• Santé - Développement, Conservation, Caractère

Définition | Hétérochronie | Futura Santé

L'axolotl ( Ambystoma mexicanum ) est une espèce dont l'hétérochronie du développement s'est traduite par la conservation d'un caractère larvaire. les branchies. Pabloneco CC by-nc 2.0.  [...] L'hétérochronie est une modification de la vitesse et de la durée de développement de certains paramètres biologiques au cours du développent de l'organisme.  [...]

produit decongelé & recongelé

Je pense qu'à chaque fois que l'on congèle et que l'on dégèle, les bactéries se multiplient et cela va se reproduire à chaque congélation et décongélation, pour finir vos aliments sont remplis de bactéries mais il y a peut-être d'autres substances nuisibles qui apparaissent pendant ces phases de congélation et décongélation.   [...] Leur développement (bactéries) sera seulement ralenti, c'est pour cela qu'il y a une date limite de conservation à respecter.  [...]

[Biologie Cellulaire] Maintien des cellules en vie.

-Quand vous stockez votre viande au frigo, la température est entre 2 et 6 degrés en gros. Les bactéries s'y développent plus lentement qu'à 40 degrés. C'est pour cela qu'on conserve les aliments au frais.  [...] Si vous désirer alonger la durée de conservation, il faut encore ralentir d'avantage le développement bactérien. vous allez congeler la viande à -20/-25° dans votre congélateur.  [...]

évolution des espèces - Page 2

Pour le cas de tes caractere neutres il suffit de rpendre l'exemple d'une mutation silencieuse (changement au niveau de l'ADN, mais conservation de l'acide aminé dans la protéine) pour voir qu'une mutation neutre (inutile) ne sera pas éliminée.  [...] En effet, l'évolution de caractères neutres ou faiblement sélectionnés étant surtout soumis à la dérive, leur fixation se fera aléatoirement. rien n'empeche la fixation d'un caractère meme légèrement contre sélectionné, si le hasard de la dérive le permet.  [...]

Pourquoi la douleur ?

Tout fonctionnement p%ysiologique même vital est une balance très sensible entre les avantages et les inconvénients, qui entraînera la conservation dans l'espèce de ce caractère ou sa disparition (et donc disparition dans le cas de douleurs trop amplifiées ou douleur sous exprimées).  [...] Mais, les insectes sont des arthropodes. et j'ai lu qu'ils (du moins certaines espèces) seraient sujet à des réactions qui manifesteraient une sensibilité à une altération de leur corps (cf. ex. du crabe de Robert Elwood - université Queen's de Belfast). Donc le système nerveux des insectes (ou de certains insectes) auraient-ils perdu cette sensibilité ou certains arthropodes auraient-ils développés au cours de leur évolution un système impliquant une réaction.  [...]

[sauvetage d'animaux] Sauver un moineau (nouveau)

Pour la conservation des larves de ténébrion. le frigo permet de ralentir le développement des larves, mais on peut très bien les garder dans une boîte en dehors du frigo (et les nourrir avec du pain sec). Le développement sera seulement plus rapide, et on se retrouve à la fin avec des scarabés noirs (pas méchants pour un sou, et je pense moins repoussant qu'une mouche).  [...] Pour ce qui concerne l'occupation des esprits, il me paraît sain de s'intéresser à la vie des animaux. Je vais, c'est vrai, consacrer 1-2 heures par jour pendant un mois. Cependant, mon esprit garde de la place pour beaucoup d'autres choses. Peut-être connais-tu parfaitement la façon dont se développe un petit oiseau, plus précisément un moineau.  [...]

Un réseau d'information sur les tortues marines de l'outremer

Face à cette situation, ces dernières décennies ont été marquées par le développement d'initiatives locales oeuvrant pour la conservation des tortues marines. La participation d'acteurs locaux à travers un tissu associatif dynamique en faveur de la conservation des tortues marines nécessite néanmoins d'être mieux connu et soutenu.  [...] C'est pourquoi, l'association Graines d'îles s'engage à développer, promouvoir et soutenir les initiatives locales engagées pour la conservation des tortues marines dans les régions d'outre-mer.  [...]

[Génétique] Epigénétique et hérédité. - Page 2

Certes, peut-être qu'au niveau génétique, il y a eu une conservation entre père et fils. Peut-être une disposition cérébrale particulière définie génétiquement a pu être transmise du père au fils. Le problème est que s'il n'y a pas de pression sélective sur le caractère en question, il ne sera pas sélectionné au cours du temps.  [...] L'inné est une chose (je ne dirais d'ailleurs pas qu'il est tout à fait semblable entre les individus. deux individus différents élevés dans des environnements sembables ne se développeraient probablement pas de la même manière), mais la plasticité phénotypique (elle même permise par que les gènes codent pour elle, au passage) est telle dans le domaine des capacités cognitives qu'il est à l'heure actuelle impossible de prévoir quoi que ce soit du développement d'un individu. Au mieux peut-on donner quelques probabilités.  [...]

[Microbiologie] Viande laissée en dehors du frigo

Qui va dépendre de la présence initiale de germes (lesquels et combien ), du respect de la chaine du froid avant achat (possibilité ou pas de multiplication de ces organismes et nouvelle contamination éventuelle) puis de la température durant ces 16 h (prolifération du pool).   [...] si on considére que les normes de conservation on été réspectées avant achat, il y a un riques de développement de moisissures meme si ec n'est pas visbles ou de bactéries tel que pseudomonas... il y a tujours une solution vu ke la viande n'été pas rester trop longtemps en dehors c de la faire bouillir à 100°C pendant 15 minutes et ca va être clean après.  [...]

[Physiologie] Sensation sentiment et explication?

Donc selon mikake, il y a une explication à tous les phénomènes de stress (ce dont je suis bien d'accord). Et pouvez vous m'expliquer aussi pourquoi nous pleurons lorsque nous sommes tristes J'ai pas vraiment l'impression que ça serve à grand chose (la seule fonction que je connaisse des larmes, c'est sa propriété anti bactérienne gram+ grâce au lysozyme).   [...] Une petite hypothèse plus ou moins pertinente, à vous de juger. Le fait de pleurer quand on est triste est peut-être une stratégie de communication, une sorte de SOS visant à motiver d'autres individus de l'espèce à venir à notre aide...Si c'est le cas, cela pourrait avoir fourni un avantage évolutif qui a permis la conservation du caractère voire son amplification (les êtres humains sécrètent beaucoup de larmes quand ils pleurent comparé à d'autres espèces) au cours de l'évolution humaine jusqu'à nos jours.  [...]