• Santé - Diffusion, Hormones, Ovulation

[Biologie Cellulaire] La contraception

tout ce qui est pillule, implant, patch et anneau sont des systèmes de diffusion d'hormones qui bloquent le plus souvent l'ovulation. Pour le stérilet, la cape cervicale, les préservatifs (quelqu'ils soient) et le diaphragme ils ne bloquent pas l'ovulation mais empêchent que les spermatozoïdes puissent entrer en contact avec l'ovule.  [...] Alors pour certains d'entre eux l'utilisation est plus ou moins facile (génial l'utilisation du préservatif fénimin ou de la cape cervicale ces dames te le diront.p).   [...]

Définition | Pilule combinée - Pilule oestro-progestative - Pilule oestroprogestative | Futura Santé

Également évoquées comme oestro-progestatives, les pilules combinées sont composées de deux hormones de synthèse. un oestrogène et un progestatif. Dans la plupart des cas, ces contraceptifs oraux doivent être pris chaque jour, à heure fixe et pendant 21 jours ou 24 jours.  [...] Les pilules combinées interviennent principalement en bloquant l' ovulation. Les hormones qu'elles renferment vont agir sur l' hypothalamus, qui contrôle la production des hormones sexuelles. Elles vont alors simuler l'action des hormones naturelles de façon à bloquer la libération des gonadotrophines, qui stimulent l'ovulation.  [...]

[Physiologie] Hypothalamus/Hypophyse et cycle ovarien

La réponde D est vraie, en effet le taux d'hormones ovariennes ( progestérone et oestrogénes (oestradiol) ) est lié à FSH et LH. par exemple lors de la croissance du follicule primaire en 1ére phase du cycle ovarien, celui-ci sécréte l'oestrogéne,ainsi pour permettre la rupture du follicule (et donc l'ovulation ) c'est l'hypophyse par rétroaction positive qui va diffusé plus de LH.  [...] Par contre, mon souci pour la réponse C est le suivant. si la C est vraie (action de l'hypothalamus sur hypophyse par voie sanguine et donc hormonale), pourquoi la greffe de l'antéhypophyse doit se faire dans une région de l'hypothalamus obligatoirement.  [...]

L'orgasme féminin serait un vestige de l'évolution

Il y a 60 à 65 millions, la libération d'hormones, comme la prolactine et l'ocytocine, jouait un rôle dans l'ovulation chez la plupart des femelles de mammifères. En évoluant vers une ovulation cyclique, l'orgasme est devenu superflu. Daniel S. Edwards, shutterstock.com.  [...] Il y a 60 à 65 millions, cette libération d' hormones jouait un rôle dans l' ovulation chez la plupart des femelles mammifères, selon Gunter Wagner. Mais par la suite, certains ont évolué vers une ovulation cyclique, rendant l' orgasme superflu. Les chercheurs ont également découvert que la position du clitoris s'est éloignée du vagin chez les mammifères à ovulation spontanée comme l'être humain, rendant la stimulation plus difficile lors du rapport sexuel.  [...]

Symptômes de la préménopause et signes de la périménopause | Dossier

La ménopause est un phénomène physiologique qui se caractérise par l'arrêt du fonctionnement des ovaires. il n'y a plus d' ovulation et la production d' hormones cesse progressivement. En conséquence, les règles disparaissent. Mais avant l'arrêt définitif des menstruations, la femme connaît une période de temps durant laquelle les règles sont irrégulières, c'est la préménopause.  [...] il y a parfois des mois sans ovulation (mais les règles peuvent perdurer). Puis les règles se font plus irrégulières. Les taux d'hormones féminines commencent à diminuer, c'est pourquoi le cycle n'est plus régulier ni automatique. Après un certain temps, souvent plusieurs années, les hormones finissent par s'arrêter complètement.  [...]

Le pouvoir des hormones dans le désir sexuel féminin

Les hormones ovariennes, oestrogènes et progestérone, assurent la coordination du cycle féminin et préparent la muqueuse utérine en vue de l'implantation de l' embryon. Ce cycle s'orchestre en deux phases, folliculaire et lutéale, entre lesquelles on trouve l' ovulation, c'est-à-dire le moment clé où l' ovule est prêt à accueillir un spermatozoïde.  [...] Un pic d'oestrogènes se produit environ deux jours avant l' ovulation, puis le taux de progestérone augmente régulièrement avant de chuter en fin de cycle. Les scientifiques américains se sont intéressés à l'effet de ces deux hormones sur l' appétit sexuel.  [...]

Micro-adénome hypophysaire - Page 2

Mon endocrino me laissait 3 mois car elle avait peur que mon adénome perturbe également 2 autres hormones qui gèrent l'ovulation.Et au mois de mars j'apprenais que j'etais enceinte...(j'ai fait mes courbes de températures pour savoir mes jours d'ovulation).  [...] J'ai passé des examens à l'hopital cochin sur paris pour voir quels autres hormones sont touchées par l'adénome (23 tubes ils m'ont pris ).Bref maintenant je dois attendre les résultats et j'ai rendez vous avec l'endocrinologue jusqu'au mois de novembre (le lendemain de mon anniversaire). On verra par la suite.  [...]

Cycle ovarien et pilule...

Seulement, je me disais que, si une femme prend une pilule, elle n'a plus de cycle normal, et, par conséquent, il n'y a plus d'ovaire libéré ni de corps jaune formé. A ce moment là, qu'arrive-t-il La ménopause aura-t-elle lieu plus tard ou est ce la même situation que pour une femme ne prennnant pas d'hormones et ayant un cycle normal.  [...] La pillule est un moyen de contraception qui bloque l'action d'hormones comme oestrogènes et la progestérones. ainsi l'ovulation est bloqué car les hormones hypophysaires ne sont pas libéré, la muqueuse utérine se développe normalement et la glaire est modifié.  [...]

[Physiologie] Ovulation

salut à tous,alors voilà j'aimerai savoir comment se passe l'ovulation,quelqu'un peut m'expliquer comment ça marche brievement et chronologiquement,au niveau des cascades de reactions,interactions avec des hormones,rôles des hormones,LH,fsh,E2(oestradiol),oestrogenes,et leurs interactions,merci,bien.  [...]

Pourquoi la pillule oestroprogestative est-elle contraceptive ?

Mais le principal mécanisme d'action décrit est un effet rétroactif négatif de ces hormones sur la glande hypophysaire d'où une diminution des sécrétions LH/FSH et par la suite de la progestérone. Cependant le pic LH/FSH au 14 ème jour du cycle est expliqué par le dépassement d'un seuil de concentration en oestrogène (grossissement des follicules), cette dernière aurait alors un effet rétroactif non plus négatif mais positif entrainant ainsi cette augmentation conséquente.  [...] La prise d'oestroprogestatif gomme les variations des concentrations sanguines de ces hormones nécessaires pour provoquer (et entretenir le cycle des) les secrétions hypophysaires qui permettent l'ovulation.  [...]