• Santé - Cycles, Proies, Prédateurs

[Zoologie] Existe t'il des massacre d'animaux...entre animaux? - Page 3

Mais j'ai appris à toujours vérifier deux à plusieurs fois mes informations. Je relance un peu le bouchon pour voir si d'autres vont contredire ces éléments.   [...] C'est donc une chose qui arrivera en cas de très forte densité de proies, et doit probablement avoir un effet stabilisant dans les cycles proies-prédateurs.  [...]

[Divers] TPE relation proie prédateur

Vous pouvez utiliser un logiciel gratuit appelé Populus http.//www.cbs.umn.edu/populus/ pour comprendre un peu comment fonctionne le système proies-prédateurs (il permet de changer les paramètres du système et voir ce qui se passe).  [...] DV/dt= aV - bVP est l'évolution du nombre de proies. Elle dépend de leur fécondité (a), mais aussi du taux de prédation, qui est le produit du nombre de prédateurs P par leur efficacité de capture b et par le nombre de proies V (plus il y a de proies plus les prédateurs ont de facilité à les attraper).  [...]

[comportement] biologie de la séduction - Page 2

Le deuxième exemple qui vient en tête est celui des lemmings, qui dit-on, se suicident par milliers quand leur population devient trop importante. Mais un article paru dans Science en 2003 réfute cette histoire pourtant populaire. Les fluctuations cycliques du nombre de lemmings seraient uniquement dues aux rééquilibrage nombre de prédateurs/nombre de proies.  [...] Protagoras a d'ailleurs écrit à peu de choses près que l'homme est mesure de toutes choses. Toute connaissance a forcément pour fondement la sensation, chacun a son propre avis lié à ses propres sensations. On ne peut donner de vérité absolue car on ne perçoit la réalité qu'à travers le filtre de nos sensations.   [...]

[Zoologie] Comment se débarrasser des lézards ?

La vision du chat qui menace les pauvres proies, lézards, papillons, oisillons, sauterelles, est une conception purement citadine des choses, qui n'a rien à voir avec la réalité. L'équilibre entre le nombre de proies, et celui de leurs prédateurs, c'est le principe même du fonctionnement de la biodiversité, depuis toujours.  [...] Croire que les prédateurs menacent les proies, surtout les prédateurs déja nourris, c'est tout simplement faux. Ce qui menace l'avenir de la biodiversité de nos campagnes, c'est la destruction de leurs habitats, et plus généralement l'action de l'homme. Pesticides, piéges, remembrement, chasse aveugle,déboisement, cultures intensives, etc.  [...]

[Evolution] "Grande question" - Page 2

Déjà, l'état de proie n'est pas un handicap pour la survie de la lignée, puisque les espèces proies sont toujours là. On pourrait objecter que les espèces proies qui disparaissent sont remplacées par des descendants d'ex espèces prédateurs, mais ça ne résiste pas une seconde à l'analyse des phylogénies.  [...] Les hyènes, les lycaons, les guépards, les panthères, sont dans une situation peu brillante (et même critiques pour les deux premiers), alors que les gazelles, impalas et autres springbocks, espèces proies par excellence des grands prédateurs en Afrique, sont, toutes proportions gardées, plutôt en forme. Et le schéma est récurrent.  [...]

[Zoologie] Le grand requin blanc

Il me semble en effet qu'aucun prédateur notamment C3, ou C4, ne soit capable de pullulation incontrolée, comme sont capables de le faire certains herbivores C1. Les grands prédateurs s'autorégulent selon les ressources en proies disponibles, et migrent, ou font du report de prédation sur d'autres proies, ou arrêtent de se reproduire, dès que leurs proies passent sous un seuil d'efficacité de capture.  [...] Par contre pour les prédateurs marins, il faut compter sur les excés de pêche de notre espèce... Alors dans ce cas, l'impact de leur raréfaction est un peu moins flagrante.. Quoique leur choix de proies, n'a pas grand chose à voir avec la razia que nous faisons.  [...]

Les vers de terre, Darwin, l'explosion cambrienne et le relief

En raison de la prédation, les proies ont été soumises à une pression pour l'élaboration de systèmes de défense, tels que les soies, les piquants et les coquilles, tandis que les prédateurs se sont dotés d'armes pour les contrer.  [...] Les proies potentielles ont également recherché des techniques permettant de se cacher de leurs prédateurs et elles ont rapidement commencé à fouir dans les sols des océans où, sans surprise, les prédateurs les ont suivies. La communauté souterraine était née.  [...]

Un exemple, un seul ? - Page 4

Les diverses pressions de sélection (naturelle, sexuelle, contraintes environnementales...), la diversité des milieux sur Terre entraînant des adaptations différentes, les concurrences entre espèces, les relations proies/prédateurs, parasites/hôtes, maladies, provoquant une course aux armements et à la défense (voir l'analogie de La Reine Rouge ), l'apparition continue de mutations, la dérive génétique, les migrations, les échanges génétiques entre populations et entre différentes branches du vivant, les catastrophes naturelles, les barrières géographiques aboutissant à des isolats de populations évoluant dans leur coin, l'introduction d'espèces dans un milieu, les hybridations produisant des individus dont les effectifs se maintiennent (valable essentiellement pour les plantes), et j'en oublie sans doute.  [...] Les relations proies/prédateurs, parasites/hôtes, maladies, provoquant une course aux armements et à la défense (voir l'analogie de La Reine Rouge ).  [...]

[Evolution] Utilité des virus ?

Si l'on pense qu'il y a toujours une utilité à ce qui s'est développé dans la nature, il doit y en avoir une pour les virus, dont ont parle toujours négativement pour les maladies qu'ils provoquent.   [...] Il y a une utilité de chaque être vivant dans un système symbiotique ou dans un écosystème, où dans ce dernier on a les prédateurs qui limitent la prolifération des proies, les proies qui servent à nourrir les prédateurs...Les virus sont des parasites stricts puisqu'ils détournent la machinerie de la cellule à leur profit.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 6

C'est une des raisons qui font que les prédateurs ne chassent ni des proies trop petites, ni des proies trop grosses par rapport à leur taille ou leur force.  [...] normal progression exponentielle mais sans intérêt si diminution de la population par un cataclysme, ce qui compte c'est la capacité à s'adapter aux modifications d'environnement. Après un cataclysme c'est toujours l'espèce dominante qui disparait puisque la mieux adapté, celle qui est un grand prédateur dépendant de toute une chaîne alimentaire.  [...]