• Santé - Dpi, Maladie, Génétique

Sélectionner 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénism - Page 2

Je parle des couples qui ont besoin d'une ICSI pour hypofertilité et également d'un DPI pour détecter une maladie génétique. Parfois les deux coexistent dans le même couple parce que pas de bol (hypofertilité du couple+risque de transmission de maladie génétique).  [...] Enfin, les patients auquels faisait allusion vinc, sont les patients nés. Ceux qui souffrent de la maladie. Il est aussi question de pouvoir leur trouver un remède étant entendu que le DPI ne peut pas éliminer la pénétrance d'une maladie génétique dans une population. Les cas sporadiques seront toujours présents.  [...]

Sélectionner 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénism

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) consiste, quelques jours après une fécondation in vitro, à prélever une cellule de l'embryon et à rechercher la présence d'une maladie génétique. Seul les embryons indemmes seront réimplantés. Cette technique est très encadrée en France, puisqu'elle ne s'adresse qu'aux couples ayant un risque élevé de transmettre une maladie grave et incurable dans l'état actuel des connaissances.  [...] Dans le cadre des maladies génétiques invalidantes et incurables (et même bien sûr pour des maladies qui se déclarent tardivement comme la chorée de Huntington), le DPI me semble de très loin la meilleure option pour un couple qui veut des enfants (y compris pour la première gestation).  [...]

[Génétique] recherche génétique

Tout progrès implique des effets indésirables. Mais à partir du moment qu'on appelle ça progrès c'est qu'il est plus bénéfique que nocif. Je te donne un exemple que je viens de voir en cours. Le DPI (diagnostic pré-natal =génétique) permet de tout savoir sur le bébé qui va venir au monde, progrès pour éviter les maladies incurables.  [...] Bonsoir, je suis bien d'accord, parce ce que toute recherche sera un business pour certains et certaines personnes seront piégées. Cela à toujours une fin économique pour avoir le maximum de bénéfice. On peut dire que la recherche génétique est un progrès mais cependant aussi une menace.  [...]

Sélectionner 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénism - Page 3

Réussir à modifier un génome délétère sur l'embryon sans le perturber me semble une totale lubbie. Concernant l'éradication de maladies génétiques invalidantes, seule le DPI offre les meilleures perspectives.  [...] Ce qui ne doit pas occulter l'apparition de graves maladies dites orphelines, sans antécédants génétiques. Autrement dit, comprend-on ces erreurs de réplication qui entrainent dans les gamètes (fécondants) l'apparition d'une nouvelle tare Autrement dit, sait on mesurer la vitesse de la mutagénèse chez l'Homme actuel.  [...]

[Génétique] DPI d'exclusion

On peut faire une analyse génétique sur des cellules d'embryon humain afin de détecter une anomalie génétique avant de transférer l'embryon dans l'utérus(DPI).  [...] Si le grand-père était atteint avec, par exemple, 55 trinucléotides CAG, et que l'on retrouve un truc de ce genre chez l'embryon, cela signifiera qu'il est malade. (Je dis quelque chose du genre parce que les maladies causées par répétitions de triplets au sein des séquences codantes sont des maladies dites à mutation dynamique, car le nombre de triplets varie entre les individus atteints (vers l'augmentation.  [...]

Sélectionner 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénism - Page 4

C'est certe une maladie grave, mais je m'interroge sur la pertinence d'un DPI pour cette maladie, dont on ne peut pas guérir mais pour laquelle on dispose de traitements relativement efficaces (l'espérance de vie était de 5 ans dans les années 60). De plus, cette maladie étant relativement fréquente, elle fait l'objet de recherches et rien n'exclut qu'un enfant qui naitrait aujourd'hui avec la maladie ne pourrait pas profiter, avant l'âge de 40 ans, d'un nouveau traitement (par exemple par thérapie génique) lui permettant d'avoir une espérance de vie normale.  [...] J'ai choisi un exemple cela aurait pu être n'importe quelle autre maladie génétique. Le choix c'est porté sur la mucoviscidose car un posté en début du sujet ma questionné sur la question. Il est vrais peut être, que ce n'est pas le meilleur des exemples. Un autre choix aurait été plus judicieux de ma part.  [...]

FDLS2004 - Les bébés médicaments devenus une réalité

Il est désormais devenu légal en France de sélectionner génétiquement un bébé à naître afin de pouvoir sauver le frère ou la soeur atteint d'une grave maladie génétique.  [...] Considérons un couple ayant déjà eu un enfant atteint d'une maladie génétique très grave et nécessitant impérativement un don de tissu ou de cellules pour guérir.  [...]

[Divers] [DPI] Erreur / interruption / grossesse thérapeutique. (Eugénisme ?)

_Comment peut on savoir que des cellules à l'ADN porteur d'une anomalie génétique ne sont pas sensées s'auto réparer lors de la construction du fStus.  [...] Pour avoir vu comment une famille vit avec un enfant malade depuis la naissance (là c'était imprévisible et non génétique), au rythme des améliorations, des rechutes, sans savoir de quoi sera fait demain, avec l'espoir fou qu'une solution soit trouvée par la recherche (sachant que l'espérance de vie ne dépasse pas 20 ans), au rythme des hospitalisation, de l'enfant qui pleure car il ne veut plus souffrir, qui pleure de ne pouvoir manger comme les autres,  [...]

applications de la PCR

En effet, elle occupe une grosse part de l'activité des labos en virologie. On l'utilise en bactériologie (pour les bactéries à croissance lente, de culture fastidieuse, ainsi que pour faire des diagnostiques rapides). On la retrouve aussi en hématologie (recherche de réarrangements chromosomiques à l'origine de problèmes hémato, recherche de mutations responsables de problèmes de coagulation...) et en génétique.  [...] On peut s'en servir pour détecter des mutations, ce qui est une partie de son utilisation dans le domaine de la santé, dans la recherche de certaines pathologies génétiques.  [...]

FIV : ses avantages et ses limites éthiques selon Jacques Testart

Le gynécologue a effectivement suivi cette voie puisqu'avec l'aide de généticiens, il a ouvert l'un des trois centres français de DPI, après l'éviction de Jacques Testart en 1990.  [...] Ce procédé permet d'éviter des FIV qui sont condamnées à ne pas réussir, du fait de la stérilité des hommes. Et grâce à son efficacité, sauf cas vraiment exceptionnel, on n'a plus besoin de donneurs de sperme. L'enfant connaît donc ses deux parents. En règle générale, conclut le chercheur, les pratiques discutables apparaissent lorsqu'un concept admis est dérivé à d'autres fins.   [...]