• Santé - Couple, Chance, Frère, Soeur

[Immunologie] Cmh

A propos du système CMH qui comporte 4 gènes ( A, B,C,D ) portés par le chromosome 6 et entre lesquels il ne peut y avoir de crossing-over, les enfants d'un couple appartiennent donc tous à 4 génotypes différents possibles autrement dit un enfant a toujours 25 % de chance d'avoir le même CMH que son frère ou soeur.  [...] Je cherche confirmation de la justesse de ce raisonnement.   [...]

[Génétique] Problème (scientifique) avec l'eugénisme

Mais pour arriver à une telle souche, on en perd pas mal au cours du truc (je joue à ça en ce moment avec des mouches du vinaigre, et sur 40 lignées initiales, après 5 générations de croisements frère-soeur (je ne garde qu'un couple par lignée, mais je fais un backup), il m'en reste environ une trentaine.  [...] Dans la nature, il y a des espèces qui passent par des goulots d'étranglement (en fait, ce n'est pas rare). Elles ne disparaissent pas pour autant malgré la forte consanguinité, mais elles ont d'autant plus de chances de survivre qu'elles étaient polymorphes à la base (génétiquement parlant).  [...]

l'homosexualité - Page 2

Au niveau stat, perso je ferais un Khi2 bilatéral avec les données des gays pour voir si les vrais jumeaux diffèrent des faux jumeaux, en prenant ces derniers comme population de référence (quand son frère/soeur de même sexe est homosexuel, alors la probabilité de l'être est de 0,133).  [...] Donc on peut dire qu'il y a significativement (avec alpha=0.05) plus de chance d'être homosexuel si son frère/soeur l'est quand il s'agit d'un vrai jumeau plutôt que d'un faux.  [...]

[Génétique] Mes aïeux

Par exemple, j'ai imaginé que les parents sont demi-frere/soeur. Ca correspond à considérer seulement 3 grand-parents différents, et que c'est aussi le cas pour ces trois grand parent, on trouve 3puissance5000... Toujours beaucoup trop, et la consanguinité est supposé très forte.  [...] Une autre solution triviale, et qui est très satisfaisante, c'est pere et mère sont frère, tous comme les grand parent et ect... Au rang N on a 2 ancètres uniquement. Et donc une population humaine qui peut décroitre en remontant le ages (car un même couple peut faire plusieur enfant). Le probleme c'est que c'est pas réaliste.  [...]

Don de moelle osseuse : les conditions pour être donneur

D'une manière générale, pour qu'un malade soit greffé, il faut trouver un donneur dont le système HLA est compatible pour éviter l'échec de la greffe. En théorie, un malade a 1 chance sur 4 d'être compatible avec un frère ou une soeur, car il existe quatre possibilités différentes de distribution des antigènes HLA.  [...] En d'autres termes, le fait de réaliser une demande d'inscription au Registre augmente considérablement les chances de trouver un donneur compatible pour un malade. Depuis fin 2009, plus 28.000 demandes ont été reçues. L'objectif est d'atteindre le chiffre de 38.  [...]

MALADIE DE HUNTINGTON ou choree de huntington - Page 2

maman qui a 52 ans es atteinte et est très avancé ses 8 frère et soeur l'ont aussi ansi que son neveux de 35 ans. pour ma part je n ai pas fait le test de depistage car je n'ai pas envie d'avoir une mauvaise nouvel car c'est très dur de voir des proches atteinte.  [...] le grand frère de ma maman est décédé l'année passé de cette maladie.j ai une soeur de 35 ans et un frère de 23 ans ma soeur a fait le test l année passé mais on perdu ses résultat du coup elle ne veut plus recommencé.  [...]

Allogreffe de moelle osseuse réussie - Page 2

Ce stage m'a beaucoup touchée et j'ai décidée de consacrer mon mémoire de fin d'études sur l'impact du don de moelle osseuse par un frère/soeur sur les relations fraternelles. Est-ce que pour vous 2 cette greffe a changé quelque chose dans vos relations et comment as-tu vécu la séparation avec ton frère ou ta soeur pendant l'hospitalisation en chambre stérile.  [...] Tout d'abord,merci pour l'intérêt que tu portes à mon témoignage. Bien sûr que cela a changé des choses dans les relations avec mon frère donneur compatible. Si tu fais un mémoire sur ce sujet, et si je ne suis pas censuré, je ne saurai t'encourager à lire le livre que j'ai écrit sur cette allogreffe de moelle osseuse, où je décris au jour le jour les relations de toutes sortes avec les diverses personnes qui m'ont accompagné dans ce parcours.  [...]

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions. - Page 9

Ma belle-soeur doit rester chez elle et donc louper le boulot pour rester confiner avec la petite mais en attendant mon frère retourne bosser mais la grande soeur qui retourne à l'école, n'a t'elle pas plus de chance de contaminer tout le monde à l'école.  [...] Bon voilà, je crois que tu en sais beaucoup plus que moi et mes préjugés mais bon, si la grande soeur va à l'école, pourquoi ma belle-soeur ne pourrait-elle pas aller au travail.  [...]

Avoir un petit frère ou une petite soeur, c'est bon pour la santé

Dans cette étude, les chercheurs ont analysé l'effet de la naissance d'un petit frère ou d'une petite soeur sur l'IMC ( indice de masse corporelle ) pendant les six premières années de la vie d'un enfant. 697 enfants ont été recrutés dans 10 sites des États-Unis, au moment de leur naissance.  [...] La recherche suggère qu'avoir des frères et soeurs plus jeunes - par rapport à ne pas en avoir ou en avoir de plus âgés - est associé à un risque moindre d'être en surpoids. Cependant, nous avons très peu d'informations sur la façon dont la naissance d'un frère ou d'une soeur peut modifier le risque d'obésité pendant l'enfance, a expliqué Julie Lumeng, auteur de ces travaux.  [...]

Un ptit probleme, heredité.

Pour la deuxieme question si tu as vraiment comme seules données le fait que les parents de l'enfant à naître ont chacun une soeur atteinte et que ils sont sains tu es forcément dans le doute et tu ne peut pas affiner ton raisonnement grâce aux grands-parents, alors ton prof a peut-être dit que les parents sont sains doncchaque parent est soit Nm soit NN (c'est les seules solutions car leurs soeurs sont atteintes) ce qui fait une chance sur deux qu'ils soient heterozygotes dans l'absolu.  [...] *Si quelqu'un ne sait pas s'il est atteint et a un frère/soeur atteint, alors il a 2/4 d'être porteur sain, 1/4 d'être non porteur, et 1/4 d'être malade.  [...]