• Santé - Cuisson, Aliment, Zones

Précautions échinococcose

et je me demande si elle a cuit assez pour que tout risque d'échinococcose soit éliminé.   [...] La prévention passe notamment par le fait de connaître l'existence et les modes de contamination par le parasite afin de les éviter, le fait d'éviter d'entrer en contact avec les renards (souvent porteurs du parasite), se laver les mains si l'on a eu un contact avec un animal et après avoir touché des végétaux qui pourraient être infestés (lors du jardinage ou d'une randonnée, par exemple), la cuisson à plus de 60°C et plus de trente minutes de tout aliment provenant de zones pouvant être infestées par le parasite, ne pas manger de baies cueillies à une hauteur de moins de 50 cm du sol et sans les avoir bien lavées4.  [...]

Le lait bon ou mauvais pour la santé ? - Page 2

.. par contre cuire un aliment n'est pas naturel (il y a modification de l'aliment par la cuisson) donc je ne vois pas pourquoi il serait impossible que notre corps se défende contre quelque chose qu'il n'estime peut être pas naturel.  [...] Pour la cuisson des aliments en général, je vous laisse d'abord acquérir des notions de microbiologies et d'infectiologie.  [...]

Four à micro onde et cancer

vitamines détruites (surtout la vitamine C et certaines vitamines B) si température interne de cuisson élevée (difficile à évaluer, car l'environnement de l'aliment ne s'échauffe pas, ce qui, d'ailleurs, occasionne des accidents, avec brûlures par ingestion).  [...] Il demeure un autre inconvénient incontournable, lié à cette technique de cuisson. celui de l'agitation moléculaire de l'aliment qui, une fois retiré du four, va persister plusieurs minutes.  [...]

Recongelation

D'ailleurs la question de la cuisson, n'en n'est pas vraiment une, car l'aliment que l'on recongele est généralement non cuit. par expl, tu décongèles un roti, tu en coupes une tranche que tu cuits et mange, et tu recongèles ce qui reste... aye aye aye.  [...] - il me semble aussi que, en théorie, certains modes de cuisson (stérilisation, etc) sont particulièrement bactéricides, donc on pourrait conclure effectivement qu'un aliment peut être consommé quel que soit le nombre de congélation-décongélation subies, pourvu que le mode de cuisson, en fin de processus, soit adapté.  [...]

Manger cru : les bienfaits et les dangers des aliments crus

Les vitamines et les sels minéraux détruits par la cuisson sont préservés dès lors que vous mangez un aliment cru comme un poisson. Il en est de même pour la qualité des graisses, puisqu'il n'y a pas de dégradation liée à la cuisson. &thinsp. Autre avantage.  [...] les aliments crus demandent plus d'effort à l' estomac pour la digestion. La sensation de satiété arrive plus rapidement. &thinsp. Vous avez les intestins fragiles&thinsp. Faites attention, certains nutriments irritants n'étant pas détruits par la cuisson, la digestion risque d'être plus difficile.  [...]

Le mixage des légumes et le repos suppriment-ils des vertus nutritives ?

De plus la digestion d'un aliment mixé n'est pas la mème qu'un aliment mâché, a cause des sucs gastriques et de la salive qui vont faire défaut a l'aliment mixé.  [...] La perte des vitamines, surtout, commence quand les fruits ou légumes sont cueillis. L'exposition à l'air oxyde certaines vitamines et si un mixage mélange de l'air à tout le produit, c'est à mettre en balance (durée du processus et le fait de garder l'eau de cuisson ()) avec le découpage qui va laisser plus de faces exposées qu'une surface étanche d'un produit plus liquide durant le stockage qui, de toutes façons, va faire perdre régulièrement les qualités nutritives.  [...]

reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

Les capillaires en réalité irriguent les tissus tels des autoroutes. Les nutriments et gaz diffusent via l'épithélium des capillairest dans les deux sens en fonction de leurs gradients de concentration. Tout cela transite via le compartiment extracellulaire/intercellulaire qu'on appelle aussi matrice, où circule le liquide intersticiel.   [...] Lors de la cuisson, tout type de cellule voit d'abord ses protéines dénaturées, sa/ses membrane(s) déstabilisées, son hydratation modifiée. Cette modification de l'hydratation intervient d'ailleurs aussi au niveau moléculaire avec par exemple la caramélisation, ainsi que d'autres procédés (dont la réaction de Maillard) - toutefois ces derniers sont facultatifs dans une cuisson, et n'opère pas partout dans l'aliment en fonction du mode de préparation (découpe, pH, salinité.  [...]

La cuisson, solution contre les agents infectieux ? | Dossier

La plupart des agents infectieux que l'on retrouve dans nos aliments sont sensibles à la chaleur. Salmonella, Escherichia coli O157.H7, Campylobacter, Shigella, Anisakis, Trichinella... Une simple cuisson suffit à les tuer et donc à éliminer tout problème.  [...] En effet, une cuisson à coeur n'assure pas toujours une protection sans faille... Cela serait trop facile. D'autres agents infectieux, sensibles à la chaleur en temps normal, ont également la particularité de pouvoir sporuler. Sous cette forme, ils peuvent résister à la cuisson de l'aliment.  [...]

[Microbiologie] la microbiologie alimentaire

Ce germe tellurique anérobie strict est très largement répandu dans l'environnement et est responsable de toxi-infections. Les viandes sont fréquemment contaminées. ce germe ne présente dans la plupart des cas de risques pour le consommateur qu'après mauvaise manutention/gestion d'un aliment après cuisson.  [...] La yersiniose est une maladie provoquée par cette bactérie ingérée le plus souvent avec des aliments crus (lait, coquillages, viandes, volailles). Seules certaines souches sont pathogènes. ce germe est très sensible à la chaleur et est facilement détruit par cuisson ou pasteurisation.  [...]

Vivant et maîtrise du feu

Les intérêts de la cuisson sont nombreux et la consommation d'aliment cuit pourrait être relativement commune et fréquente parmi les animaux de la savane et d'autres régions semi-arides ou les feux de forêts sont fréquents. Pour moi, cette disponibilité d'aliments cuits naturellement pour constitué une raison nécessaire (mais pas suffisante) au développement de la cuisson en tant que comportement acquis régulier, voire quasiment systématique.  [...] Un foyer de donne pas forcément des indications précises sur le but précis du feu ( pour la cuisson, l'éclairage, le chauffage, repousser les prédateurs ) c'et pour cela qu'attribuer aux hominidés la cuisson des aliments est vague... sachant que leurs régimes alimentaire était principalement végétarien ( plantes, tubercules, racines, écorces ) avec un complément d'insectes et petits animaux.  [...]