée est faible.  [...]