• Santé - Embryon, Humain, Singe

L'oeuf ou la poule

Néanmoins, si on observe ces similarités entre un embryon de mouche et un embryon humain, ce n'est pas parce que l'un est l'ancetre de l'autre, mais parce qu'ils partagent un ancien ancètre commun qui leur a laissé les memes oncogènes (responsables par exemple de la métamérisation, la symétrie bilatérale etc...).  [...] D'après la théorie d'haeckel, l'ontogénèse récapitule la phylogénèse. un embryon humain ressemble à un poisson, puis à divers organismes, jusqu'à un petit singe avant de prendre l'aspect humain définitif.  [...]

Fécondation in vitro d'un chimpanzé

Je me demandais si il était possible d'implanter dans l'utérus d'une femelle chimpanzée un embryon humain Une sorte de singe porteur quoi.  [...] Je doute deja qu'un chimpanzé puisse mettre bas d'un humain, tant a cause de la physiologie des individus, et a cause de la barriere des especes, je pense que l'uterus du chimpanzé reconnaitra l'embryon comme etant etrangé a son espece et fera une fausse couche.  [...]

[Divers] Vocabulaire: groupes non monophylétiques

Comme la seule différence entre singe et simiiforme est l'inclusion ou non du rameau humain, le choix d'inclure ou non n'a pas d'autre critère que l'arbitraire.  [...] Le problème est si oui ou non l'ancêtre commun du rameau humain et des gibbons (par exemple) est un singe. Les deux choix ci-dessus répondent oui. les deux définitions permettent de dire l'homme descend d'un singe.  [...]

Le clonage humain est actuellement presque impossible !

Une découverte récente en biologie cellulaire sur les primates suggère que les singes et les humains sont pratiquement impossible à cloner avec les techniques actuelles. Ces résultats font écho aux annonces faites à Noël du premier clonage humain réussi. Aucune preuve n'a jusqu'à présent été apportée à cette nouvelle largement reprise dans la presse du monde entier et qui avait légitimement fait resurgir la crainte du clonage humain.  [...] La perte de ces protéines entraîne un chaos génétique dans l' embryon de singe cloné. Alors que dans les cellules saines la répartition des chromosomes est très organisée, les chromosomes des cellules de l'embryon de singe cloné sont répartis aléatoirement dans le noyau.  [...]

[Evolution] "l'homme descend du singe" - Page 2

Ce qui m'amène à poser cette question (aux membres participant à mon topic). est-ce que vous niez le fait que l'humain est biologiquement un singe.  [...] Par exemple, on ne peut pas greffer un foie de singe sur un humain et vice-versa. De ce point de vue, nous ne sommes pas biologiquement un singe.  [...]

[Divers] Hybride homme-chimpanzé

De ce côté là, si l'on considère que l'espèce humaine (outre le fait qu'elle soit très proche phylogénétiquement des autres primates) est peut-être une espèce néoténique de primate, il n'est pas spécialement étonnant qu'une malformation (dû à divers troubles de vitesse de croissance lors du dévelopement embryonnaire notamment) fasse ressembler un nouveau-né humain aux singes anthropoïdes (les termes utilisés parlent d'eux-même d'ailleurs...).  [...] J'ai trouve une piste mais pas de papiers originaux. apparemment des chercheurs auraient implante des cellules souches humaines dans le cerveau d'un embryon de singe. Les cellules humaines se seraient mises a migrer normalement et a etablir des connexions avec le reste du cerveau.  [...]

[Evolution] "l'homme descend du singe"

Par le même procédé que pour créer des races de chiens, on peut aussi créer des races chez le genre humain. Je pense que les généticiens utilisent maintenant le terme population humaine à la place de race humaine ce qui a l'avantage d'éviter les confusions.  [...] Ensuite pour le mot singe, soit on le prend comme synonyme de primate, et les conséquences s'ensuivent trivialement, soit on le prend pour primate qui n'est pas humain, et les conséquences s'ensuivent trivialement.  [...]

ADN ARNm

Bonjour, il me semble qu'il y en a pourtant un, et de taille. je vais vous poser la question différemment. Pourquoi lorsqu'un humain ingère des lipides provenant de tissus nerveux animaux (hémisphères cérébraux de mouton ou de veau) le cycle de Krebs arrive à dégrader ces lipides, puis à reformer des lipides humains, alors que, lorsque le même humain ingère des lipides provenant de hémisphères cérébraux humains, le même cycle de Krebs n'arrive plus à cataboliser ces lipides humaines, puis à anaboliser les nouvelles protéines cérébrales humaines correctes.  [...] Je vous pose, donc, la question différemment. Pourquoi lorsque qu'un humain mange du tissu nerveux humain, il fait une maladie de Kreutzfelt Jacob. pourquoi quand le même humain mange le même tissu nerveux provenant de la cervelle d'un singe (même vivant, comme c'est la cas aux Philippines) il ne déclenche pas cette maladie.  [...]

[Evolution] "l'homme descend du singe" - Page 4

Donc le point de vue scientifique est que l'espèce humaine fait partie des singes. Et ce, sans qu'il soit utile ou nécessaire de préciser biologiquement, ce dernier terme étant compris comme utilisé dans l'encyclopédie Larousse, la précision le point de vue scientifique le remplaçant avantageusement.  [...] - d'un point de vue créationniste adepte de l'intelligent Design et/ou de 'lAtlas de la création l'humain n'est pas un singe ni un animal.  [...]

[Evolution] l'évolution du cerveau humain

..c'est pour ça que c'est un humanoïde qui est devenu humain et non un singe ou un éléphant, l'éléphant de toute façon était incapable de devenir bipède, trop lourd, et toutes les autres espèces mammifère comme les guépards par exemple ne pouvait pas devenir les humains, car le chemin choisie par la sélection naturelle pour le guépard était plutôt sa rapidité de mouvement il avait besoin de conserver ses 4 pattes.  [...] il ne manquait plus que l'apparition de l'innovation du cerveau corticale...c'est pour ça que c'est un humanoïde qui est devenu humain et non un singe ou un éléphant.  [...]